Breaking news
  • No posts were found

Tag "reform party"

[Vidéo] Métro: Solidaire des habitants affectés par le tracé, Bhadain fustige les «politiciens vautours»

Le traitement infligé aux habitants de La Butte, forcés de quitter leurs maisons pour laisser place au métro léger, est «inhumain». Cette situation, ajoute Roshi Bhadain, il l’avait hélas prévue et dénoncée depuis qu’il s’est prononcé contre ce projet. Elle se répétera ailleurs, à Quatre-Bornes, apr exemple, prévient le leader du Reform Party. Aux «politiciens vautours» qui s’affichent aux côtés de ces habitants qui vivent un véritable drame, Bhadain renvoie

[Vidéo] Bhadain appelle les députés de l’opposition à démissionner du Parlement

Roshi Bhadain ne participera pas à la marche de l’opposition, ce vendredi 11 août, pour protester contre la hausse du prix de l’essence et du diesel. S’il salue cette initiative du Mouvement patriotique, le leader du Reform Party estime toutefois que cette augmentation est le «symptôme d’un problème plus grand». Et que la manifestation de demain «n’apportera pas les résultats qu’il faut». «Nous sommes à un point où il faut des

[Vidéo] Bhadain : Le gouvernement ment sur le coût réel du Metro Express

Ce ne sont pas Rs 18.8 milliards, mais plutôt Rs 27 milliards que le Metro Express coûtera au pays. Pendant près de deux heures, Roshi Bhadain a disséqué les chiffres présentés par le gouvernement lors de la cérémonie de signature du contrat de construction avec Larsen and Toubro, ce lundi. Pour Roshi Bhadain, Pravind Jugnauth, Nando Bodha ainsi que Georges Chung se sont hasardés à adopter le même modèle que

[Vidéo] Bhadain règle ses comptes avec Duval mais pardonne «ses propos choquants»

«Nous sommes dans un panier de crabes.» C’est ainsi que Roshi Bhadain qualifie les relations entre les partis de l’opposition durant la pré-campagne de la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Le leader du Reform Party dit ainsi ne pas comprendre pourquoi Xavier Duval a porté des accusations contre lui, alors que leur entente était cordiale jusqu’ici. Bhadain précise qu’il aurait pu porter plainte suite aux propos du leader de l’opposition. Toutefois, il dit

[Vidéo] 57 stagiaires du YEP formulent 5 demandes pour prolonger leur contrat

Roshi Bhadain estime que les 57 stagiaires qui veulent continuer à bénéficier d’une formation comme enseignants à travers le Youth Employment Programme (YEP) doivent défendre leurs droits tout en formulant des demandes raisonnables au gouvernement. Le leader du Reform Party estime que c’est ce qu’ils ont fait en transmettant 5 demandes au ministère de l’Education. Animant une conférence de presse, ce mercredi 31 mai, Bhadain a réaffirmé ne pas être d’accord

[Vidéo] Bhadain propose 10 mesures pour réduire les avantages des députés et ministres

Diminuer le nombre de ministres, réduire leur salaire ainsi que celui des députés de 25%, modifier le système de per diem afin de ne payer que les dépenses réellement encourues par les élus ou encore amender les lois afin de créer de nouveaux délits de corruption. Revoir aussi les avantages consentis aux anciens présidents et Premier ministres. Ce sont quelque unes des 10 propositions que Roshi Bhadain a égrené ce

[Vidéo] Bhadain estime que ses militants et lui sont victimes de «persécution»

Le leader du Reform Party a donné sa version des faits de l’incident qui a mené à son expulsion du Parlement, ce mardi. Pour Roshi Bhadain, la Speaker n’a pas tenu compte des remarques désobligeantes à son égard par le Premier ministre. Il avance aussi que Maya Hanoomanjee a mal interprété son geste comme étant « obscène ». Revenant sur la vente d’Apollo Bramwell, Bhadain persiste en affirmant que la société Megacom

[Vidéo] Metro Express: Cacophonie et opacité totales entourent le projet, selon Bhadain

Le leader du Reform Party le précise d’emblée. Il est en faveur du métro léger mais dans la forme actuelle. Mais ce projet, dont la pose de la première pierre a eu lieu en début de soirée de ce 10 mars, souffre d’un manque de planification, insiste Roshi Bhadain. Le Metro Express coûtera certes moins cher que ce qu’avait envisagé Navin Ramgoolam, alors chef du gouvernement, dit le député de Belle-Rose/Quatre-Bornes.

[Vidéo] Bhadain promet d’autres révélations sur Sesungkur si Jugnauth ne le révoque pas

Le leader du Reform Party porte de sérieuses accusations à l’égard du ministre Sudhir Sesungkur. Pour Roshi Bhadain, le comportement passé de l’actuel ministre des Services financiers, alors qu’il était un opérateur du secteur, le rend inapte à assumer cette fonction. Selon Bhadain, Pravind Jugnauth avait été mis au courant des démêlés de son actuel ministre dans le passé, mais l’aurait malgré tout choisi pour faire partie de son gouvernement.

Bhadain : Un curieux mélange de SAJ, Ramgoolam, Bérenger et Trump

« Leader ! Leader ! Leader! » Ce partisan était là. A aboyer dans son micro, à la gloire de son messie. Nous aurions pu être à un meeting du Parti travailliste à Triolet. Ou à un rassemblement du MSM à St Pierre. Mais nous étions à Beau-Bassin, au congrès de lancement du Reform Party de Roshi Bhadain. Une formation politique qui entend éviter les marécages dans lesquels se sont enlisés les autres partis

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>