Breaking news
  • No posts were found

Tag "reform party"

[Vidéo] Nomination Day: «La victoire pour nous est assurée», dit Bhadain

Le leader du Reform Party en est convaincu. Il regagnera son siège de parlementaire à Belle-Rose/Quatre-Bornes. La «grande victoire» qui se profile, insiste Roshi Bhadain, sera celle de la circonscription no 18. Qui se verra défigurée par les travaux requis pour le projet Metro Express. C’est parce qu’il est contre ce projet, rappelle le candidat à la partielle du 17 décembre, qu’il a démissionné. Ce scrutin sera l’occasion pour les habitants de

[Vidéo] Bhadain suggère de bannir les banderoles et les «bases» durant la campagne

Un temps accusé de noyer les rues de Belle-Rose/Quatre-Bornes (no 18) sous le jaune de son parti, Roshi Bhadain appelle les partis en campagne à faire preuve de retenue. Le leader du Reform Party suggère ainsi que les banderoles et oriflammes ne soient utilisées qu’exceptionnellement. Et de bannir tout simplement les bases. Il a une nouvelle fois précisé que ce sont les membres du Reform Party qui cotisent pour financer

[Vidéo] Bhadain promet de balayer «les dinosaures» avec sa liste de 60 candidats

Pour Roshi Bhadain, le Reform Party est loin d’être un one-man-show. Le candidat à la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes (no 18) dit qu’il sera en mesure de le prouver dès le lendemain de la partielle, quand son parti présentera 60 candidats aux prochaines législatives. Bhadain jure que c’est seuls que les jaunes se présenteront devant l’électorat. Il a ainsi profité de son meeting à Quatre-Bornes, ce vendredi 6 octobre, pour décrire

[Vidéo] Bhadain: Notre campagne se déroulera dans le respect de l’adversaire

Vu l’accueil que sa candidature reçoit sur le terrain, Roshi Bhadain estime qu’il ne fait aucun doute qu’il remportera la partielle du 17 décembre. Toutefois, le leader du Reform Party assure que c’est dans le respect de son adversaire que sa formation politique compte faire campagne durant les trois mois à venir. Abordant le retrait de Ravi Yerrigadoo comme Attorney General, Bhadain s’est refusé à commenter le fond de l’affaire

[Audio] Bhadain: La partielle du 17-décembre «marquera la fin des dinosaures, des dynasties»

L’élection partielle du 17 décembre sera une grande victoire pour la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes, estime Roshi Bhadain. Le leader du Refom Party avait démissionné du Parlement pour provoquer ce scrutin. «Cette élection marquera la fin des dinosaures, des dynasties et, surtout, des vautours politiques», assure Bhadain. Le writ of election a été émis aujourd’hui et la date du scrutin fixée au 17 décembre.

[Vidéo] Bhadain: Bérenger et Duval utilisent la partielle du no 18 pour leurs alliances

Xavier Duval est un ingrat. Paul Bérenger utilise la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes (no 18) pour négocier une alliance avec le MSM. Arvin Boolell était au courant des frasques de Navin Ramgoolam et les a cautionnées. Tour à tour, Roshi Bhadain s’en est pris aux principaux partis de l’opposition lors d’un congrès à la municipalité de Quatre-Bornes, ce mercredi 6 septembre. Le leader du Reform Party et candidat à la partielle

[Vidéo] Métro: Solidaire des habitants affectés par le tracé, Bhadain fustige les «politiciens vautours»

Le traitement infligé aux habitants de La Butte, forcés de quitter leurs maisons pour laisser place au métro léger, est «inhumain». Cette situation, ajoute Roshi Bhadain, il l’avait hélas prévue et dénoncée depuis qu’il s’est prononcé contre ce projet. Elle se répétera ailleurs, à Quatre-Bornes, apr exemple, prévient le leader du Reform Party. Aux «politiciens vautours» qui s’affichent aux côtés de ces habitants qui vivent un véritable drame, Bhadain renvoie

[Vidéo] Bhadain appelle les députés de l’opposition à démissionner du Parlement

Roshi Bhadain ne participera pas à la marche de l’opposition, ce vendredi 11 août, pour protester contre la hausse du prix de l’essence et du diesel. S’il salue cette initiative du Mouvement patriotique, le leader du Reform Party estime toutefois que cette augmentation est le «symptôme d’un problème plus grand». Et que la manifestation de demain «n’apportera pas les résultats qu’il faut». «Nous sommes à un point où il faut des

[Vidéo] Bhadain : Le gouvernement ment sur le coût réel du Metro Express

Ce ne sont pas Rs 18.8 milliards, mais plutôt Rs 27 milliards que le Metro Express coûtera au pays. Pendant près de deux heures, Roshi Bhadain a disséqué les chiffres présentés par le gouvernement lors de la cérémonie de signature du contrat de construction avec Larsen and Toubro, ce lundi. Pour Roshi Bhadain, Pravind Jugnauth, Nando Bodha ainsi que Georges Chung se sont hasardés à adopter le même modèle que

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>