Breaking news
  • No posts were found

Tag "réduction des risques"

Revitalisation de la réduction des risques à Maurice

A la fin septembre 2017, le Collectif Urgence Toxida (CUT), avec le support de l’ONG Prévention, information, lutte contre le SIDA (PILS), a organisé une conférence internationale pour attirer l’attention de la société mauricienne sur les problématiques de la réduction des risques. En 2006, le gouvernement mauricien endossait l’introduction de mesures telles que la méthadone et la distribution de seringues stériles afin de réduire la transmission du VIH auprès des

[Vidéo] Réduction des risques: Le Collectif Urgence Toxida organise sa 3e conférence internationale

«All lives matter». C’est sous ce slogan que le Collectif Urgence Toxida place sa troisième conférence internationale sur la réduction des risques. Car toutes les vies, celles des toxicomanes incluses, comptent. Le Premier ministre Pravind Jugnauth et l’Attorney General Maneesh Gobin ont confirmé leur participation à  l’ouverture de la conférence, indique Kunal Naïk de CUT. Qui insiste que si l’aspect répressif est essentiel pour agir contre les trafiquants de drogue,

[Vidéo] Pils plaide pour un plan national de prise en charge des hépatites

L’hépatite virale, «un ‘silent killer’». Pour Nicolas Ritter, directeur de Pils, le qualificatif n’est pas exagéré. L’hépatite virale est considérée, depuis  2016, comme une menace pour la santé publique sur le plan mondial. Elle fait bien plus de morts que le virus du sida, note Nicolas Ritter, et est «dix fois plus transmissible». Or, le directeur de Pils dit constater que le public n’est pas suffisamment informé, qu’il s’agisse des virus

[Vidéo] Pluies diluviennes: Un protocole pour les entreprises en préparation

Aider les entreprises à mieux se préparer à faire face aux conséquences du changement climatique. Dans cette optique, un atelier de travail de deux jours visant le secteur privé se tient en cette fin de semaine. Cela afin de former des formateurs avec le concours d’experts de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes des Nations unies. L’atelier, explique Pradeep Dursun, est l’occasion de se tenir au courant des bonnes

[Vidéo] Réduction des risques: Les ONG préconisent une approche plus humaine

Moins de répression, une révision du mode de financement et une approche plus humaine dans la lutte contre la drogue et le VIH. Les associations mauriciennes engagées dans la réduction des risques sont confortés dans leurs axes de plaidoyer après avoir assisté à une conférence internationale sur le sujet, à Montréal. Des représentants du Collectif Urgence Toxida (CUT), de Pils, de Leadership and Empowerment for Action and Development (LEAD) et

[Blog] “It is a war that we must win and WE WILL WIN”…

Au cours du discours sur le Budget présenté par l’honorable Pravind Jugnauth, cette déclaration audacieuse : «It is a war that we must win and WE WILL WIN», doit avoir résonné aux oreilles de nombreuses personnes pour de mauvaises raisons. Le Premier ministre faisait référence à la guerre contre les drogues actuellement menée par le gouvernement de Maurice. Cette déclaration trouve sa place dans un film de série B. Qui conseille le Premier ministre en

[Vidéo] Les pays d’Afrique coordonnent leurs efforts pour la réduction des risques de catastrophes

Maurice accueille la sixième rencontre régionale africaine sur la réduction des risques de catastrophes. Du 22 au 25 novembre 2016, elle réunit les représentants des différents pays d’Afrique, de la SADC, de l’Union africaine ainsi que du secrétariat des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes. Ensemble, ils débattent des stratégies afin de promouvoir le développement durable sur le continent. Procédant à l’ouverture des discussions, le ministre de l’Environnement Alain

Méthadone: L’addictologue David Mété dénonce les «contre-vérités hasardeuses» d’Anil Gayan

La voix de cet addictologue, qui exerce au CHU de Bellepierre, à La Réunion, vient s’ajouter à celle des ONG qui ne comprennent pas pourquoi le ministère veut remplacer la méthadone dans le programme de substitution. Anil Gayan, depuis quelques semaines, multiplie les déclarations sur ce sujet, avançant ainsi que la méthadone maintient le patient dans un état de dépendance. Ou, comme le note le Dr David Mété dans son

[Vidéo] Des patients qui ont suivi le programme de méthadone et des proches racontent

Certains d’entre eux sont « clean » depuis quelques années, d’autres suivent encore le programme de substitution à la méthadone. D’autres encore viennent raconter leur quotidien auprès de toxicomanes injecteurs. Tous ont choisi de témoigner à visage découvert pour dire ce que le programme de méthadone a changé dans leurs vies. C’était ce matin, lors de la conférence de presse animée par les associations engagées dans les programmes de réduction des risques.

[Vidéo] Suite aux propos de Gayan sur le programme de méthadone, les ONG demandent au Premier ministre d’intervenir

Les propos d’Anil Gayan sur le programme de substitution à la méthadone, la semaine dernière, ont fait  bondir les ONG concernées. Ces associations, toutes actives dans les programmes de réduction des risques, dénoncent aujourd’hui « des menaces directes sur des programmes qui marchent », selon Nicolas Ritter de PILS. Et la « rupture du dialogue » de la part du ministre de la Santé avec les acteurs de la société civile sur cette question.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>