Breaking news
  • No posts were found

Tag "Rajendrah Ramdhean"

[Vidéo] Don d’organes: La MSDTF suggère la mise sur pied d’un hôpital dédié

La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) est en faveur des amendements au projet de loi sur le don d’organes. Des amendements qui sont actuellement débattus l’Assemblée nationale. Des procédures strictes doivent encadrer toutes les étapes, du prélèvement à la transplantation, a souligné Rajendrah Ramdhean. Peut-être qu’un hôpital dédié serait plus approprié, suggère le président de la MSDTF.

[Vidéo] Ramdhean : Nous soutiendrons ceux qui veulent poursuivre The Residence

Le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation est prêt à contribuer financièrement pour que d’anciens employés de l’hôtel The Residence puissent poursuivre leur ancien employeur pour discrimination. Rajendrah Ramdhean se félicite par ailleurs de la décision du ministère du Travail, après consultation avec le State Law Office, de poursuivre l’établissement hôtelier pour discrimination. Car selon lui, l’ensemble des entreprises du pays respectent les symboles religieux et la culture des

[Vidéo] La MSDTF récuse les accusations de politisation lors de ses prières de Maha Shivratri

«Kot ena politik?» Le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) insiste : la plateforme de l’organisation durant le pèlerinage de Maha Shivratri n’était pas politisée. Quid de la prise de parole de Navin Ramgoolam ? Le leader du Parti travailliste était, en effet, invité d’honneur de la soirée de prières organisée par la MSDTF. Le Premier ministre avait été convié en premier lieu, rétorque Rajendrah Ramdhean. Et a choisi de

Maha Shivratri 2018 : Un bien mauvais cru

Ferveur mystique. Casse-tête logistique. Querelles politiques. Coups médiatiques. Le pèlerinage de Maha Shivratri et les célébrations qui ont lieu à Ganga Talao, c’est tout cela. Chaque année, toute cette effusion apporte son lot d’inconvénients dont on s’accommode volontiers au nom de la tolérance. Par lassitude, on compose également avec le comportement des politiques et des dirigeants d’organisations socioculturelles – qui profitent là d’une belle occasion de bien se faire voir.

[Vidéo] Ramdhean s’en prend aux rats ingrats dans un discours subtilement politique

C’est en hindi que Rajendrah Ramdhean s’est exprimé au Ganga Talao, ce vendredi. Sans nommer une seule fois le Premier ministre ou le gouvernement, le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation a toutefois fait allusion à l’action de Pravind Jugnauth et à l’inaction de son gouvernement sur certains sujets. En parabole et à coup de récits mythologiques, Ramdhean a fustigé les rats devenus des tigres ingrats et rappelé

[Vidéo] La MSDTF se rabat sur Ramgoolam mais «laisse la porte ouverte» à Jugnauth

Devant le refus du Premier ministre d’être l’invité d’honneur de la célébration de Maha Shivratri de l’organisation socioculturelle, celle-ci a décidé de solliciter Navin Ramgoolam. Qui a accepté, malgré son calendrier chargé, précise Rajendrah Ramdhean. Toutefois, le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) suggère à Pravind Jugnauth de reconsidérer sa décision. Vu que l’invitation n’émane pas de la direction de la MSDTF, mais de «toute la communauté

L’encombrant Monsieur Ramdhean

Ce qui devait arriver est arrivé. Le ton de Rajendrah Ramdhean à l’égard de Pravind Jugnauth a braqué ce dernier. Le Premier ministre met ainsi fin à la pratique établie qui veut que le chef du gouvernement assiste, en tant qu’invité d’honneur, à la célébration de Maha Shivratri par la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF). Jugnauth a-t-il eu raison de tourner le dos à une organisation socioculturelle présentée comme

Jugnauth rencontre les nouveaux dirigeants de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation

C’est accompagné de quelques autres membres de son comité de direction que Rajendrah Ramdhean a rencontré le Premier ministre ce jeudi 31 août. Le président nouvellement élu de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF), même s’il est dit proche du Parti travailliste et de Navin Ramgoolam, avait affirmé vouloir entretenir des relations cordiales avec tous les partis politiques du pays. La volonté de Ramdhean se confirme car lors de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>