Breaking news
  • No posts were found

Tag "ptr"

[Vidéo] Assirvaden porte plainte contre Soodhun pour usurpation des pouvoirs du commissaire

Le président du Parti travailliste estime que le ministre du Logement et des Terres a interféré avec les prérogatives du Commissaire de Police à la suite d’un incident survenu lors de l’inauguration d’un centre sportif à Phoenix, samedi dernier. Showkutally Soodhun s’en était alors pris verbalement aux partisans rouges en exigeant qu’une banderole du Parti travailliste soit enlevée à côté du complexe du Parisot. La police avait suivi les ordres

[Vidéo] Ramgoolam raille les initiatives de SAJ pour rétablir la souveraineté de Maurice sur les Chagos

Le dossier Chagos n’avance pas. Et le déplacement de sir Anerood Jugnauth à New York n’a rien changé, estime Navin Ramgoolam. Pire, dit le leader du Parti travailliste, « ils ne savent pas comment négocier ». Raillant le fait que le Premier ministre a rencontré non pas son homologue britannique mais le ministre des Affaires étrangères. Et de féliciter Shakeel Mohamed pour ne pas avoir « perdu son temps », aujourd’hui, à la réunion du

[Vidéo] Le PTr accuse la police de «déchirer» ses affiches et «d’intimider» ses activistes

Des cadres du Parti travailliste (PTr) se sont rendus au quartier général de la police pour porter plainte contre… la police. Des membres des forces de l’ordre déchireraient les affiches des rouges et intimideraient les activistes, selon Patrick Assirvaden. Le président du parti indique que des photos ont été soumises comme preuve au Central Criminal Investigation Department. Il était accompagné de divers cadres du PTr, ce 3 octobre. Le service de

[Vidéo] Le PTr : Les recommandations du rapport sur le sale by levy doivent être appliquées au plus tôt

Les victimes de la vente à la barre souffrent suffisamment, rappelle le Parti travailliste (PTr). La Commission d’enquête présidée par Wendy Rangan a fait un gros travail, dit Yatin Varma. Et ses recommandations, qui ont été rendues public début mai, sont claires, poursuit l’homme de loi. Elles peuvent « être appliquées dans un délai minime », estime-t-il. Le Parti travailliste demande au gouvernement de diligenter au plus tôt le State Law Office pour

[Vidéo] Ramgoolam: «Dayal a fait ce qu’il fallait»

Le leader du Parti travailliste pense que le ministre de l’Environnement a fait la chose « décente » en démissionnant de son poste. Toutefois, estime Navin Ramgoolam, il n’est pas clair si Raj Dayal a démissionné de son propre chef ou sur ordre du Premier ministre. Si Ramgoolam insiste sur le fait que Dayal a fait ce qu’il fallait faire, il dit toutefois ne pas comprendre pourquoi Vishnu Lutchmeenaraidoo n’adopte pas le

[Vidéo] Ramgoolam dénonce le traitement «inacceptable» du gouvernement indien par Maurice

« Blood is thicker than water », a affirmé le leader du Parti travailliste avant d’expliquer que Maurice ne peut tourner le dos à des pays comme l’Inde, la Chine ou la France. Or, Navin Ramgoolam estime qu’en refusant de prendre avantage de la ligne de crédit agrémentée d’une composante de don mis à la disposition de Maurice par la Grande péninsule, le gouvernement local a « insulté » un pays ami. Et à

[Vidéo] De hautes personnalités impliquées dans le scandale à la NTA, affirme Bérenger

Le nom d’Ashit Gungah a été évoqué, cette semaine, dans le cadre de l’enquête sur divers trafics à la National Transport Authority. Si le principal intéressé dit n’avoir rien à se reprocher, Paul Bérenger soutient, pour sa part, que d’autres hautes personnalités sont impliquées. Et de mentionner « un ministre, un fils de ministre », de même qu’une « haute personnalité féminine ». Le leader du MMM estime ainsi que « certaines décisions » prises, cette

[Vidéo] Ramgoolam relie les «manigances» envers le PTr avec la chute de popularité du gouvernement

Pour Navin Ramgoolam, sa convocation de ce mercredi au CCID ou encore la publication de certains détails de sa relation avec Nandanee Soornack dans la presse constituent une «manigance». Il affirme que ces développements constituent une diversion au moment où un sondage de DCDM Research constate une chute de 19 points dans la cote de popularité du gouvernement depuis décembre 2014. Le leader des rouges en appelle, du coup, au Premier ministre. Il

La loi Bhadain votée en dépit de nombreuses réserves

Si la loi Bhadain est enfin votée, les débats ont été mouvementés, voire houleux par moments. Les amendements nombreux. Et ce jusqu’à la dernière minute. Les députés travaillistes, qui avaient déjà signifié qu’ils voteraient contre le Good Governance and Integrity Reporting Bill (GGIR), en ont pris pour leur grade. Tout comme le MMM. Sir Anerood Jugnauth a ainsi rappelé que le nettoyage du pays qu’a entrepris le gouvernement depuis dix

[Audio] La loi Bhadain votée, «nous continuons de travailler encore plus dur», affirme le ministre

58 voix pour. 4 contre. 7 abstentions. Le Good Governance and Integrity Reporting Bill a été adopté, ce jeudi 3 décembre, avec les amendements proposés, dont certains jusqu’à la dernière heure. Ainsi qu’ils l’avaient annoncé, les députés travaillistes se sont prononcés contre la loi Bhadain, tandis que ceux du MMM se sont abstenus. C’est un « grand jour » pour Maurice, dit Roshi Bhadain. Le ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>