Breaking news
  • No posts were found

Tag "ptr"

[Live] Réforme électorale : Ganoo, Ramful et Lobine débattent ce jeudi à 17h30

Une majorité des trois quarts paraît difficilement acquise pour le gouvernement sur le vote de la réforme électorale. Le Mouvement patriotique, le Parti travailliste et le PMSD ont tous émis de sérieuses réserves sur les propositions du gouvernement. Alan Ganoo, président du Mouvement patriotique, le député rouge Ritesh Ramful ainsi que Khushal Lobine, membre du PMSD, expliqueront les changements fondamentaux à apporter à la proposition du gouvernement afin qu’ils la

[Vidéo] Ramgoolam : «Tou saki’nn fer mwa ditor pou grene kouma zanbalak»

«C’est moi qui redresserai ce pays.» L’heure est grave, selon Navin Ramgoolam. A la rue St Denis, à Port-Louis, le leader du Parti travailliste s’est longuement attardé sur le rapport de la commission Lam Shang Leen. Récusant les accusations des Jugnauth à l’effet que le PTr serait de mèche avec les trafiquants de drogue. Or, le rapport Lam Shang Leen ne mentionne personne qui soit lié aux rouges. Au contraire du

[Vidéo] Jugnauth : Le MMM et le PTr «font de l’opposition walk-out» et «démagogique»

«Les gens doivent juger le comportement de Paul Bérenger, du MMM et du Parti travailliste» au Parlement. S’il est élogieux envers Bobby Hurreeram, fraîchement élu Deputy Speaker, Pravind Jugnauth ne mâche pas ses mots envers les mauves et les rouges. Ces derniers ont quitté l’hémicycle, hier soir, après l’expulsion du leader du MMM. Ce qui fait dire au chef du gouvernement que les deux partis «font de l’opposition walk-out [et]

[Vidéo] Ramgoolam: Wong et Sesungkur auraient été limogés si j’étais Premier ministre

L’ancien Premier ministre prend l’exemple de Yatin Varma. Même si son ancien Attorney General était «très proche» de lui, Navin Ramgoolam rappelle avoir demandé à ce dernier de démissionner suite à une accusation d’agression. Le leader du Parti travailliste s’étonne donc que Pravind Jugnuth ne fasse rien dans le cas de Sudhir Sesungkur, également accusé d’agression. Mais aussi par rapport à Alain Wong, qui a «insulté l’Eglise». L’inaction du Premier

[Vidéo] Lesjongard pour une «bonne démarcation» entre le rôle de l’Etat et des religions

Le logement est un sujet émotionnel, estime Joe Lesjongard. Commentant les propos du ministre Alain Wong sur les sinistrés de Berguitta, le député du MSM estime que ceux-ci n’étaient «pa dan direksion ki le soz ti pe ale». Avant de préciser qu’il doit y avoir une bonne démarcation du rôle de l’Etat et des institutions religieuses sur cette question. Tout en prônant un «travail d’équipe» entre les deux parties. Pour

[Vidéo] Boolell : Jugnauth «a fui devant ses responsabilités»

Maya Hanoomanjee bafoue une fois encore la démocratie parlementaire. S’il ne s’étendra pas davantage sur le clash entre la Speaker et lui, Arvin Boolell insiste toutefois sur la fonction de présidente du Parliamentary Gender Caucus de cette dernière. Il était question d’avoir des éclaircissements sur le banquet donné en l’honneur du prince saoudien Abdulaziz, rappelle le député travailliste dans un point de presse suivant son expulsion de l’hémicycle ce mardi 10

[Vidéo] Les députés de l’opposition s’accordent sur la dépénalisation du gandia

Le MMM et le Mouvement patriotique disent oui à la dépénalisation du gandia. Veda Baloomoody et Alan Ganoo l’ont tour à tour affirmé, le jeudi 28 juin, lors de la table ronde organisée dans le cadre de la campagne «Support, Don’t Punish». Avec presque tous les autres panellistes présents à l’Institut Cardinal Jean Margéot, ils sont tombés d’accord pour se rencontrer de nouveau afin d’approfondir cette réflexion et les amendements à

[Vidéo] Javed Meetoo est «un très proche du MSM», clame Navin Ramgoolam

Javed Meetoo est un proche de ministres du MSM, accuse le leader du Parti travailliste (PTr) en notant que «par coïncidence», il a retenu les services du MSM Raouf Gulbul comme avocat. Par ailleurs, Navin Ramgoolam ne s’explique pas les cafouillages de la police dans la gestion de la situation lors de la manifestation anti-LGBT de samedi dernier et dans l’enquête pour retracer le ou les auteurs de propos incendiaires à l’égard de

[Vidéo] Rs 15 m de dommages à Dayal : Jugnauth doit s’expliquer, insiste Ramgoolam

C’est «le gros scandale» sur lequel Pravind Jugnauth doit s’expliquer, affirme Navin Ramgoolam. Raj Dayal a obtenu Rs 15 millions de l’Etat, a-t-on appris cette semaine dans la presse. Cela suivant un arrangement entre les deux parties. L’ex-commissaire de police réclamait quelque Rs 1 milliard suivant sa destitution par un tribunal constitutionnel en 2000. Or, pour le leader des travaillistes, cet arrangement mérite explications. D’une part, l’actuel Attorney General Maneesh Gobin a été l’avocat

[Vidéo Humour Desk] Le bhojpuri maladroit de Navin Ramgoolam

Parfois, des mots lui échappent. Ou sa prononciation n’est pas tout à fait juste. Navin Ramgoolam ne se laisse pas pour autant démonter quand il s’adresse à son auditoire en bhojpuri. Même si cela peut donner lieu à quelques maladresses, comme le vendredi 11 mai à Fond-du-Sac, lors du congrès du Parti travailliste. Le ION News Humour Desk s’y est intéressé de près. Aussi [Vidéo Humour Desk] Quand Navin Ramgoolam massacre le hindi  

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>