Breaking news
  • No posts were found

Tag "prise en charge"

[Blog] Toute personne de moins de 18 ans, doit être considérée comme un enfant

Dans le cadre de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, nous souhaitons souligner certains axes sur lesquels nous insistons depuis 2014. Plusieurs de ces propositions ont été soumises à l’Etat à maintes reprises depuis plusieurs années. Nous en réitérons certaines.   Dans notre République d’environ 306 000 enfants, nous croyons fermement que leur situation, leurs conditions de vie, le respect de ce qu’ils sont, peuvent évoluer. Nous – citoyens,

[Vidéo] VIH-Sida: 368 nouveaux cas dépistés en 2017, s’inquiète Pils

L’infection par le VIH-Sida est en hausse à Maurice, note avec inquiétude l’ONG Pils. 368 nouveaux cas ont été dépistés chez les Mauriciens pour l’année 2017, selon les statistiques du ministère de la Santé. C’est le «chiffre le plus haut depuis 2011», où le nombre de cas dépistés était de 401, fait ressortir Nicolas Ritter, directeur exécutif de l’association de lutte et de prévention. Qu’est-ce qui explique cette augmentation ? Les

[Vidéo] Prise en charge des patients hémophiles : Maurice s’associe à l’Afrique du Sud

L’hôpital Jawaharlal Nehru et le Charlotte Maxeke Johannesburg Academic Hospital seront bientôt jumelés. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre des efforts mis en place pour mieux prendre en charge les patients hémophiles. Le jumelage facilitera le partage des connaissances entre les deux établissements de soins. Et la mise sur pied d’un centre de formation à destination du personnel soignant mais aussi des parents et accompagnateurs des patients. Un accord-cadre en

[Vidéo] Perraud : Il faut aider le judiciaire à mieux punir les auteurs de violences domestiques

La ministre de l’Egalité des genres observe que les peines accordées aux personnes trouvées coupables de violences domestiques sont étonnamment clémentes. C’est pour pallier à cette situation et permettre au judiciaire de mieux appréhender le problème de la violence conjugale et ses effets que le ministère d’Aurore Perraud a organisé un colloque ce vendredi 25 novembre. Des professionnels du judiciaire, des avocats, la police ainsi que les fonctionnaires chargés de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>