Breaking news
  • No posts were found

Tag "présidence de la république"

[Vidéo] Commission Caunhye : Seebah détaille les conseils sollicités par Gurib-Fakim auprès du SLO

Le Head of Administration de la State House, Motichand Seebah, a de nouveau été entendu ce jeudi par la Commission d’enquête instituée contre l’ex-présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim. Aux questions du juge Asraf Caunhye relatives aux conseils légaux dispensés à l’ex-locataire du Réduit, il a expliqué comment celle-ci a eu recours au State Law Office (SLO) dans le sillage des révélations du quotidien l’express quant à l’usage personnel qu’elle

[Vidéo] Sobrinho repart après plus de 8h d’interrogatoire à l’ICAC, ce lundi

Après une audition marathon, l’homme d’affaires angolais devra de nouveau se rendre à la commission anticorruption, ce mardi 28 août. Álvaro Sobrinho a passé sa troisième journée à répondre aux questions des enquêteurs de l’Independant Commission against Corruption, ce lundi. Son interrogatoire devrait durer jusqu’à mercredi au moins. L’enquête sur les relations du milliardaire controversé avec le monde politique local ainsi que sur ses investissements à Maurice sera longue, a prévenu

[Vidéo] Gurib-Fakim a agi malgré les avis contraires de Duval Jr et Mohamed, selon Noël (II)

(Suite de l’audition de Gilbert Noël. Lire la première partie ici) C’est Gurib-Fakim qui l’appelle pour lui demander de rédiger les «terms of reference» de la commission d’enquête, affirme Gilbert Noël. «Je lui ai dit que je n’avais jamais fait cela auparavant», poursuit le témoin. «She said she talked to counsel and I can proceed.» Noël s’exécute et envoie le document rédigé le 15 mars. Le juge Caunhye l’interrompt :

[Vidéo] Mohamed : «J’ai aidé cette dame en détresse et voilà comment elle me récompense»

L’avocat a descendu en flammes celle qui a été un temps sa cliente quand elle était encore présidente. Pour Yousuf Mohamed, la commission d’enquête décidera qui de lui ou d’Ameenah Gurib-Fakim dit la vérité. Car pour l’homme de loi, c’est un non-sens qu’il dise à sa cliente qu’elle ne peut pas instituer une commission d’enquête pour ensuite lui indiquer qu’elle peut le faire «tactically». Yousuf Mohamed n’a pas été tendre

[Compte rendu] Gurib-Fakim revient sur les pressions du gouvernement et le rôle de Gilbert Noël

Ameenah Gurib-Fakim est revenue ce mardi 21 août sur les pressions exercées par les membres du gouvernement de l’Alliance Lepep afin qu’elle rende son tablier en tant que présidente de la République. Ce, dans le sillage des révélations du quotidien l’express quant à la carte de crédit de Planet Earth Institute (PEI) qu’elle a utilisée pour l’achat de bijoux. Face aux juges Asraf Caunhye et ses deux assesseurs dans le

[Document] La commission d’enquête sur Gurib-Fakim et ses attributions

Les attributions de la commission d’enquête sur Ameenah Gurib-Fakim sont connues. Le juge Caunhye et ses assesseurs devront déterminer si l’ex-présidente de la République a enfreint les lois et la Constitution en tentant d’instituer, sans l’avis du Cabinet, une commission d’enquête. Et qui d’autre était impliqué. La commission devra aussi se pencher sur la démission de l’ex-locataire du Château du Réduit et sur une éventuelle utilisation abusive du bureau de

[Document] Le juge Caunhye présidera la commission d’enquête sur Gurib-Fakim

La commission d’enquête devant déterminer si Ameenah Gurib-Fakim a violé la Constitution et d’autres lois a été mise sur pied. Elle sera présidée par le juge Asraf Caunhye, qui aura pour assesseurs les juges Nirmala Devat et Gaitree Jugessur-Manna. Le communiqué de la présidence de la République est tombé cet après-midi. Alors que l’ancienne titulaire de ce poste était entendue par l’Independent Commission against Corruption. Le Premier ministre avait annoncé

[Audio] Rémunérations des ex-Présidents : Bissessur maintient qu’il y a une lacune dans la loi

Akil Bissessur est «déçu» que la Cour suprême ait rejeté sa plainte. L’avocat maintient cependant : la President’s Emoluments and Pension Act contient une lacune quant aux rémunérations additionnelles des anciens titulaires de ce poste, outre la pension à laquelle ils ont droit, une fois qu’ils ont pris leur retraite. Akil Bissesseur voulait que sir Anerood Jugnauth rembourse ses salaires, plus intérêts, touchés en tant que Premier ministre depuis décembre 2014.

[Vidéo] Salaires de SAJ comme Premier ministre : La contestation d’Akil Bissessur rejetée

Akil Bissessur n’a pas de locus standi pour contester les rémunérations de sir Anerood Jugnauth en tant que Premier ministre. La plainte de l’avocat a été rejetée par la Cour suprême. Etre citoyen et contribuable ne suffit pas, disent en substance les juges, pour entamer des poursuites. Le jugement, rendu ce 18 avril, fait aussi ressortir que la fonction de Premier ministre n’implique pas de relation employeur-employé vis-à-vis de l’Etat, souligne

[Vidéo] VIP Lounge et présidence de la République: Le PMO ne donnera pas les noms

Depuis 2015, 377 personnes ont eu accès au VIP Lounge de l’aéroport suite aux requêtes du bureau de la présidence de la République. Mais Ivan Collendavelloo n’a pas divulgué leurs noms, évoquant un avis reçu à ce propos. L’insistance des membres du PMSD, dont le leader de l’opposition Xavier Duval, n’y fera rien. Qu’en est-il d’Alvaro Sobrinho ? Là encore, le Premier ministre par intérim persiste : il ne révélera pas les

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>