Breaking news
  • No posts were found

Tag "politique"

Entre indifférence et exploitation : revenir au sens de la Eid-ul-Adha

Il n’y aura pas de congé public. Personne ne vous souhaitera « Eid Mubarak » sur une banderole. La fête ne sera pas suivie d’interminables « Eid gatherings », souvent hautement politisés. Les médias n’en parleront pas beaucoup. Il n’y aura pas de fièvre de consommation ou de « late-night shopping ». Mais le fait est que la Eid-ul-Adha n’est pas moins importante pour les musulmans. Mais il ne faut pas se tromper. Ce n’est pas

[Vidéo] «SAJ dérape, il panique» devant la remontée du PTr, soutient Ramgoolam

Si le Parti travailliste (PTr) condamne « avec force » les récents actes de vandalisme survenus dans le Sud, son leader ne mâche toutefois pas ses mots envers le Premier ministre. En pointant du doigt Rama Valayden et le Parti travailliste comme étant derrière ces incidents, sir Anerood Jugnauth montre qu’« il panique », il expose « ses faiblesses », selon Navin Ramgoolam. Or, poursuit le leader rouge, ces « accusations » sont sans fondement car ne reposant

[Vidéo] Ganoo: «Bérenger doit faire soigner son ego pour permettre au MMM de progresser»

Les choses prennent une tournure personnelle entre Alan Ganoo et Paul Bérenger. Le président du Mouvement patriotique (MP) a, en effet, peu apprécié les attaques du leader du MMM à son égard. L’accusant d’avoir été l’un de ceux ayant le plus milités pour la concrétisation de la défunte alliance Parti travailliste-MMM. Or, affirme Alan Ganoo, aucune décision au MMM ne peut être prise sans l’aval de Bérenger. Le président du

[Vidéo] SAJ «pas au courant» d’un rapprochement de certains de ses ministres avec le MP

La présence d’Alan Ganoo et Joe Lesjongard lors d’une visite de Showkutally Soodhun à Riambel n’est pas passée inaperçue ce mardi. Interrogé sur un éventuel rapprochement de certains de ses ministres avec les députés du Mouvement patriotique, le Premier ministre a affirmé « ne pas être au courant » d’un tel développement politique. Un autre membre du gouvernement, Xavier Duval, avait eu des mots très durs à l’encontre du MP, accusant les membres

[Vidéo] «Aucun ‘move’» du Mouvement patriotique pour réintégrer le MMM, dit Ganoo

« Tout ceci est faux », insiste Alan Ganoo. Contrairement aux propos de Paul Bérenger, samedi dernier à Chemin-Grenier, il n’y a eu « aucun ‘move’ » de la part des parlementaires du Mouvement patriotique (MP) pour demander une réintégration au sein du MMM, soutient le président du parti de la rose. Le MP, maintient-il, est un parti d’opposition qui critiquera ou applaudira les actions du gouvernement, mais aussi du MMM, quand il le

[Sondage] Le taux d’approbation du gouvernement chute pour la 2e fois en mai

La période de grâce a pris fin. L’étude d’opinion de DCDM Research du mois de mai révèle une chute de popularité du gouvernement pour le deuxième mois consécutif (voir le sondage du mois d’avril ici). Depuis le mois de mars, le gouvernement de l’Alliance Lepep a perdu 16 points d’approbation, passant de 88% à 72%. Ce qui demeure néanmoins un taux de satisfaction relativement élevé. Néanmoins, si depuis le début

Portrait d’un Mauricien ordinaire

Monsieur aime bien prier. La prière lui permet de renouer avec le calme et la paix intérieure. Il se rend à son lieu de prière tous les jours ou presque. Il y va dans une voiture qui a coûté une petite fortune. Monsieur ne veut pas passer inaperçu. Il faut qu’on le voie, qu’on dise qu’il est un homme de foi, un homme religieux. Ceci dit, sa prière est tout

[Vidéo] Le MMM a été victime d’un «complot de francs-maçons» selon Paul Bérenger

Les cadres mauves l’évoquaient régulièrement en coulisses depuis quelques semaines. Ce dimanche, c’est devant les militants de son assemblée des délégués que Paul Bérenger a ouvertement parlé d’un « complot » de francs-maçons au sein du MMM. C’est ce qui est à l’origine du récent départ de plusieurs membres du parti selon le chef des mauves. Qui a néanmoins admis qu’il y a de « bons francs-maçons » avant d’affirmer que « saki bezer vremem

Les faits papillon

La tendance actuelle est aux consignes de vote. À croire que nos citoyens ne sont que des suiveurs patentés. Si c’est ainsi, il est ici question d’éviter d’abonder dans le marasme des consignes et de lancer un signal d’alarme. Ce n’est pas le moment de s’inviter à un combat de pouvoir ou à du copinage malsain, mais de faire une revendication civique. On a vu, pendant des années, des moutons

Aux musulmanes et musulmans de la République…

Toute âme doit goûter la mort. Et nous serons ramenés à Dieu pour rendre des comptes. Y compris à propos de notre choix politique. Le Prophète (saw) nous enseigna que « celui qui nomme une personne à un poste de responsabilité, en sachant qu’il y a quelqu’un d’autre qui satisfait mieux Dieu, aura ainsi trahi Dieu, Son Envoyé et les croyants ». Le vote musulman peut être contraire à l’islam, non

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>