Tag "politique"

[Vidéo] Ramgoolam : «Premie minis linpos pe rod fer depite rant par linpos»

Le Parti travailliste (PTr) est prêt à soutenir le gouvernement sur la question de la place des femmes en politique. Moyennant quelques changements, Navin Ramgoolam dit également que son parti soutiendra une loi sur le transfugisme. Mais les points d’accord entre les rouges et le gouvernement s’arrêtent là, prévient le leader du PTr. Si Navin Ramgoolam estime que la dose de proportionnelle et son système d’attribution ne sont pas efficaces,

[Vidéo] «Le Best Loser System perpétue le communalisme», estime le Père Goupille

«Il nous faut par tous les moyens progresser et éviter de se ranger par communauté, par groupe ethnique.» Philippe Goupille partage le même avis que le Cardinal Maurice Piat. A savoir que «le Best Loser System perpétue le communalisme». S’il encourage les efforts faits pour promouvoir la citoyenneté mauricienne, le président du Conseil des religions estime «comme tous les Mauriciens» qu’une réforme électorale est «nécessaire». Le père Goupille intervenait, ce

[Vidéo] Découpage électoral : Il faut éviter la sous-représentation, dit Sithanen

Il ne suffit pas de revoir les limites des circonscriptions en fonction d’un nombre égal de votants. Le risque, soutient Rama Sithanen, est qu’il y ait sous-représentation de certaines composantes de la population mauricienne. L’expert en systèmes électoraux a soumis ses propositions à l’Electoral Boundaries Commmission, ce lundi 24 septembre. Pour équilibrer les circonscriptions en termes de population, il faudra «revoir le pacte électoral», a suggérée Sithanen. Autre option : un vote

[Vidéo] Redécoupage des circonscriptions : Duval devant l’Electoral Boundaries Commission

«La démocratie est bafouée», estime Xavier Duval, au vu de l’écart important entre certaines circonscriptions en termes de population. L’Electoral Boundaries Commission (EBC) doit rétablir l’équilibre à travers une délimitation équitable, affirme le leader de l’opposition. «Le Best Loser System est menacé et dans l’éventualité de son abolition, les distortions» causées par le découpage électoral ne seront pas «corrigées», a argué le leader des bleus, qui a été entendu par

[Vidéo] Réforme électorale : «Nous sommes ouverts à toutes les opinions», dit Pravind Jugnauth

Douze sièges additionnels sous le système de représentativité proportionnelle, remplacement du Best Loser System par un Best Loser Seat, fin de l’obligation faite à un candidat de décliner son appartenance ethnique, assurer une meilleure présence féminine à l’Assemblée nationale et des mesures antidéfection. Ce sont là les mesures du projet de réforme électorale présenté par l’Alliance Lepep, ce vendredi 21 septembre, à l’issue du Conseil des ministres. Les chefs des

[Vidéo] Obeegadoo : En jouant «à cache-cache», le gouvernement va «tuer» la réforme électorale

«Le plus sûr moyen de tuer» le projet de réforme électorale : «jouer à cache-cache avec l’opinion publique», comme le fait le gouvernement actuellement, assène Steven Obeegadoo. L’animateur de la Plateforme pour un nouveau MMM s’étonne qu’aucun document n’ait été circulé jusqu’ici et qu’il n’y ait pas de dialogue, non plus, avec les partis d’opposition. Ce qui laisse le champ libre aux «rumeurs» et aux «spéculations». Françoise Labelle a, pour sa

[Live] Réforme électorale : Ganoo, Ramful et Lobine débattent

Le Mouvement patriotique, le Parti travailliste et le PMSD ont émis de sérieuses réserves sur les propositions du gouvernement. Une majorité des trois quarts paraît difficilement acquise pour le gouvernement sur le vote de la réforme électorale. Alan Ganoo, président du Mouvement patriotique, le député rouge Ritesh Ramful ainsi que Khushal Lobine, membre du PMSD, expliqueront les changements fondamentaux à apporter à la proposition du gouvernement afin qu’ils la soutiennent. Durant

[Vidéo] Bérenger : Pas de soutien à la réforme électorale si le gouvernement maintient sa proposition

Paul Bérenger croit savoir que le gouvernement présentera une synthèse de la réforme électorale qu’il propose ce vendredi. En attendant, il dit avoir reçu un document détaillant le système d’attribution des nouveaux sièges de Best Loser. Ce mode de nomination par les leaders, ajouté au faible nombre d’élus à la proportionnelle (12), fait dire au leader du MMM que sont parti ne votera pas la réforme actuellement proposée par le

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>