Breaking news
  • No posts were found

Tag "pmsd"

[Vidéo] Le PMSD reste flou sur le mini amendement et s’en prend au tandem PTr-MMM

Il ne faut pas compter sur Aurore Perraud pour dire si les trois députés bleus vont voter ou non le mini amendement constitutionnel à la reprise parlementaire ce vendredi. La directrice de communication du PMSD explique d’ailleurs que la position du parti n’est pas encore arrêtée mais qu’invariablement, il votera « dans l’intérêt du pays ». Si Perraud maintient le flou sur le vote de vendredi, par contre elle n’a pas mâché ses

[Vidéo – Alliance PTr-MMM] Bérenger : L’assemblée des délégués tranchera «s’il y a une décision à prendre»

Le leader du MMM et de l’opposition salue la décision de Navin Ramgoolam de « donner la priorité » au mini amendement constitutionnel lors de la rentrée parlementaire. Paul Bérenger de souligner aujourd’hui, lors de son point de presse hebdomadaire, qu’il souhaite que le bill soit « voté à l’unanimité et le Parlement dissout dans des délais raisonnables ». Pour ce qui est d’une éventuelle alliance avec le Parti travailliste, le leader mauve se

[Vidéo] Les relations «toujours amicales» entre sir Anerood Jugnauth et Xavier Duval

Ce n’est que partie remise. Sir Anerood Jugnauth et Xavier Duval comptent se revoir très bientôt, cette fois-ci en compagnie de Pravind Jugnauth et d’autres membres du MSM et du PMSD. La réunion d’aujourd’hui entre les deux leaders politiques s’est toutefois très bien déroulée. L’ancien ministre des Finances rappelant que les relations entre le MSM et le PMSD ont été « toujours amicales ». Interrogé sur la participation éventuelle du MSM au front

[Vidéo] Le PMSD se maintient comme parti d’opposition et dénonce le renvoi de Fifi Henry

Le parti des bleus « pe zwenn, pe koze » avec les autres partis d’opposition. Et « prend note » de ce qu’ils disent, a indiqué Aurore Perraud, directrice de communication du PMSD. Ayant démissionné du gouvernement sur une question de « principe », le parti ne compte pas retourner vers le Parti travailliste, insiste Mamade Khodabaccus, secrétaire général du PMSD. Qui a également eu des mots très durs envers Maurice Allet. Les bleus déplorent aussi le

[Vidéo] Sir Anerood Jugnauth : «L’alliance PTr-MMM se fera»

Du cinéma. Pour SAJ, c’est ce à quoi se résument les négociations entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger en vue d’une alliance PTr-MMM. Selon lui, il ne fait aucun doute que ces deux partis vont s’allier. C’est pourquoi l’ancien président de la République « se prépare à aller aux élections seul » car comme pour Paul Bérenger,  « le Remake c’est fini » pour SAJ également.

[Vous likez ?] La revue satirique de la semaine

Les problèmes de cœur n’en finissent pas. Et concernent un peu tout le monde cette semaine. Pour supporter les ruptures en fanfare et les réconciliations en catimini, ayons les nerfs solides, dansons avec J. Lo et gardons le sourire. Parce que des semaines comme ça, on n’est pas près d’en voir la fin.

[Vidéo] Xavier Duval «déçu» par le «commerçant» Michael Sik Yuen

L’inimitié entre Xavier Duval et Michael Sik Yuen ne s’estompe pas. A la suite de sa démission aujourd’hui, le leader du PMSD a dit « sa déception » par rapport au ministre du Tourisme. Duval estime que ce dernier est « grandement responsable de la faille du tourisme ». Sik Yuen avait été expulsé du PMSD le 30 décembre dernier après une longue période de froid avec son parti et Xavier Duval.

[Vidéo] Explication de texte de Ramgoolam sur la réforme, les «béquilles» et son «gâteau»

Ménager les mauves, feindre d’ignorer le PMSD et s’attaquer au MSM. C’est l’attitude que le Premier ministre adopte régulièrement depuis la reprise des discussions entre Paul Bérenger et lui sur la réforme électorale. Aujourd’hui, lors de l’inauguration de la ferme photovoltaïque Sarako à Bambous, Navin Ramgoolam est revenu sur ses propos sur les « béquilles » et le « gâteau ». Qui ont tour à tour fait tiquer le MMM et froissé le PMSD.

[Vidéo] Le PMSD se défend d’être «une béquille» et s’attaque à Mohamed et au MMM

Le parti bleu sort de sa réserve et réagit aux propos de vendredi dernier de Shakeel Mohamed. Pour Aurore Perraud, en s’attaquant au Youth Employment Programme, placé sous la responsabilité du ministère des Finances, le ministre du Travail vise le Premier ministre lui-même. En réponse à une question d’ION News, Aurore Perraud souligne que le PMSD ne se sent pas visé quand Navin Ramgoolam parle de « béquille ». La directrice de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>