Breaking news
  • No posts were found

Tag "pmsd"

Le PMSD en mode restructuration

Ce sont 11 nouveaux membres que le parti des bleus accueille en son sein. Et que Xavier Duval  a présenté à la presse, aujourd’hui. De nouvelles adhésions qui coïncident avec un exercice de restructuration en cours au sein du PMSD. Les bleus entendent, en effet, consolider leur assise au niveau national. Dans cette optique, chacune des 21 circonscriptions de Maurice seront dotées d’une cellule régionale. Celle-ci comprendra au moins 2 représentants par

Allet, ou l’ode à la girouette

Les mots manquent pour qualifier l’attitude de Maurice Allet. Quoique « Roi des carapates » ou « Maître ès Girouettes » semblent être les deux termes les plus appropriés pour qualifier le personnage.  Il convient ici de rappeler le parcours exceptionnellement cohérent de ce grand homme politique ! Voici, en condensé, la vie et l’œuvre (encore inachevée) d’Allet… En 2005 : le PMSD brigue les suffrages au sein d’une alliance MMM/MSM/PMSD. Le bloc perd

[Vidéo] L’Alliance Lepep critique «l’acte de désespoir» de Ramgoolam et Bérenger

Tout compte fait, Ivan Collendavelloo estime que l’Alliance PTr-MMM a du bon. Car selon le leader du Muvman Liberater, cette alliance permettra aux électeurs de se défaire des chefs du PTr et du MMM en une seule fois aux prochaines élections. Xavier Duval a, lui, été moins philosophe lors du meeting de l’Alliance Lepep à Rivière-du-Rempart, ce mercredi soir. Le leader du PMSD s’est, en effet, étonné de la capacité

[Vidéo] Ivan Collendavelloo et Raouf Gulbul défient Paul Bérenger à Plaine Verte

Le leader du Muvman liberater est catégorique, Paul Bérenger ne pourra continuer à « ramper » devant Navin Ramgoolam puisqu’Ivan Collendavelloo promet de lui « barrer la route » avec l’aide des militants ayant rejoint les rangs de son parti. Dans un autre registre, le défi est venu cette fois-ci de Raouf Gulbul. L’avocat, qui avait fait l’objet de vives critiques de Bérenger, a exhorté le leader du MMM à étayer les accusations faites à

[Vidéo] SAJ répond à l’accusation de Ramgoolam sur le «complot de 1995»

Navin Ramgoolam n’est pas « digne d’être Premier ministre », selon sir Anerood Jugnauth. Le leader de l’alliance Lepep en veut pour preuve les allégations de Ramgoolam à l’effet que lui, SAJ, aurait ourdi un « complot » contre lui. SAJ met également en garde contre toute violence, les débordements pouvant servir de « prétexte » pour que Ramgoolam instaure l’état d’urgence et renvoie les élections. A Camp-Fouquereaux ce soir (circonscription no 15, La Caverne/Vacoas), SAJ

[Vidéo] Des ex-PMSD blâment Duval et rejoignent «le train» PTr-MMM à Stanley/Rose-Hill

Ils soutiennent le PMSD depuis la fondation du parti par sir Gaëtan Duval. Mais ils ne se retrouvent plus dans la composition actuelle de ce parti qui les a délaissés. C’est ce qu’affirment cette centaine de partisans de la circonscription no 19 (Stanley/Rose-Hill). Ils ont animé un point de presse, aujourd’hui, à Plaisance, Rose-Hill, lors duquel ils ont expliqué pourquoi ils quittent les bleus. « Ena enn trin de laviktwar pe ale.

[Vidéo] Pravind Jugnauth réclame des comptes à Ramgoolam en tant que leader de l’opposition

Le leader du MSM entend avoir des réponses à ses interrogations. Ainsi, lors de la conférence de presse de l’Alliance Lepep d’aujourd’hui, Pravind Jugnauth a expliqué qu’il va se prévaloir de ses prérogatives en tant que leader de l’opposition pour envoyer une correspondance au Premier ministre indien ainsi qu’à Afcons Infrastructure afin d’avoir davantage de renseignements sur l’attribution du contrat de métro léger à cette entreprise indienne. Évoquant le dernier

[Vidéo] Gender Links repose la question de la représentativité des femmes en politique

Le débat, tel qu’il était prévu par Gender Links, n’a finalement pas eu lieu. Les membres de quelques partis politiques venus à la salle municipale de Quatre-Bornes ont, à la place, amorcé une discussion avec la salle. Si la question centrale qui devait être abordée était celle de la représentativité féminine en politique, le public présent a également fait part de ses interrogations. Que Gender Links compte compiler dans un

[Vidéo] Ramgoolam et Bérenger accueillent les partisans du PMSD «à bras ouverts»

C’est devant un auditoire enthousiaste que Navin Ramgoolam et Paul Bérenger ont appelé les électeurs du PMSD et du MMSD à se rallier à l’alliance PTr-MMM ce mardi soir, à Curepipe. Si la présence de Mario Bienvenu, maire MMSD de la ville, n’est pas passée inaperçue aux côtés des membres du bloc rouge-mauve, les deux leaders de l’alliance clé-cœur se sont reliés aux micro pour, tour à tour, relever les

[Analyse] La qualité contre la quantité d’un dimanche de meeting

Dès demain matin, voire dès ce début de soirée, les polémiques sur l’estimation des foules feront rage. Du côté de l’Alliance Lepep, les plus téméraires parlent d’une foule de 20 000, voire 30 000 personnes. Leurs plus ardents détracteurs avancent, quant à eux, un risible rassemblement de 5 000 âmes. Chez l’Alliance PTr-MMM, les triomphalistes ont compté 30 000 partisans à Quatre-Bornes, ceux plus réalistes au sein de la direction en ont dénombré 18 000. Qu’importe

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>