Breaking news
  • No posts were found

Tag "plages publiques"

[Vidéo] Les casseroles de Soodhun: Duval accule Jugnauth au Parlement

«S’il a des informations, qu’il me les remette, je les transmettrai à la police.» Cette réplique de Pravind Jugnauth parlant de Xavier Duval est revenue comme un refrain durant la Private Notice Question. Avec la variante : «Il peut aller à la police.» Le leader de l’opposition l’a soumis à un feu roulant de questions sur les nombreuses polémiques et scandales ayant émaillé le mandat ministériel de Showkutally Soodhun. Allant de

[Vidéo] Ganesh Chaturthi: Dulthumun veut la collaboration de la police aux abords des plages

Les cérémonies d’immersion des statues de Ganesh auront lieu dans un peu plus de dix jours. Le 26 août précisément, sur différentes plages publiques de l’île. Dans ce cadre, la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation requiert la collaboration de la police. D’une part, pour assurer une circulation routière fluide. Et, d’autre part, pour empêcher les beach hawkers de vendre de la nourriture non végétarienne là où auront lieu les cérémonies. Somduth

[Vidéo] Sinatambou: «Hors de question que les Mauriciens paient» pour camper sur les plages

Le ministre de l’Environnement insiste : « Il est hors de question que les Mauriciennes et Mauriciens paient » pour camper sur les plages publiques. Cette déclaration d’Etienne Sinatambou fait suite aux propos du directeur de la Beach Authority durant le week-end. Dhuneeroy Bissessur a, en effet, expliqué que la Beach Authority envisage de rendre le camping payant sur nos plages. Toute requête devrait alors être soumise au moins 21 jours au préalable.

[Vidéo] Soodhun, Sinatambou et la police sur les plages ce dimanche pour faire respecter les lois

Les autorités réaffirment leur détermination à faire régner l’ordre sur les plages. Ce dimanche 22 janvier, des descentes seront effectuées sur les côtes pour vérifier que l’interdiction en week-end des transats et parasols est respectée, que les plaisanciers n’empiètent pas sur les zones de baignade. La police aura aussi le public à l’œil, soutiennent Showkutally Soodhun et Etienne Sinatambou. Les ministres seront aussi sur le terrain pour veiller à la propreté

[Vidéo] AKNL dépose des lettres de protestation chez SAJ et Soodhun après sa marche interdite

Le collectif Aret Kokin Nu Laplaz voulait investir le Jardin de la Compagnie, ce mercredi, pour protester contre les concessions octroyées aux hôtels sur les plages publiques. Mais le Parlement étant en session ce 30 novembre, le Commissaire de Police a interdit la manifestation. Ce qui n’a pas toutefois interdit les sympathisants d’AKNL de se rendre au jardin avec leurs pancartes en main. Incapables de défiler dans les rues de

[Audio] Face aux «intimidations» que subissent ses activisites, AKNL en appelle à SAJ et Soodhun

Après Rezistans ek Alternativ samedi, c’est au tour d’Aret kokin nou laplaz (AKNL) de monter au créneau. Le collectif, qui réunit écologistes, associations et citoyens, s’insurge contre les « intimidations » dont seraient victimes ses jeunes activistes dans le sud du pays. Des actes qui surviennent, relèvent les représentants d’AKNL, après la conférence de presse de Showkutally Soodhun pour justifier la déproclamation de certaines plages. Et qui seraient le fait d’« agents » politiques.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>