Tag "photographie"

[Vidéo] Sa photo primée, Mahesh Kumar Aungnoo s’envolera pour la Semaine mondiale de l’eau

Une photo en apparence très ordinaire. Mais celui qui a l’œil remarquera tout de suite que la photo en question est lourde de sens. Un robinet jaillissant d’une pelouse, l’eau qui coule abreuvant au passage l’herbe. La vie et le gaspillage se côtoient… Ce paradoxe, capturé par l’œil de Mahesh Kumar Aungnoo, a su séduire le jury d’un concours régional de photographie sur l’eau. Le cliché est, en effet, l’un

La fascination des visages

Qu’est-ce qu’un visage ? Masque et vertige ? Dialogue avec son anéantissement ? Défi lancé au temps ? Peut-on parvenir à sa substance, son sens ? Ou est-il toujours changeant, une matière malléable, un et autre en même temps ? Qu’est-ce qu’un visage ? Est-il possible de procéder à son dévoilement ? De le révéler dans sa nudité ? Qui est celle de l’être. Ou est-ce que tout visage appartient aux fugues ? La démarche de celui qui est en

[Vidéo] Trois modèles phares de Nikon disponibles à Maurice

Photographes professionnels et amateurs y trouveront certainement leur compte. Mimosa propose les derniers-nés de chez Nikon. John Lan Yeechiu, directeur exécutif de l’entreprise mauricienne, a lancé trois modèles phares de la marque, ce vendredi 4 novembre. La D3400, comme l’ensemble de la nouvelle gamme, est munie de SnapBridge. Ce qui permet de connecter directement l’appareil à un smartphone. Autres modèles présentés : la D5 et la D500, reconnues pour la qualité de

[Vidéo] Jano Couacaud, «photographe de la mémoire» des maisons créoles

C’est dans un livre que Jano Couacaud a choisi d’accrocher ses photographies de maisons créoles. Des bâtisses ou des cases de taille plus modeste, vestiges d’un temps passé. Qui gardent les marques du temps qui passe. Inexorablement. Tôles rouillées, parfois trouées, peinture qui s’écaille, volets qui pendouillent, bois qui s’effrite… L’objectif du photographe capture dans le détail les marques de dégradation, d’usure, de décrépitude. De même que le travail délicat

[Vidéo] Oliver Hellowell, photographe et trisomique

La vie d’Oliver Hellowell n’a pas été un long fleuve tranquille. Trisomique, il subit à 3 mois une opération à cœur ouvert. En raison d’une hypotonie musculaire sévère, diagnostiquée alors qu’il a 18 mois, un médecin déclare qu’il ne sera « jamais du type sportif ». A 3 ans, sa mère apprend qu’Oliver souffre aussi de dyspraxie verbale et ne pourra donc pas parler clairement. A 10 ans, on découvre qu’il est hyperactif. Aujourd’hui, Oliver a

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>