Breaking news
  • No posts were found

Tag "peroomal veeren"

[Vidéo] Rex Stephen garde le silence après son audition à l’ICAC

L’avocat Rex Stephen était de retour à la Commission anticorruption aujourd’hui. L’homme de loi a quitté le triangle du Réduit à 16h20, après presque deux heures d’audition. Et sans dire un mot aux journalistes présents. L’homme de loi avait été entendu une première fois, en mai 2017, suivant la saisie à son cabinet de Rs 1,5 million cash. Une somme déposée par les bons soins du trafiquant de drogue Peroomal Veeren et qui

[Vidéo] Sada Curpen dément avoir financé la campagne de Gulbul

Il ne sait pas. Il ne se souvient pas. A de nombreuses questions de la commission d’enquête sur les drogues, Sada Curpen est resté évasif. Une attitude qui n’a pas manqué d’irriter Paul Lam Shang Leen, président de cette instance. L’audition de Sada Curpen aujourd’hui a porté notamment sur la source de ses revenus, sur ses liens avec Raouf Gulbul ainsi que ses contacts avec Peroomal Veeren. Le témoin a

[Vidéo] Anil Kumar Mohabeer : «Veeren m’avait demandé de l’argent»

Curly Chowrimootoo et Peroomal Veeren. Deux noms de trafiquants de drogue qui sont revenus régulièrement lors de l’analyse des relevés téléphoniques d’Anil Kumar Mohabeer, surnommé Satish. Et pour lesquels le propriétaire de tabagie et hommes d’affaires a dû s’expliquer, ce lundi 5 février, devant la commission drogue. Paul Lam Shang Leen, président de la commission, n’a pas manqué de noter que les communications les 43 communications, de janvier à mai 2016, avec

[Rétrospective] 2017, l’année de tous les records en matière de lutte contre la drogue

Des saisies de drogues record, des auditions high profile de trafiquants, d’avocats et de politiciens à la commission drogue… L’année 2017 a été marquée par les efforts des autorités dans la lutte contre le trafic, devenu le cheval de bataille du Premier ministre. Pravind Jugnauth en fera d’ailleurs l’un des thèmes de son discours du 12 mars. Les saisies de drogues pour l’année 2017 atteignent des sommets : plus de Rs 3 milliards de janvier à

[Vidéo] Un inspecteur de police et un prison officer interrogés par la commission Lam Shang Leen

11 appels échangés entre Navin Mohesh et un numéro de portable à la prison, celui de Jimmy Marthe, connu comme Jimmy Colosso. Ces appels ont valu au chef inspecteur de police d’être convoqué, ce jeudi 7 décembre, par la commission d’enquête sur les drogues. Navin Mohesh soutient qu’il a une explication à ce sujet. «En 2016, j’avais un informateur en prison», a-t-il déclaré à Paul Lam Shang Leen et à

[Compte rendu] Lam Shang Leen cuisine Stephen sur les Rs 1,5 m reçues de Veeren

Pourquoi a-t-il 22 cartes SIM enregistrées à son nom ? D’où proviennent les Rs 1,5 million déposées à son bureau en avril dernier ? Est-il financé par l’argent de la drogue ? Autant de questions auxquels l’avocat Rex Stephen a dû répondre devant la commission Lam Shang Leen. Auditionné ce jeudi 23 septembre, il maintient que l’enveloppe de Rs 1,5 million a trait à une pétition logée au nom de Peroomal Veeren en novembre dernier. Mais qu’il n’a jamais demandé

[Vidéo] Rex Stephen affirme n’avoir jamais sollicité Rs 1,5 million de Veeren

Rex Stephen estime n’avoir rien à se reprocher. Les Rs 1,5 million déposées à son bureau, en avril dernier, l’avocat affirme ne jamais les avoir demandées à Peroomal Veeren. Celui-ci était censé le régler à hauteur de Rs 500 000 par rapport à sa pétition au Conseil des droits humains des Nations unies. C’est ce qu’a déclaré l’avocat à la Commission d’enquête sur les drogues, ce jeudi 23 novembre. L’avocat a aussi été entendu sur les

[Compte rendu] Hurhangee et Goolamaully accusent Gulbul d’être financé par l’argent de la drogue

Les anciens deputy campaign manager et campaign manager de Raouf Gulbul sont arrivés décontractés à la séance du jour de la commission d’enquête sur la drogue. Après quelques questions sur sa carrière, Paul Lam Shang Leen interroge Ashley Hurhangee, le premier des deux à déposer, sur l’équipe de campagne du candidat du MSM lors des législatives de 2014. L’avocat égrène les noms. A part lui, Athon Murday, Noor Hussenee et

[Compte rendu] Riaz Gulbul raconte «la face cachée» de son oncle Raouf à Lam Shang Leen

C’est à la demande de Riaz Gulbul que la commission d’enquête sur la drogue l’a entendu. Le quadragénaire a travaillé comme secrétaire et clerc de l’avocat entre 1997 à 2010, puis à nouveau en 2013. Peu de temps après, il a été condamné pour malversation à la suite d’une plainte d’un client de son oncle. «Eski ou pe rod tir vanzans kont ou tonton?» cherche à savoir d’emblée le président

[Compte rendu] Gulbul, celui qui est là pour «devir lanket», selon Lam Shang Leen

Lundi, il avait promis de revenir avec des documents. Raouf Gulbul l’a fait ce jeudi 9 novembre. Au début de sa 4e audition par la commission d’enquête sur les drogues, l’avocat remet des documents. Notamment ceux relatif aux permis d’opération accordés à des maisons de jeux par la Gambling Regulatory Authority. Mais bien vite, Paul Lam Shang Leen s’intéresse à nouveau à la rencontre entre l’ancien candidat du MSM et

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>