Tag "pedophilie"

Condamné pour son silence sur des abus sexuels, le cardinal Barbarin soumet sa démission au pape

Le cardinal Philippe Barbarin, plus haut dignitaire catholique de France, s’est présenté au Vatican ce lundi 18 mars pour soumettre sa démission au pape François. Sa démarche fait suite à sa condamnation à six mois de prison avec sursis pour avoir gardé le silence quant aux abus sexuels d’un prêtre. Le pape a longtemps pris la défense du cardinal sur ce dossier, estimant qu’il ne pouvait démissionner avant qu’un verdict

[Vidéo] Abus sexuels dans l’Eglise catholique : «Il faut faire la vérité», martèle le Cardinal Piat

Peu importe le niveau des personnes d’Eglise impliquées dans des cas d’abus sexuels sur mineurs, «il faut faire la vérité», affirme le cardinal Maurice Piat. Le chef de l’Eglise catholique à Maurice réagissait à la condamnation à six ans de prison du cardinal George Pell pour des actes de pédophilie, ce mercredi 13 mars. C’est le plus haut représentant de l’Eglise catholique reconnu coupable d’agressions sexuelles. L’ancien no 3 du Vatican a

Le cardinal Pell, no 3 du Vatican, condamné pour pédophilie en Australie

Le cardinal australien George Pell a été reconnu coupable sous cinq charges de crimes sexuels sur des mineurs de moins de 16 ans. Sa sentence sera connue la semaine prochaine. Il encourt jusqu’à cinquante ans de prison. La condamnation remonte à décembre 2018 mais faisait l’objet d’un blackout médiatique. La raison : une ordonnance de suppression du tribunal de Melbourne. Les médias ne pouvaient donc rien publier sur cette affaire sans risquer des

[Vidéo] Pédophilie : L’Eglise catholique revoit son protocole

Le diocèse de Port-Louis a revu son protocole dans des cas d’abus sexuels de mineurs par des prêtres ou des diacres. Le document, rendu public aujourd’hui, prend en compte le «respect dû à la législation civile», écrit le Cardinal Maurice Piat dans sa préface. Le protocole [à lire plus bas, après la vidéo] exprime l’«engagement du diocèse (…) à lutter contre la pédophilie en toute transparence», souligne encore le Cardinal

Le bureau du DPP réaffirme son engagement contre les abus sexuels sur les enfants

Le directeur des poursuites publiques (DPP) consacre son éditorial aux abus sexuels sur enfants. Et souligne qu’il faut « tirer la sonnette d’alarme ». Mais aussi qu’une « répression draconienne » de ce f léau, qui touche « indistinctement toutes les couches sociales », est nécessaire. Les statistiques, écrit Ajit Boolell, « démontrent une croissance alarmante des cas rapportés » depuis 2012, avec plus de 400 cas enregistrés l’année dernière. Ce qui doit primer, insiste-t-il, c’est « l’intérêt supérieur de l’enfant ». Le

Le silence des personnes victimes d’agression sexuelle

Un article de presse mentionne le dépôt de plainte d’une femme victime d’agression sexuelle, 40 ans après les faits. Elle a été violée par son frère quand elle avait 14 ans. Cet article circule sur le Web et les commentaires sont inquiétants tant ils sont empreints de jugement et de méconnaissance. On peut lire : « li fol sa madam la » ou « 40 ans apres ?» ou « bour li dan mental ». Heureusement que

[Vidéo] La campagne choc de Pédostop

Un jardin, quelque part. Des cris d’enfants, une séance photo en famille. Et voilà qu’une main d’adulte glisse sous la robe d’une enfant… Image choc, image forte que celle du clip vidéo réalisé dans le cadre de la campagne lancée par Pédostop ce mercredi 19 novembre, Journée mondiale pour la prévention les abus sexuels envers les enfants. Pour rappeler qu’« aucun enfant n’est à l’abri », insiste Mélanie Vigier de Latour-Bérenger. L’association

[Vidéo] Martine Nisse: «Aucun enfant n’est capable d’inventer une histoire d’abus»

Il faut valider la parole de l’enfant qui dénonce l’agression sexuelle qu’il a subie, insiste Martine Nisse. D’autant plus, dit la thérapeute familiale, qu’« aucun enfant n’est capable d’inventer une histoire d’abus ». Celle qui est aussi éducatrice spécialisée anime, durant toute cette semaine et à l’invitation de Pedostop, une formation destinée aux psychologues et aux thérapeutes afin que ces professionnels puissent mieux soutenir les victimes d’abus sexuels. En novembre dernier, toujours

Un pédophile qui est passé à l’acte peut recommencer

Un des journaux du dimanche publie la photo d’un agresseur sexuel présumé, sourire aux lèvres. Plusieurs accusations ont été portées contre lui. Ses nièces il y a quelques années. Cette fois, un enfant de 8 ans. Ses propos relatés interpellent. Notamment la toute-puissance qui s’en dégage. Il clame son innocence. Fait plus que courant chez les pédophiles. Qui parfois, malgré la prison et les preuves matérielles, continuent de nier plusieurs

Agitations autour de la pédophilie

Une immense agitation règne depuis deux jours sur certains groupes des Mums sur Facebook, où hommes et femmes réagissent à la publication d’un article du Mauricien mentionnant des accusations de pédophilie. Parmi quelques réactions d’utilisateurs, heureusement minoritaires : – Une parle de « lynchage médiatique et populaire » : est-ce car la photo de ce présumé agresseur est sur cet article ? Ou est-ce parce que plusieurs personnes ont réagi,  à juste titre, pour dire

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>