Breaking news
  • No posts were found

Tag "peche"

[Vidéo] Post-Cotonou : L’accord finalisé entre l’Union européenne et les pays ACP d’ici avril

L’accord de Cotonou expire en février 2020. Signé en 2000 à Lomé, il visait à éradiquer la pauvreté et l’intégration graduelle des pays de l’Afrique, les Caraïbes et Pacifique (ACP) dans l’économie mondiale. Les négociations ont débuté en juin 2018 pour un nouvel accord et se classe parmi les plus importantes pour Maurice, fait ressortir le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo. Il intervenait à l’issue de la troisième édition

[Vidéo] Ourite : Le Syndicat des pêcheurs suggère la mise en place d’un permis

Il faudrait instaurer un permis pour la pêche à l’ourite. La suggestion vient de Judex Rampaul et permettrait de mieux réguler cette activité et encadrer ceux qui s’y adonnent. Le président du Syndicat des pêcheurs a aussi réagi aux récentes déclarations du ministre Prem Koonjoo. Celui-ci avait affirmé qu’une seconde saison de fermeture était incertaine pour cette année à cause des élections. Rampaul espère, pour sa part, que ce dossier

[Vidéo] Rampaul réclame une meilleure gestion des coopératives de pêcheurs  

Que les coopératives de pêcheurs soient gérées par des «genuine fishermen» et non pas par des «nominés politiques». Telle est la revendication de la Mauritius Offshore Fishermen Cooperative Federation Ltd. Son secrétaire, Judex Rampaul, critique la gestion des associations coopératives de pêcheurs et demande aux ministres de la Pêche et des Coopératives, Prem Koonjoo et Sunil Bholah, de revoir les nominations.

[Vidéo] Pêche à l’ourite : Deux fermetures incertaines en 2019, «année d’élections», dit Koonjoo

Deux fermetures annuelles de la pêche à l’ourite ? La mesure a fait ses preuves à Rodrigues. Evoquée de nouveau pour l’île Maurice en octobre dernier par Prem Koonjoo, il n’est pas certain que cela sera en vigueur en 2019. «Je ne vais pas bousculer les pêcheurs parce que c’est une année d’élections», explique le ministre de l’Economie océanique. Celui-ci déplore, par ailleurs, que des pêcheurs prennent toujours des poissons de

[Vidéo] Les conserveries de l’océan Indien seront fournies par les thoniers européens

Les salariés des conserveries de thons de l’océan Indien pourront dormir sur leurs deux oreilles. En tout cas, une plateforme de coordination réunissant les flottes thonières issues des pays de l’Union européenne et les industries de transformation de Maurice, des Seychelles et de Madagascar a été mise en place et se réunira en janvier prochain. Le but étant de s’assurer que les conserveries ne se retrouvent pas à court de

[Vidéo] La résistance s’organise contre l’exploitation de l’océan Indien

L’exploitation abusive de l’océan Indien par des multinationales et des pays occidentaux a fait l’objet d’une conférence organisée par le Centre for Alternative Research and Studies(CARES). Une quarantaine de représentants de divers pays de  la région, dont des Comores, de Madagascar, de La Réunion, des Seychelles et d’Afrique orientale étaient présents pour animer les débats. La conférence qui a eu lieu ce mardi 30 et mercredi 31 octobre à la

[Vidéo] Pas de pénurie de thon jaune, dit Koonjoo face à une opposition exaspérée

Prem Koonjoo ne se presse pas. Le ministre de l’Economie océanique répète plus d’une fois : «Il n’y aura pas de pénurie de thon jaune sur le marché mauricien, selon les prévisions cette année.» Il s’appuie, dit-il, sur un rapport du gouvernement mauricien et de l’Union européenne. Koonjoo rappelle, par ailleurs, qu’un comité conjoint réunissant des représentants de l’Union européenne et les exploitants locaux s’est réuni en août et le 8 octobre.

[Vidéo] Prem Koonjoo : «Mo pa’nn manz la balenn zame»

Le ministre de l’Economie océanique remet le couvert. Questionné par ION News à l’issue de la cérémonie d’ouverture de la pêche à l’ourite à Mahébourg ce mardi 16 octobre, Prem Koonjoo explique que ses propos quant à l’absence des baleines dans les eaux mauriciennes ont été mal interprétés. Il affirme qu’il déclarait que les baleines ne sont pas présentes dans le lagon… Dans la même foulée, répondant à ION News

10 cas de pêche illégale à l’ourite rapportés durant la saison close 

De 15 aout à 15 octobre 2018, 10 cas pour la pêche illégale à l’ourite ont été enregistrés. De ceux-là, 4 contrevenants seront poursuivis. Hier, lundi 15 octobre, c’était la fin de la fermeture de la pêche à l’ourite. Dans ce contexte, le ministère de la pêche organisera une cérémonie officielle ce mardi après-midi à la Mahebourg Fish Landing Station. Une remise de prix aura lieu pour les plus grosses prises en présence de Prem Koonjoo, le ministre de l’Economie océanique.  L’année dernière, durant l’ouveture

[Vidéo] Ganoo suggère de faire appel aux pays amis pour surveiller nos eaux territoriales

Pour le président du Mouvement patriotique, un accord de pêche signé en 2000 a vocation à être revu, ne serait-ce que par rapport aux ressources halieutiques qui ont considérablement diminué depuis. Alan Ganoo demande toutefois que le gouvernement rende public son accord avec les Japonais si celui-ci est revu ou élargi. Entre-temps, vu l’étendue de la zone économique exclusive de Maurice, Ganoo suggère au gouvernement de demander aux pays amis

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>