Breaking news
  • No posts were found

Tag "paul lam shang leen"

Enquête de la Task Force sur l’avocat Raouf Gulbul : son neveu, Riaaz Gulbul, au CCID ce matin

Après les avocats Samad Goolamaully et Ashley Huranghee hier, Riaaz Gulbul est de nouveau attendu ce vendredi 19 octobre au Central Criminal Investigation Department (CCID). Cela dans le cadre de l’enquête initiée par le Task Force mise sur pied pour se pencher sur les conclusions de la Commission d’enquête sur les drogues présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen. Fils du frère de l’avocat Raouf Gulbul, il a travaillé comme

Drogue manquante : le mandat du Fact-Finding Committee Lam Shang Leen finalisé

Le mandat du Fact-Finding Committee (FFC) qui se penchera sur la disparition alléguée de drogue dans l’affaire Navind Kistnah est finalement au point. L’ex-juge Paul Lam Shang Leen devra déterminer comment l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) et les services de douane de la Mauritius Revenue Authority (MRA) se sont retrouvés avec 119 kilos d’héroïne, alors qu’ils avaient annoncé une saisie de 135 kilos. Ce serait un problème d’addition qui serait

La PNQ du jour axée sur la drogue synthétique et le rapport Lam Shang Leen

La prolifération de la drogue synthétique auprès des jeunes à Maurice et à Rodrigues, telle que signalée dans le paragraphe 2.16  dans les conclusions de la Commission d’enquête sur les drogues présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen, feront l’object d’une Private Notice Question (PNQ) ce mardi 16 octobre. Pour cette rentrée parlementaire, le leader de l’opposition, Xavier Duval, entend interroger le Premier ministre, Pravind Jugnauth, sur les mesures prises

Bobby Hurreeram remplacé comme Deputy Speaker de l’Assemblée nationale ce mardi

L’Order Paper de la rentrée parlementaire du mardi 16 octobre prévoit l’élection d’un nouveau Deputy Speaker. Bobby Hurreeram, qui avait été désigné à ce poste le 31 juillet dernier, va retrouver sa place de Chief Whip. Le Parti mauricien social-démocrate devrait, pour la forme, proposer le nom de Ritesh Ramful de nouveau. Mais la majorité devrait pencher en faveur de Joe Lesjongard. Après trois mois de vacances, les députés de

Demande de Judicial Review : Teeluckdharry accuse Lam Shang Leen de lui en vouloir pour «professional rivalry»

Forcé de démissionner comme Deputy Speaker de l’Assemblée nationale le 27 juillet dans le sillage des conclusions de la Commission d’enquête sur la drogue, l’avocat Sanjeev Teeluckdharry a fait une demande de Judicial Review sur les parties le concernant dans ce rapport. Comme il l’avait déclaré publiquement, il accuse l’ex-juge Paul Lam Shang Leen de lui en vouloir pour des raisons professionnelles et politiques. «I state that the bias of

Rapport Lam Shang Leen : Teeluckdharry demande finalement une Judicial Review

L’ancien Deputy Speaker a finalement décidé d’emboîter le pas à ses confrères cités dans le rapport Lam Shang Leen. Sanjeev Teeluckdharry a, devant le Chef juge Kheshoe Parsad Matadeen aujourd’hui, exprimé son intention de contester les conclusions de la Commission d’enquête sur les drogues le concernant. Le député du MSM a démissionné comme Deputy Speaker le jour de la publication du rapport de la commission présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang

L’avocate Tisha Shamloll entendue par l’ICAC relativement à l’affaire Yannick Eole

Convoquée depuis plusieurs semaines, l’avocate Tisha Shamloll a finalement été entendue par l’Independent Commission against Corruption (ICAC). Elle a été interrogée il y a quinze jours en présence de son homme de loi, Me Antoine Domingue, relativement aux accusations portées contre elle par le père du présumé trafiquant de drogue Yannick Bryan Eole. Il allègue que l’avocate a fait comprendre à son fils qu’elle peut le faire bénéficier de la liberté

«Sous pression», Teeluckdharry retire son injonction contre l’ex-juge Lam Shang Leen

L’ex-Deputy Speaker, Sanjeev Teeluckdharry a finalement retiré sa demande d’injonction contre Paul Lam Shang Leen, le président de la Commission d’enquête sur la drogue. Le 6 septembre dernier, ce député du Mouvement socialiste militant (MSM) avait saisi la Cour suprême pour bloquer les honoraires de l’ex juge. Dans l’entourage de Sanjeev Teeluckdharry, qui est déjà sous le coup d’une procédure engagée contre lui par le Bar Council, on laisse entendre

[Audio] Affaire Teeluckdharry : Le Bar Council suspendu à la décision de la Cour suprême

Alors que Sanjeev Teeluckdharry avait jusqu’au 19 septembre pour s’expliquer devant le Bar Council, celui-ci a reçu dans la matinée du même jour une convocation de la Cour suprême relativement au recours de l’avocat pour contrer cette procédure. Le Conseil de l’ordre des avocats n’agira donc pas, pour l’heure, contre l’homme de loi qu’il estime avoir violé le code d’éthique de par ses commentaires dans le sillage de la publication

Sanjeev Teeluckdharry vs le Bar Council : «My livelihood is at stake»

«I aver that my livelyhood is at stake and my reputation as a barrister is involved so that the nature of my interest in the present proceedings is worth much more that 10 000 rupees.» C’est en ces termes que l’avocat Sanjeev Teeluckdharry conteste la procédure engagée contre lui par le Mauritius Bar Council à travers une demande de Judicial Review en Cour suprême, le lundi 17 septembre. Outre une

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>