Breaking news
  • No posts were found

Tag "paul berenger"

[Vidéo] Bérenger : SAJ laisse le pays dans «un flou total», pendant que «le MSM est en débandade»

L’année 2017 commence mal pour l’alliance gouvernementale, constate Paul Bérenger. Pour le leader du MMM, le Premier ministre n’a pas su donner de sens de direction au pays lors de son message de fin d’année. Notamment en restant muet au sujet du remaniement ministériel. Le chef des mauves fustige la majorité pour sa manière de traiter les élus du PMSD au sein des municipalités. Bérenger dit en effet être d’accord avec

[Vidéo] Bérenger contre tout rapprochement politique avec le MSM, le PTr et le PMSD

« Tout sépare le MMM du MSM ». Il est donc inutile, affirme Paul Bérenger, de spéculer sur une éventuelle alliance entre les deux partis. Si le leader des mauves évacue toute idée d’alliance avec le parti de Pravind Jugnauth, il dit aussi avoir fait une croix sur le Parti Travailliste. Une entente avec Navin Ramgoolam étant impossible selon lui. La « culture politique très différente » du PMSD empêche également un rapprochement des deux partis

[Vidéo] Bérenger et Bhagwan démissionnent, le MMM absent du Parlement ce mardi

Paul Bérenger n’est plus le leader de l’opposition. Rajesh Bhagwan a rendu son tablier de whip. Veda Baloomoody ne s’occupe plus du Public Accounts Committee. Le leader des mauves explique que les députés du MMM de leurs postes de responsabilités à l’Assemblé nationale en attendant le PMSD s’installe dans son rôle de parti majoritaire de l’opposition. Du coup, le MMM a choisi de ne pas assister à la séance parlementaire de

[Vidéo] Collendavelloo : « Xavier Duval va danser aux bras de Navin Ramgoolam »

Pour le leader du Muvman Liberater, un rapprochement entre Xavier Duval et le Parti travailliste ne fait aucun doute après la démission des 11 élus du PMSD de l’Alliance Lepep. Car Ivan Collendavelloo estime que le leader du PMSD n’a pas l’intention de sceller de deal avec Paul Bérenger. Interrogé sur la possibilité que des élus du ML soient nommé ministres lors du remaniement ministériel à venir, Collendavelloo dit respecter

Le MMM rencontre la presse ce matin

Les mauves ont convoqué un point de presse pour 11h aujourd’hui. Ce sera sans doute pour annoncer la démission de Paul Bérenger comme leader de l’opposition et de Rajesh Bhagwan comme Whip de l’opposition. Depuis la démission du PMSD du gouvernement, hier, c’est ce parti qui rassemble le plus grand nombre d’élus : 11. Son leader Xavier Duval pourrait ainsi devenir leader de l’opposition. Le leader du PMSD a déclaré Paul

Prosecution Commission: Des vertus de la réflexion

Dépassionner et surtout dépolitiser le débat autour du Prosecution Commission Bill n’est pas chose facile. Notre démocratie et notre système judiciaire méritent pourtant qu’on prenne le temps qu’il faut pour débattre de l’intérêt et de la portée de la mise en place d’une institution chargée de chaperonner le Directeur des poursuites publiques (DPP). Il va être très difficile d’avoir un débat raisonné et sain entre ceux qui s’opposent totalement à la loi

[Vidéo] Prosecution Commission : Pravind Jugnauth «respecte le stand» de Paul Bérenger

Le leader du MSM estime que les débats à l’Assemblée nationale permettront de clarifier les positions des uns et des autres dans la majorité et l’opposition. Entretemps, Pravind Jugnauth ne se prononce pas par rapport aux propos de Paul Bérenger à l’effet que le gouvernement est en train de « rush » pour faire voter le Prosecution Commission Bill et l’amendement constitutionnel qu’il nécessite. Expliquant la rétroactivité de 3 ans que prévoit

[Vidéo] Prosecution Commission: Bérenger contre le «rush» mais «open-minded» sur le fond

Bérenger estime que c’est la « haine » que certains au gouvernement vouent au Directeur des poursuites publiques actuel qui justifie le passage en force du Prosecution Commission Bill au Parlement. Contre l’idée de « rush » un changement constitutionnel susceptible d’avoir des effets sur l’administration de la justice, Paul Bérenger demande au gouvernement de différer le vote sur le projet de loi ainsi que l’amendement constitutionnel qui l’accompagne. Le patron des mauves dit même avoir

[PNQ] Le métro léger une réalité dans quatre ans, selon Bodha

Si tout va bien, les Mauriciens pourront voyager par métro léger d’ici 2021. C’est ce qui ressort de la Private Notice Question du jour. La pose de la première pierre aura lieu à Port-Louis en mars prochain. Le lieu identifié comprend trois propriétés que la Mauritius Ports Authority (MPA) a mises à disposition de 2 coopératives et de Mauritius Telecom. Des discussions ont déjà eu lieu avec la MPA, a déclaré

[PNQ] Prosecution Commission: Rien à voir avec une «vendetta» contre l’actuel DPP, affirme SAJ

Le Premier ministre l’a affirmé à plusieurs reprises. La mise sur pied d’une Prosecution Commission « n’a rien à voir avec un cas du DPP devant la Cour suprême ». Cela ne relève pas non plus d’une quelconque « vendetta », comme le suggère Ritesh Ramful. Ce projet, a rappelé sir Anerood Jugnauth avec des coups bien sentis au leader de l’opposition, « est à l’agenda depuis 2003 » à l’initiative de Paul Bérenger lui-même. Avec des regards