Breaking news
  • No posts were found

Tag "paul berenger"

La face cachée d’une victoire de…

Il ne faut quand même pas prétendre que le MSM envisage réellement la possibilité de présenter un candidat pour la partielle du 17 décembre. Pravind Jugnauth et les siens ont, certes, une certaine propension à s’attirer une poisse invraisemblable. Mais ils ne sont ni suicidaires, ni masochistes au point de s’infliger une défaite moralement humiliante et politiquement catastrophique. A défaut des drapeaux orange flottant le jour du dépouillement, la bannière

[Vidéo] Sinatambou «apprécie» que Bérenger «partage le point de vue du gouvernement»

En dénonçant la surpolitisation des expropriations à La Butte et Barkly, Paul Bérenger «partage le point de vue du gouvernement», dit le porte-parole du gouvernement. Etienne Sinatambou ne peut donc qu’«apprécier» l’attitude du leader du MMM. Évoquant la démission de Ravi Yerrigadoo, Sinatambou affirme que celui-ci a fait la chose «noble». Sinatambou «apprécie» à nouveau l’attitude des membres de l’opposition qui disent laisser les institutions comme la police et la

[Vidéo] Bérenger: La partielle servira à précipiter les législatives aussi tôt que possible

A partir de ce weekend, le leader du MMM prévoit une «accélération» des activités dans la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes. La partielle du 17 décembre, pour Paul Bérenger, doit servir à donner un «choc» au gouvernement pour qu’il appelle rapidement le pays aux urnes. Le chef des mauves a profité de l’occasion pour redire que le contexte politique ne se prête à aucun rapprochement entre le MMM et le MSM. Paul

[Vidéo] Kodabaccus: Bérenger veut faire partie de la cuisine du MSM

Le secrétaire général du PMSD ne veut pas croire en une coïncidence. Mahmad Kodabaccus dit avoir accordé le bénéfice du doute au leader du MMM quand celui-ci a montré de la retenue par rapport aux graves accusations du trafiquant de drogue Peroomal Veeren à l’encontre de Pravind Jugnauth. Toutefois, le cadre du parti bleu estime que l’attitude de Paul Bérenger et le «silence complet» de son parti indiquent qu’ils veulent «entrer

Metro Express: Du rêve au cauchemar

Pravind Jugnauth ne le savait pas. Son équipe non plus. Ils ont découvert, avec les autres Mauriciens, que la radiotélévision nationale avait décidé d’un black-out total sur les incidents de la Butte et Barkly dans ses bulletins d’information de ce vendredi. Sous le coup de la colère, le Premier ministre a presque ordonné le limogeage de Mekraj Baldowa dans un premier temps. Avant de revenir à de meilleurs sentiments, vu

Mouvement Militant Schizophrène Mauricien

C’est brutal. Mais il est difficile de dire la chose autrement. Seul, le MMM n’a aucune chance de gagner les prochaines législatives. Même pas de faire élire la vingtaine d’élus nécessaires pour négocier un éventuel rapprochement post-scrutin avec une autre formation politique. Face à cette perspective morose, le parti est rongé par un mal aussi invisible que dangereux. La schizophrénie gagne les mauves et leur leadership. Un peu comme le

[Vidéo] Carte biométrique: Maurice doit tenir compte du jugement de la Cour suprême indienne, dit Bérenger

C’est un jugement qui fait date. Et dont le gouvernement mauricien devra tenir compte, estime Paul Bérenger. La Cour suprême de l’Inde au grand complet a statué, hier, que «la vie privée est un droit fondamental» qui fait partie du droit inhérent à la vie à la liberté. Ce jugement (lire ici) pourrait avoir des répercussions sur Aadhaar, le système d’identification biométrique du gouvernement indien, mais aussi sur les libertés civiles.

[Vidéo] Politiques et dignitaires célèbrent les 70 ans d’indépendance de l’Inde

Chef du gouvernement et ministres, leaders politiques, diplomates et autres dignitaires se sont rassemblés, hier, pour célébrer les 70 ans de l’indépendance de l’Inde. Le Haut-commissariat avait convié tout ce beau monde à l’hôtel Méridien, à Balaclava. Le Premier ministre Pravind Jugnauth est arrivé accompagné de son épouse. Parmi les autres personnalités politiques présentes : le ministre mentor sir Anerood Jugnauth, le leader de l’opposition et du PMSD Xavier Duval, le leader du

[Vidéo] Bérenger: Le MMM «pas amoureux» du MSM à cause de son attitude sur les réformes

Il ne faut pas s’attendre à un commentaire de Paul Bérenger sur les accusations portées contre Pravind Jugnauth par le condamné Peroomal Veeren. Le leader du MMM dit vouloir laisser la commission d’enquête sur les drogues boucler ses travaux et soumettre ses conclusions avant de faire des commentaires. Bérenger estime toutefois que le MSM a contribué au problème de fond : c’est-à-dire le manque de transparence dans le financement politique. Le

[Vidéo] Bérenger: Totalement non viable, le Metro Express sera une catastrophe financière

Selon le leader du MMM, Nando Bodha a régulièrement pris l’engagement de circuler l’Updated Feasibility Study du projet Metro Express. Or, déplore Paul Bérenger, cela n’a pas été fait. Du coup, à la lumière de la présentation de lundi dernier et des chiffres évoqués, il estime que le projet est « totalement non-viable ». Le chef des mauves estime que de nombreux coûts n’ont pas été inclus dans la valeur du projet

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>