Breaking news
  • No posts were found

Tag "parti travailliste"

[Vidéo] Ramgoolam donne la réplique aux Jugnauth et appelle au ralliement de l’opposition

Navin Ramgoolam contre-attaque avec virulence. Après les pics lancés contre lui par Pravind Jugnauth et sir Anerood Jugnauth, le leader du Parti travailliste (PTr) a descendu ses deux adversaires en flamme. Estimant, lors d’un rassemblement des rouges à St Pierre, que les attaques répétées de Jugnauth à son égard démontrent qu’il représente la principale menace politique face à eux. Si l’ancien Premier ministre affirme que, le moment venu, les partis

[Vidéo] Jugnauth flatte les marchands et raille le congrès du PTr à St Pierre

A Saint-Pierre, on a déployé les grands moyens pour l’inauguration du nouveau marché. La volonté est là, affirme Pravind Jugnauth, pour non seulement réaliser de grands projets mais aussi améliorer les infrastructures au niveau de toutes les circonscriptions. Il n’y a qu’à voir les dotations budgétaires «record» alloués à la National Development Unit et aux collectivités locales, a souligné le Premier ministre dans son allocution. Outre les efforts de son

[Vidéo] Meeting du 1er-Mai : Ramgoolam se rit du gouvernement

Pas de meeting du 1er-Mai du Parti travailliste pour ne pas donner la parole à Arvin Boolell ? Face à cette critique de l’alliance gouvernementale, Navin Ramgoolam sourit. «Bizin riye», explique le leader des rouges. Et de s’interroger sur ce qu’il en a été ces dernières années. Et de conclure : «Fode pa gob tou se ki zot dir.» Le leader du PTr ainsi que des cadres et membres du parti étaient à

[Vidéo] Le MP n’est «pas pressé» de négocier une alliance, soutient Ganoo

Alan Ganoo nie catégoriquement toute rumeur d’alliance avec le Parti travailliste. Ou avec un autre parti. Il n’y a eu ni «koz-koze», ni négociations, ni même une amorce de discussions, assure le président du Mouvement patriotique. La situation étant encore «floue» sur la scène politique, poursuit-il, il est difficile de savoir ce qui se passera d’ici les prochaines législatives. Le parti de la rose n’est donc «pas pressé» de négocier une

[Vidéo] Boolell: La réforme du secteur de l’eau inévitable mais non à toute forme de privatisation

Les efforts pour réformer le secteur de la distribution d’eau datent de 2013, affirme Arvin Boolell. Si le député du Parti travailliste (PTr) estime que la réforme est «inévitable», il explique que la méthode qu’utilise le gouvernement prépare la voie à la privatisation de la Central Water Authority. Shakeel Mohamed a, lui, critiqué la décision de la Speaker de ne pas circuler deux rapports commandités par le Parliamentary Gender Caucus

[Vidéo] La police enlève des affiches du PTr sur Sobrinho

Des policiers ont été filmés en train d’enlever des affiches réclamant une commission d’enquête sur Alvaro Sobrinho. Des publications du Parti travailliste que Patrick Assirvaden affirme être légales. Ces incidents ont été notés à Quatre-Bornes, Vacoas, Saint-Pierre et Moka, affirme le président des rouges. Un membre du Parti travailliste devrait porter plainte. Interrogé au téléphone, l’inspecteur Shiva Coothen fait seulement ressortir que la loi interdit l’affichage hors des zones délimitées

[Vidéo] Ramgoolam: Jugnauth veut détourner l’attention avec la commission d’enquête

Pour le leader des rouges, Pravind Jugnauth passe à côté des attentes la population en ne confiant pas à la commission d’enquête la tâche d’enquêter plus généralement sur les activités d’Alvaro Sobrinho à Maurice. Navin Ramgoolam demande ainsi à la société civile de faire pression sur le Premier ministre afin qu’il revoit les attributions de la commission. Le chef du Parti travailliste estime, par ailleurs, que le Premier ministre était

[Vidéo] Ramgoolam: Jugnauth a pris trop de claques de la Présidente

En faisant l’historique de l’implantation des sociétés d’Alvaro Sobrinho dans l’île, Navin Ramgoolam dit déceler de nombreuses occasions où le milliardaire angolais controversé semble avoir reçu l’aide d’institutions et de personnalités politiques du gouvernement. Pour le leader du Parti travailliste, c’est pour faire toute la lumière sur ces faits qu’il convient de traduire la présidente de la République devant un tribunal spécial. Toutefois, le chef des rouges prévient que toute

[Vidéo] Ramgoolam: «Ameenah Gurib-Fakim est une victime collatérale de Pravind Jugnauth»

Certes, la présidente de la République a commis une faute et mérite de partir, pense Navin Ramgoolam. Mais le leader du Parti travailliste estime que l’influence d’Alvaro Sobrinho s’étend bien au-delà d’Ameenah Gurib-Fakim. Ramgoolam demande ainsi qui a bénéficié d’une villa de luxe valant plusieurs dizaines de millions de roupies dans le Nord ou encore d’une citoyenneté du Portugal. Evoquant les supputations d’alliance, l’ancien Premier ministre affirme que son parti

50 ans d’indépendance de Maurice : Le PTr veut «relever les défis de l’avenir»

A l’aube des 50 ans d’indépendance du pays, les rouges rendent hommage à ceux qui ont lutté pour «obtenir la liberté de notre pays». Aux tribuns du Parti travailliste. A ceux qui ont contribué au progrès de Maurice. Le PTr rappelle également, dans un communiqué, sa contribution à l’amélioration des «conditions de vie» des citoyens et à la consolidation de l’Etat de droit. Et de conclure : «Le Parti travailliste renouvelle son

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>