Tag "outrage"

Menaces contre XLD : la motion de Showkutally Soodhun remettant en question le mot «jihad» rejetée

L’ex-n° 3 du gouvernement, Showkutally Soodhun, devra faire face à son procès pour outrage au leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval. Inculpé après son discours lors d’un rassemblement religieux à Flacq le 18 juillet 2017 au cours duquel il avait lancé «si kouma dir mo bodyguard ti donn mwa rivolver, mo touy Xavier Duval dan Parlman… mo touy li dan Parlman… apre, sa mem ki apel jihad», ses hommes de loi

Poursuivi pour outrage contre Duval, Soodhun doit patienter

«The ruling is still under consideration», a indiqué le magistrat Sachin Boodhoo en Cour intermédiaire. Showkutally Soodhun devra donc attendre jusqu’au 1er novembre pour savoir si le procès pour outrage contre lui sera rayée ou s’il se poursuivra. Ses représentants légaux, Mes Ravin Chetty et Raouf Gulbul, avaient présenté une motion d’abus de procédures et réclamé l’arrêt du procès. Arguant que l’enquête de la police est incomplète et biaisée. L’audience du mois

[Vidéo] Soodhun poursuivi pour outrage contre Duval : Le mot «Jihad» fait débat en Cour

Jihad. «C’est un concept, un mode de vie, un mot venant d’un livre sacré ?» Pour la défense de Showkutally Soodhun, ce terme, qui fait partie des propos qui valent au député d’être poursuivi pour outrage à l’encontre de Xavier Duval, doit être défini clairement dans le cadre de ce procès. Ce n’est pas un «routine word», a fait valoir Me Ravin Chetty ce vendredi 3 août. Et la poursuite aurait dû inclure

[Vidéo] Poursuivi pour outrage, Soodhun de nouveau devant la justice ce 3 août

Après un renvoi en mai, c’est désormais en août que Showkutally Soodhun devra se présenter à nouveau devant la Cour intermédiaire. Lors de la séance du 3 août, l’ancien ministre sera fixé sur la motion d’abus de procédure initiée par son panel d’avocats. Ceux-ci demandent au magistrat Sachin Boodhoo de rayer l’affaire au motif que l’enquête de la police est incomplète et biaisée. Raouf Gulbul et Ravin Chetty, les deux

Outrage contre Duval : Soodhun en Arabie saoudite, son procès renvoyé

Le député du Mouvement socialiste militant (MSM), Showkutally Soodhun est actuellement en mission en Arabie saoudite concernant l’organisation du Hadj. C’est ce qui explique son absence en Cour intermédiaire ce 24 mai, a indiqué son avocat. L’affaire a été renvoyée au 20 juin prochain. L’ex-ministre du Logement et des Terres sera de retour au pays le samedi 26 mai et animera  une conférence de presse le lendemain. Le début du procès

[Vidéo] Poursuivi pour outrage contre Duval, Soodhun plaide non coupable

Le procès contre Showkutally Soodhun sera pris sur le fond le 24 mai. La défense a demandé un renvoi lors de l’audience d’aujourd’hui, le second avocat du président du MSM étant souffrant. Showkutally Soodhun est poursuivi pour outrage à un membre de l’Assemblée nationale. Il plaide non coupable, a indiqué son avocat Raouf Gulbul. Le procès avait été renvoyé une première fois, le président du MSM était alors souffrant. Le député

[Vidéo] Plainte de Duval contre Soodhun : Le début du procès renvoyé

Le procès intenté contre Showkutally Soodhun pour outrage à un membre de l’Assemblée nationale devait démarrer aujourd’hui. Mais l’ex-ministre n’était pas présent en Cour intermédiaire, étant souffrant, a indiqué son avocat Raouf Gulbul. Le député de La Caverne/Phoenix est poursuivi suite à ses propos, lors d’un rassemblement à Flacq, à l’encontre de Xavier Duval. Il avait affirmé à la foule présente : «Si kouma dir mo bodyguard ti donn mwa revolver,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>