Breaking news
  • No posts were found

Tag "negociations ptr mmm"

[Vidéo] Bérenger reste «optimiste» à la veille d’un «week-end crucial» de négociations

Après le coup de chaud de mercredi soir, les négociations visant à conclure l’alliance rouge-mauve semblent repartir. Toutefois, Paul Bérenger précise que celles-ci ne pourront durer indéfiniment et qu’elles devront surtout se dérouler « dans un climat de confiance » durant ce week-end. Que le leader du MMM qualifie de « crucial ». Malgré tout, Paul Bérenger se dit « optimiste » par rapport à la reprise des koz koze et la finalisation de l’accord dont trois points

[Vidéo] Bérenger affirme que «le suspense» sur l’alliance PTr-MMM ne durera pas longtemps

Les leaders du Parti Travailliste et du MMM se rencontreront au retour du Premier ministre au pays. Si deux sujets d’ordre national seront évoqués, le troisième concernera l’avenir politique commun des deux hommes. Paul Bérenger affirme en effet que la question d’alliance entre les rouges et les mauves devrait être tranchée de manière définitive lors de cette réunion. D’ici la rencontre au sommet, Paul Bérenger a redit aujourd’hui que ses relations

[Vidéo] Cehl Meeah : «La POTA contre Bérenger s’il décide de manifester devant le Parlement»

Le leader du Front solidarité mauricien (FSM) ne compte pas collaborer avec Paul Bérenger. Parce que le leader de l’opposition et du MMM ne l’y a pas invité. Mais aussi parce que pour Cehl Meeah, Bérenger ne reconnaît pas la force du FSM. Pour le député du no 3, il est clair que les tentatives du leader mauve pour rassembler les partis d’opposition ne sont qu’une initiative de plus pour faire

[Vidéo] Ramgoolam ménage Bérenger en expliquant l’échec de leur négociation

Si le leader de l’opposition dénonce l’attitude adoptée par le Premier ministre lors de leurs pourparlers sur la réforme électorale et la IIe République, Navin Ramgoolam choisit, lui, de jouer la conciliation. Aujourd’hui, à l’issue de la réunion de l’exécutif rouge, le Premier ministre s’est refusé à se livrer à un exercice de blâme. Il trouve ainsi que la réserve de Bérenger sur l’élection du président sur la réforme électorale

[Audio] Bérenger balise son calendrier de négociations de cette semaine

« Une petite heure». C’est le temps qu’il faut pour boucler la négociation sur la réforme électorale. C’est ce qu’a affirmé hier Paul Bérenger lors d’un point de presse à l’issue du bureau politique des mauves. Selon lui, la deuxième rencontre qu’il aura avec Navin Ramgoolam, demain jeudi, devrait déboucher sur un accord sur la question de la réforme électorale. Une troisième et ultime rencontre, avant le 1er mai, devrait également

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>