Tag "navin ramgoolam"

Mauritius PM calls for partnership, says EU must go beyond paternalistic view of Africa

The Mauritius Prime Minister called for an effective partnership to characterise maturity in the ties between Africa and Europe, saying that Europe should adopt an approach that goes beyond the paternalistic spirit which has so far prevailed while dealing with Africa. In Navin Ramgoolam’s address at the 4th EU-Africa summit meeting in Brussels, which took place on the 2nd and 3rd April, 2014, the Prime Minister stated that Africa is the continent of hope

Pour que la réforme soit démocratique

Le livre blanc sur la réforme électorale a beau être une avancée historique remarquable, il contient une suggestion fondamentalement contraire à la démocratie. Il s’agit de la désignation d’un certain nombre de députés par les leaders des partis. L’idée, formulée en premier par Paul Bérenger, a de quoi inquiéter. D’autant plus qu’elle semble favorisée par Navin Ramgoolam, selon ce qu’il a laissé entendre au Parlement. Or, cette formule, qui a eu

Ramgoolam à Bruxelles

Le Premier ministre a quitté le pays hier soir pour participer au 4e sommet Afrique-Europe qui se tient à Bruxelles, en Belgique, les 2 et 3 avril. Le thème de cette année est « Investir dans les personnes pour la prospérité et pour la paix ». Le sommet est l’occasion pour les Etats africains et les membres de l’Union européenne (UE) de discuter de nombreux sujets, dont les principaux sont la paix,

[Vidéo] Au Holiday Inn : Le bon goût selon Navin Ramgoolam

A l’inauguration du business hotel voisin de l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam, hier soir, le Premier ministre était très loquace. Navin Ramgoolam est, en effet, revenu sur les débuts du nouveau terminal de l’aéroport, en insistant sur son implication à divers niveaux et dans les détails. Pour finalement narrer l’aménagement de son bureau de Premier ministre, peu de temps après son investiture, en 1995. Tout en concédant la nécessité des procédures,

[Vidéo] Réforme électorale : Ramgoolam énonce les objectifs de son Consultation Paper

Pendant une heure, hier soir, le Premier ministre a détaillé les objectifs ainsi que les principales propositions contenues dans le Consultation Paper sur la réforme électorale. Navin Ramgoolam se donne jusqu’au 5 mai pour recueillir les opinions, critiques et suggestions des partis politiques et du grand public en vue de trouver un consensus pouvant déboucher sur la présentation d’un projet de loi au Parlement. La proposition de réforme du Premier

[Vidéo] Réforme électorale : Bérenger accorde un «dernier bénéfice du doute» à Ramgoolam

Plus que deux jours avant la rentrée parlementaire…et la publication du White Paper sur la réforme électorale. Si dans un premier temps, Paul Bérenger a prédit un « flop », il se dit désormais prêt à accorder « un dernier bénéfice du doute » au Premier ministre. Un changement d’attitude sans doute dicté par le fait que le leader de l’opposition a été régulièrement tenu au courant ces derniers jours du contenu du rapport

[Réforme électorale] Ramgoolam pose un lapin à l’opposition ce samedi

Tout le monde y a cru. C’était ce samedi, lors d’une conférence de presse, que Navin Ramgoolam aurait dû rendre public le White Paper sur la réforme électorale. L’opposition s’était mise en ordre de bataille pour décortiquer et critiquer ce document, préparé par une équipe composée de Mauriciens et d’experts étrangers et promis à la nation par le Premier ministre depuis plus d’un an. Le MSM, qui avait décalé sa conférence de presse

[Vidéo] Dengue : Ramgoolam dit surveiller de près la situation à Triolet

L’inauguration de la Eastern High Security Prison, hier soir, a donné l’occasion au Premier ministre de dire qu’il suit de près la situation dans le village de Triolet. Où un total de 20 cas de dengue (dont quatre détectés entre mercredi et jeudi) ont été recensés jusqu’ici. Les autorités sanitaires ont ainsi décidé de fermer l’école primaire Sir Harilall Vaghjee de Triolet aujourd’hui afin d’y effectuer un exercice de fumigation

La dernière tentation

« Il ne faut jamais dire jamais en politique », dit l’adage. Malgré cela, il est assez improbable que l’assemblée des délégués du MMM censure le principe du Remake 2000, ce samedi. La seule vraie inconnue de la semaine demeure donc le contenu du White Paper sur la réforme électorale que Navin Ramgoolam a promis de rendre public avant la rentrée parlementaire de mardi prochain. Le Premier ministre s’est intéressé par intermittence

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>