Tag "navin ramgoolam"

[Vidéo] Ramgoolam : «Premie minis linpos pe rod fer depite rant par linpos»

Le Parti travailliste (PTr) est prêt à soutenir le gouvernement sur la question de la place des femmes en politique. Moyennant quelques changements, Navin Ramgoolam dit également que son parti soutiendra une loi sur le transfugisme. Mais les points d’accord entre les rouges et le gouvernement s’arrêtent là, prévient le leader du PTr. Si Navin Ramgoolam estime que la dose de proportionnelle et son système d’attribution ne sont pas efficaces,

Affaire des coffres-forts : Me Glover demande la suspension du procès

Les échanges étaient tendus en Cour intermédiaire à la reprise du procès intenté à Navin Ramgoolam dans l’affaire des coffres-forts. Et ce entre Me Gavin Glover, qui représente l’ancien Premier ministre, et Me Rashid Ahmine, Deputy Director of Public Prosecutions (DPP). Devant les magistrats Pranay Sewpal et Navina Parsuramen, Me Gavin Glover a demandé la suspension du procès en attendant que la Cour suprême se prononce sur les deux plaintes constitutionnelles logées par

[Audio] Réforme électorale : Ramgoolam estime que les Mauriciens doivent avoir voix au chapitre

La réforme du système électoral ne peut se faire en catimini. Les Mauriciens doivent avoir voix au chapitre. C’est ce fait ressortir le leader du Parti travailliste (PTr), Navin Ramgoolam. Intervenant à l’issue d’un dépôt de gerbes en mémoire de sir Satcam Boolell à Cipayes Brilé, à Vallée-des-Prêtres, mardi, l’ancien Premier ministre rappelle qu’il souhaitait revoir le système en 2014, mais qu’il a d’abord voulu que l’électorat lui donne sa

Manque d’éthique : Sanjeev Teeluckdharry joue à cache-cache avec le Bar Council

Sanjeev Teeluckdharry se défile. Il ne compte aucunement s’expliquer devant le Mauritius Bar Council (MBC) quant à une possible violation de l’étiquette. Plus particulièrement quant à ses récentes invectives contre certains de ses confrères dans le sillage du rapport de la Commission d’enquête sur la drogue présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen. Dans une lettre adressée au président du Conseil de l’ordre des avocats ce lundi, le député du

Un MoU sur l’extension de l’aéroport de Plaisance signé à Paris avec ADP lors d’une rencontre Jugnauth-Philippe

Le Premier ministre français Edouard Philippe a reçu son homologue mauricien dans l’après-midi de vendredi à l’occasion de son passage à Paris. Les deux hommes ont discuté du renforcement des relations bilatérales entre la France et Maurice, notamment avec des collectivités comme La Réunion, ainsi que de leurs défis communs dans l’océan Indien dans le domaine de la sécurité maritime et de la transition écologique. La France, qui est le

[Vidéo] Discrimination ethnique : «Il y a des efforts à faire», concède le gouvernement

Soodesh Callichurn et Joe Lesjongard ont tenu à réagir sur le rapport du Comité des Nations unies sur la discrimination raciale à Maurice. Lors d’une conférence de presse ce samedi 1er septembre, les représentants du gouvernement de l’Alliance Lepep concèdent «qu’il y a encore des efforts à faire». Soodesh Callichurn, ministre du Travail, a annoncé une série de mesures pour les ouvriers étrangers et les étudiants étrangers désirant travailler à Maurice. Il a profité de l’occasion pour tacler à la fois Paul

Mwa ki mari. Non, mwa ki mari!

Admettons que Pravind Jugnauth et Navin Ramgoolam sortent indemnes de l’appel dans l’affaire Medpoint pour l’un et des procès Roches-Noires et des coffres-forts pour l’autre. Les deux leaders politiques seront alors les seuls prétendants réels au poste de Premier ministre lors des prochaines législatives. Que le pays soit appelé aux urnes dans quatre mois ou durant le trimestre suivant la dissolution de facto du Parlement, le 21 décembre 2019, c’est

[Vidéo] Ramgoolam règle ses comptes avec les trois élus de la majorité à Triolet

«Sanjeev Teeluckdharry mars r let demisyon dan pos». C’est le message passé par Navin Ramgoolam lors congrès du Parti Travailliste (PTr) dans la circonscription n° 5 ce dimanche. «Soodesh Callichurn dir mo enn capon, dir so leader vinn dan eleksyon zeneral nou pou montrer li,» a-t-il lancé dans son ancien fief où il a mordu la poussière aux dernières élections législatives. Ce congrès est le premier des rassemblements que les

[Vidéo] Ramgoolam : La Task Force est un outil pour gagner du temps

«On prend les Mauriciens pour des imbéciles», ironise le leader du Parti travailliste. Pour Navin Ramgoolam, le Premier ministre aurait dû se concentrer sur les actions à prendre dans l’immédiat à partir des recommandations du rapport de la commission d’enquête sur les drogues. Et non mettre sur pied une task force qui n’est qu’un moyen de gagner du temps. Ramgoolam croit donc savoir qu’aucune action concrète ne sera prise d’ici

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>