Breaking news
  • No posts were found

Tag "navin ramgoolam"

Les grands procès impliquant des politiciens qui démarrent en 2019

Des développements sont très attendus durant cette nouvelle année, car plusieurs de nos politiciens feront face à la justice. A l’approche des prochaines législatives, certains jugements sont très attendus. Il y a le cas du leader du Parti Travailliste (PTr), Navin Ramgoolam, pour l’affaire Roches-Noires et des Rs 220 millions saisies à son domicile à Riverwalk. Il y a également l’appel du Directeur des poursuites publiques (DPP) contre le Premier

[Vidéo] Des politiciens de tout bord rendent un dernier hommage à Jayen Cuttaree 

Paul Bérenger, Eddy Boissezon, Arvin Boolell, Ivan Collendavelloo, Leela Devi Dookun-Luchoomun, Alan Ganoo, Anil Gayan, Ajay Gunness, Mamad Khodabocus, Navin Ramgoolam, Barlen Vyapoory, entre autres étaient parmi les politiciens ont rendu un dernier hommage à Jayen Cuttaree à son domicile, à Beau Bassin, ce samedi 22 décembre. Tous s’accordent dire que la disparition de l’ancien leader adjoint du Mouvement militant mauricien (MMM) est une grande perte pour le pays. D’autres

[Vidéo] SAJ : «J’ai été élu comme député, non pas comme Premier ministre»

Le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth tente tant bien que mal de justifier le fait que son fils l’ait remplacé à la tête du pays. Invité à un dîner offert par ses sympathisants à Roches-Noires le mardi 18 décembre, il a trouvé une pirouette pour expliquer pourquoi Pravind Jugnauth a toute la légitimité pour occuper le siège pour lequel lui-même avait été élu. Dans son discours d’une cinquantaine de minutes, sir

[Vidéo] Sesungkur se félicite que des clients de BAI aient été indemnisés avec les fonds publics

Il se dit fier d’avoir accompli cette tâche depuis son investiture aux Services financiers. Sudhir Sesungkur annonce avoir indemnisé 99,6% des clients de BAI, dont les détenteurs de la police Super Cash Back Gold, à hauteur de Rs 17 milliards des caisses de l’Etat. Durant une conférence de presse organisée ce mardi 18 décembre au bâtiment de la SICOM, à Ebène, il a ouvertement critiqué son prédécesseur, Roshi Bhadain. Sudhir Sesungkur estime

[Editorial] 2019 : L’année des procès et de la rupture

5, 4, 3, 2, 1, oublions tout. La parenthèse enchantée de la fin d’année s’ouvre. Pour deux semaines, ce sont les préparatifs de la période festive qui préoccuperont les Mauriciens et non les considérations quotidiennes du restant de l’année. Le monde de la politique n’échappe pas à la règle. Toutefois, deux hommes, Pravind Jugnauth et Navin Ramgoolam, sont sans doute d’humeur aussi studieuse que songeuse. C’est qu’à la même époque,

[Vidéo] Ramgoolam : Les inondations à Cottage le résultat d’une «politique de vengeance»

Le drame des habitants de Cottage ne le laisse pas insensible. Navin Ramgoolam est cependant d’avis que les inondations d’il y a deux jours, qui laissent plus d’une centaine de familles sans presque rien d’autre que le toit sur leurs têtes, sont le résultat de la «politique de vengeance» de l’actuel régime. Provision avait été faite pour doter la National Development Unit, chargée notamment de la pose de drains, d’un

[VIdéo] Ramgoolam : Le MSM-ML «désespéré» de rallier le MMM à sa réforme électorale

Les appels du pied du gouvernement MSM-ML au MMM durant les débats sur la réforme électorale frisaient l’indécence, selon Navin Ramgoolam. «Koumsa zot dezespere?» s’est demandé le leader du Parti travailliste. Celui-ci ne comprend pas pourquoi le Premier ministre Pravind Jugnauth a maintenu les débats au Parlement alors qu’il savait déjà qu’il n’obtiendrait pas la majorité de trois quarts nécessaire pou l’adoption du projet de loi. Navin Ramgoolam était en

[Vidéo] Navin Ramgoolam à Quatre-Bornes : La réforme électorale va balkaniser Maurice

Navin Ramgoolam considère que la réforme électorale de Pravind Jugnauth balkanisera Maurice. Lors d’un congrès à Quatre-Bornes ce vendredi 7 décembre, le leader du Parti travailliste (PTr) déplore que les Mauriciens n’aient pas leur mot à dire sur ce sujet. Rappelant que lorsque son parti et le Mouvement militant mauricien étaient en alliance en 2014, ils avaient choisi d’affronter l’électorat afin d’obtenir sa bénédiction. L’ancien Premier ministre considère que la

Affaires Roches-Noires : Ramgoolam n’a pas répondu aux quarante questions du CCID

Une quarantaine de questions avait été préparée par l’équipe du Central Criminal Investigation Department (CCID) chargée d’enquêter sur l’affaire Roches-Noires. L’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam n’a cependant répondu à aucune d’entre elles lors de son interrogatoire. C’est ce qu’a indiqué le chef inspecteur Goinden lors de son audition en Cour intermédiaire ce mardi 20 novembre. L’affaire Roches-Noires porte sur les allégations de l’homme d’affaires Rakesh Gooljaurry contre l’ancien Premier ministre.

[Vidéo] Travaux au Parlement : «Latet pe ale», répond Ramgoolam à Jugnauth

Navin Ramgoolam rappelle qu’une Private Notice Question portant sur la rénovation d’une partie de l’hôtel du gouvernement (Old Parliament House) avait été posée à Pravind Jugnauth, ministre des Finances du gouvernement PTr/MSM/PMSD en août 2010. C’est ce que l’ancien Premier ministre a expliqué à un journaliste qui l’interrogeait sur les accusations de Pravind Jugnauth à l’effet que la société Ireko, du groupe de Dawood Rawat, avait mal effectué les travaux.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>