Breaking news
  • No posts were found

Tag "navin ramgoolam"

[Vidéo] Les procès les plus retentissants en 2017

Si Pravind Jugnauth a débuté son année en devenant Premier ministre, la constitutionnalité de la passation de pouvoir entre lui et sir Anerood Jugnauth a très rapidement été contestée devant la Cour suprême. Rezistans ek Alternativ puis le PMSD ont rapidement saisi la justice pour qu’elle se prononce sur la question. Les deux procès seront pris sur le fond courant 2018. Pour les deux filles de Dawood Rawat ainsi que

[Vidéo] Ramgoolam dément toute alliance: «Nou’nn dir nou pou al tousel»

Il n’est pas question d’alliance pour le Parti travailliste avec le PMSD ni avec le Mouvement patriotique. «Nou’nn dir nou pe al tousel», a réaffirmé Navin Ramgoolam lorsqu’interrogé sur cette question aujourd’hui. Les rouges ne sont pas non plus intéressés par des transfuges, a affirmé le leader du PTr à une question d’ION News. Le leader du Parti travailliste fait remarquer que les résultats de la partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes sont une

[Vidéo] SAJ: «Kan pei-la pou koule, zot pa pou kapav dir Jugnauth ki responsab»

A Roches-Noires hier, Navin Ramgoolam a subi de nouveau les foudres du ministre mentor. Sir Anerood Jugnauth (SAJ) s’étonne, en effet, que certains plébiscitent toujours un retour au pouvoir du leader du Parti travailliste malgré toutes ses frasques et son bilan peu reluisant. Et de prendre exemple sur l’un des objectifs du régime Ramgoolam : soit celui d’un diplômé par famille. Un objectif irréaliste, fait comprendre SAJ, au vu du taux

[Vidéo] Ramgoolam rend hommage à David et dénonce l’influence du MSM sur la partielle

Navin Ramgoolam estime que la fin de la campagne à Belle-Rose/Quatre-Bornes est marquée par quelques épisodes de violence. Ainsi que par les tentatives du MSM d’influencer le choix des électeurs susceptibles de voter pour le Parti travailliste. Ce 13 décembre, le leader et des partisans du PTr se sont recueillis sur la tombe de James Burty David pour commémorer le 8e anniversaire de la mort de l’ancien ministre rouge. L’ancien

[Vidéo] Ramgoolam fustige la migration annoncée de Juddoo et l’arrogance de Bhadain

Roshi Bhadain est le responsable de plusieurs dossiers mal gérés alors qu’il était au gouvernement. Et alors qu’il promettait de trouver une solution aux problèmes générés par le Metro Express, Navin Ramgoolam accuse ce dernier d’avoir renoncé à sa promesse. Si l’ancien Premier ministre dit n’avoir rien à reprocher à Nita Juddoo, il demande à ses partisans de ne pas voter pour une candidate qui a vocation à briguer les

[Vidéo] Affaire Roches-Noires: Son nom cité, Bhadain évoque un «complot du PTr et de Ramgoolam»

Roshi Bhadain et sa famille ont bien séjourné à cet hôtel 5-étoiles du nord-est en 2015. Mais la facture, il l’a réglée lui-même, affirme le leader du Reform Party en brandissant celle-ci. Son nom a été évoqué, ce matin, durant le contre-interrogatoire de Rakesh Gooljaury dans l’affaire Roches-Noires ? Parce que Navin Ramgoolam est sur le banc des accusés et «plante» des questions, s’insurge Bhadain. Pour qui toute cette affaire relève d’un

[Compte rendu] Affaire Roches-Noires: Gooljaury et son «camarade» Bhadain

Le procès intenté à Navin Ramgoolam, Rampersad Sooroojebally et Dev Jokhoo a repris en Cour intermédiaire. Rakesh Gooljaury était de nouveau à la barre des témoins, cette fois pour répondre aux questions d’un Mooloo Gujadhur, qui représente Jokhoo, très offensif. S’il est apparu nonchalant durant toute cette séance matinale, Rakesh Gooljaury a été par moments inconfortable face au barrage de questions  de l’homme de loi de Dev Jokhoo. Mooloo Gujadhur

[Vidéo] Bérenger accuse le gouvernement d’encourager «enn nasion zougader»

Pour le leader du MMM, contrairement à sa promesse, le gouvernement a considérablement relâché la pression sur le secteur des jeux. Ainsi, Paul Bérenger estime à plus de Rs 400 millions le manque à gagner que les paris illégaux causent au fisc. Notamment à cause de l’attitude conciliante du gouvernement envers des «bookmakers véreux». Répondant à Navin Ramgoolam qui affirme qu’une alliance MSM-MMM est en gestation, le chef des mauves estime avoir

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>