Breaking news
  • No posts were found

Tag "navin ramgoolam"

Affaires Roches-Noires : Ramgoolam n’a pas répondu aux quarante questions du CCID

Une quarantaine de questions avait été préparée par l’équipe du Central Criminal Investigation Department (CCID) chargée d’enquêter sur l’affaire Roches-Noires. L’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam n’a cependant répondu à aucune d’entre elles lors de son interrogatoire. C’est ce qu’a indiqué le chef inspecteur Goinden lors de son audition en Cour intermédiaire ce mardi 20 novembre. L’affaire Roches-Noires porte sur les allégations de l’homme d’affaires Rakesh Gooljaurry contre l’ancien Premier ministre.

[Vidéo] Travaux au Parlement : «Latet pe ale», répond Ramgoolam à Jugnauth

Navin Ramgoolam rappelle qu’une Private Notice Question portant sur la rénovation d’une partie de l’hôtel du gouvernement (Old Parliament House) avait été posée à Pravind Jugnauth, ministre des Finances du gouvernement PTr/MSM/PMSD en août 2010. C’est ce que l’ancien Premier ministre a expliqué à un journaliste qui l’interrogeait sur les accusations de Pravind Jugnauth à l’effet que la société Ireko, du groupe de Dawood Rawat, avait mal effectué les travaux.

Fibre optique : Pravind Jugnauth dit avoir fait pression sur Sherry Singh pour que Rodrigues soit raccordée au plus vite

Profitant de l’installation du câble de fibre optique reliant Maurice à Rodrigues, le Mauritius and Rodrigues Submarine (MARS) Cable, le Premier ministre, Pravind Jugnauth a lancé une série d’attaques contre l’opposition. Présent dans l’île ce samedi 17 novembre, il a, tout à tour, condamné les «bluffs» du leader de l’opposition, Xavier Duval et du leader du Parti travaillistes (PTr) Navin Ramgoolam. Le chef du gouvernement a rappelé que le leader

[Vidéo] Le Parti Travailliste s’engage à réhabiliter la tombe de Guy Rozemont

L’état de la tombe de Guy Rozemont est déplorable. Ce tribun du Parti travailliste (PTr) est connu pour la lutte qu’il a menée en faveur des ouvriers durant la période pré-indépendante et il semble avoir été oublié par la nouvelle génération. Patrick Assirvaden, le président du PTr, a pris l’engagement le jeudi 15 novembre, dans le cadre d’un débat à l’occasion de la commémoration des 103 ans de ce grand

[Vidéo] Ramgoolam : «Pa pran pos Premie minis kan pa kapav»

Navin Ramgoolam a tenu à mettre les points sur les i. Les travaux de rénovation initiés sous le régime travailliste concernaient la Old Government House, soit le bâtiment en pierre sur la place d’Armes. Il n’était pas question de rénover l’actuel Parlement, a insisté le chef des rouges. Celui-ci répondait aux propos de Pravind Jugnauth qui, hier, a affirmé que les travaux de rénovation avaient été mal effectués. Cela suite aux

[Audio] Armoogum Parsuramen : «J’ai arrêté la politique partisane»

«Je ne comprends pas les critiques», affirme Armoogum Parsuramen. La présence de Navin Ramgoolam comme invité de marque au septième anniversaire de la Global Rainbow Foundation (GRF) a ravivé les rumeurs de son retour en politique. Le président de l’organisation qui milite pour les personnes handicapées s’en défend. Alors pourquoi le leader du Parti travailliste ? La GRF, explique Parsuramen, a été lancée lorsque Ramgoolam était Premier ministre. Ce dernier avait

[Vidéo] ESC : Bérenger et Ramgoolam critiquent les «attaques absolument injustes» de Duval

Il est « absolument injuste » que Xavier Duval s’attaque à des membres de l’Electoral Supervisory Commission(ESC) connus pour leur « droiture, honnêteté et intégrité » estime Navin Ramgoolam. Celui-ci invite, dans la foulée, le leader de l’opposition à retirer ses mots. Paul Bérenger pense, lui, que le chef de l’opposition s’est disqualifié à travers des attaques « plus violentes que jamais et avec une bassesse ». Le leader du MMM suggère à l’Electoral Boundaries Commission(EBC)

[Vidéo] Le PTr et le MMM s’inquiètent du sort de Shameen Korimbocus, le gouvernement riposte

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger estiment que l’explication du gouvernement au sujet de Shameen Korimbocus n’est pas convaincante. Pour les leaders du Parti travailliste et du MMM, c’est bien une intervention locale qui a conduit la police de Dubayy à inquiéter le Mauricien installé aux Emirats Arabes Unis qui poste régulièrement des vidéos critiques envers le gouvernement sur Facebook. Zooberr Joomaye met toutefois en doute l’authenticité de l’information rapportée dans

[Vidéo] Metro Express : «Le pire est passé», assure Eddy Boissezon au sujet de la situation à Rose-Hill

Même si la situation à Rose-Hill est jugée «catastrophique» par des Mauriciens, Eddy Boissezon estime que dans l’ensemble, les incidents graves sont rares durant les travaux de construction du Metro Express. Le ministre de la Fonction publique explique ainsi que seuls deux incidents majeurs ont été déplorés sur les 32 sites en construction. Notamment en août lorsqu’un tuyau principal de la CWA a été endommagé à la rue Vandermeersch et

[Vidéo] Ramgoolam : «La liberté d’expression de tous les Mauriciens est menacée»

«Il n’y a aucun doute», assure Navin Ramgoolam. Les récents amendements au Judicial and Legal Provisions Act font peser une menace sur la liberté d’expression de chaque Mauricien et pas que sur celle des journalistes ou hommes politiques. Le leader du Parti Travailliste déplore ainsi la volonté du gouvernement de museler les opinions contraires. Il dit d’ailleurs savoir que de nouvelles licences de radio ne seront attribués qu’à des proches

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>