Breaking news
  • No posts were found

Tag "mozambique"

[Vidéo] Maurice s’intéresse aux opportunités d’affaires au Mozambique

Investir au Mozambique… L’appel de Filipe Nyusi n’était pas adressé seulement à la CMT. Son invitation à «exploiter les opportunités d’affaires» dans son pays, il l’a étendue «aux entrepreneurs mauriciens et au secteur privé», a affirmé le ministre des Services financiers Sudhir Sesungkur, le 31 janvier, à l’issue d’une rencontre avec le président mozambicain. La rencontre, au Shri Atal Bihari Vajpayee Tower, Ebène, avait pour but de lui présenter le rôle

[Vidéo] Angela sur les traces de son ancêtre Sophie, esclave venue du Mozambique

Sophie Perdreau. Esclave du Mozambique, elle débarque à Maurice en 1826. Soit neuf ans avant l’abolition et que l’apprentissage ne soit instauré à la place. Cette femme, dont on sait peu de choses, est le point de départ de la famille d’Angela Perdreau, du côté de son père. A Maurice, Sophie Perdreau se retrouve sur la propriété d’un certain Staub à Forbach. Elle a trois filles. Elle travaille la pioche.

[Vidéo] La CMT souhaite délocaliser une partie de ses opérations au Mozambique

Plus d’un tiers du coton (35%) qu’utilise la Compagnie mauricienne de textile (CMT) vient du Mozambique. L’entreprise envisage même d’y délocaliser une partie de ses opérations. Si les conditions du gouvernement de ce pays d’Afrique australe sont favorables, a indiqué François Woo, Managing Director de la CMT, lors de la visite de Filipe Jacinto Nyusi. Le président du Mozambique a eu droit à un tour des divers départements de l’usine

Le président du Mozambique invité d’honneur pour le 184e anniversaire de l’abolition de l’esclavage

Le président de la République du Mozambique, Felipe Jacinto Nyusi, est l’invité d’honneur du gouvernement mauricien pour la commémoration du 184ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Cette nouvelle a été communiquée ce vendredi 18 janvier à l’issue du Conseil des ministres. Il sera en visite officielle à Maurice du 30 janvier au 2 février et plusieurs accords bilatéraux seront signés à l’occasion. Né le 9 février 1959 à Namau dans

[Vidéo] Absa Africa Financial Markets Index 2018 : Maurice perd deux places

Classée en deuxième position de la première édition de l’Absa Africa Financial Markets Index, Maurice perd deux places cette année. Elle s’est placée à la quatrième place, selon le rapport dévoilé le jeudi 22 novembre à la Banque de Maurice, à Port-Louis. Cet indice, lancé par la Barclays, sert à évaluer l’attractivité des marchés financiers africains. Il vise les régulateurs, les investisseurs, les entreprises ou encore les gestionnaires. C’est un

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>