Breaking news
  • No posts were found

Tag "motion de blame"

[Vidéo] Collendavelloo attend «de pied ferme» la motion de blâme de Duval

Ivan Collendavelloo ne craint pas la motion de blâme de Xavier Duval qui le vise et qu’il attend «de pied ferme». Le Deputy Prime minister ne manque pas de souligner que sitôt celle-ci déposée, le leader de l’opposition et du PMSD s’est rendu à l’étranger. Le Deputy Prime ministre participait au lancement d’un atelier sur le Smart Grid Roadmap for Mauritius à l’hôtel Le Méridien, à Pointe-aux-Piments, ce jeudi 13

Achat de turbines à gaz : Duval déposera une motion de blâme contre le gouvernement

«J’ai pris la decision de déposer une motion de blâme contre le gouvernement concernant l’attitude du DPM Ivan Collendavelloo sur le dossier turbine à gaz.» C’est sur sa page Facebook, ce matin, que Xavier Duval a choisi d’annoncer la couleur. L’acquisition, au coût de Rs 8,9 milliards, par le Central Electricity Board, risque d’être «catastrophique», estime le leader de l’opposition. Celui-ci souligne, dans son post, «la totale opacité» qui entoure ce projet.

Assemblée nationale : Shakeel Mohamed face à une motion de blâme pour son Facebook Live

Une motion de blâme sera présentée par la Speaker ce mercredi 21 novembre contre le chef de file du Parti travailliste à l’Assemblée nationale pour son Facebook Live de mardi dernier. Shakeel Mohamed est face à une «contempt to parliament» pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux l’infiltration d’eau dans l’hémicycle avec des commentaires, ce qui est contraire aux Standing Orders de l’Assemblée nationale. Sa vidéo a fait le buzz,

[Vidéo] Duval songe à une motion de blâme contre Dookun-Luchoomun

La ministre de l’Education doit démontrer qu’elle est apte à défendre les intérêts et l’avenir des étudiants de l’université de Technologie (UTM), affirme Xavier Duval. Il donne à Leela Devi Dookun-Luchoomun quelques semaines pour trouver une solution aux problèmes administratifs au sein de l’institution, faute de quoi, il déposera une motion de blâme contre elle au Parlement. Commentant sa Private Notice Question de ce samedi 23 juin, le leader de

[Vidéo] Rs 15 m à Dayal : Bérenger soutiendra la motion de blâme contre Gobin

Paul Bérenger et le MMM réitèrent leur opposition au «cadeau» fait à Raj Dayal. Suite à l’arrangement trouvé avec l’Etat à qui il intentait un procès, le député a obtenu Rs 15 millions. Le chef de file du Parti travailliste a déposé une «motion of no confidence» contre l’Attorney General Maneesh Gobin, hier, suite à cette affaire. Motion que soutient Bérenger. Le leader des mauves a aussi abordé l’affaire Sonah-Ori, et salué le

[Audio] Mohamed : Sa motion de blâme contre Gurib-Fakim pour «obtenir des réponses»

Le chef de file du Parti travailliste au Parlement une motion de blâme contre la présidente de la République. Une action qu’il ne prend pas «de gaîté de cœur», assure Shakeel Mohamed. Mais rendue nécessaire dans un souci de transparence. Et dans l’espoir d’«obtenir des réponses». La dernière polémique entourant Ameenah Gurib-Fakim : des achats personnels effectués avec une carte de crédit du Planet Earth Institute, selon l’express. Au lieu de

[Vidéo] Bérenger : Si Obeegadoo n’écoute pas l’avertissement, d’autres décisions suivront

La motion de blâme qu’il a présentée avec indignation contre Steven Obeegadoo n’est qu’un carton jaune, précise Paul Bérenger. Toutefois, si l’ancien ministre mauve entend maintenir ses critiques contre le parti et en débattre au comité central du MMM, il devra en «assumer la responsabilité». C’est l’avertissement que lance le leader du MMM à celui avec qui il confie ne pas avoir eu de tête à tête depuis un bon

[Vidéo] Shakeel Mohamed dénonce un complot contre Xavier Duval

Certes, les Standing Orders prévoient l’éventualité de l’exclusion d’un parlementaire. Toutefois, le SO numéro 49 est une «mesure exceptionnelle», soutient Shakeel Mohamed, censée être appliqué immédiatement pour ramener l’ordre dans l’hémicycle. Ce qui n’a pas été le cas pour Xavier Duval, soutient le chef de file du Parti travailliste au Parlement. Suivant l’expulsion de Duval et la suspension, temporaire, de la séance matinale, le calme est revenu à l’Assemblée nationale, relève

[Vidéo] Bérenger veut évaluer la performance de la Speaker avant d’initier une motion de blâme

Paul Bérenger note des « améliorations » dans l’attitude de Maya Hanoomanjeee à l’égard de l’opposition. C’est pour cela que le leader de l’opposition a suggéré aux députés Shakeel Mohamed et Ezra Jhuboo d’attendre de voir la performance de la Speaker avant qu’il ne dépose lui-même une motion de blâme contre la présidente de l’Assemblée nationale. Accompagné du whip de l’opposition Rajesh Bhagwan, Bérenger a rencontré les deux députés travaillistes lors d’une discussion

[Vidéo] Chagos : Bérenger condamne le ton «blessant et inacceptable» de la Grande Bretagne et des USA

Aussi bien sur le Brexit que sur les Chagos, Paul Bérenger affirme que le gouvernement et surtout Sir Anerood Jugnauth ont manqué de « prévoyance ». Commentant le dossier des Chagos, le leader du MMM pense que le Premier ministre a commis des maladresses répétées notamment dans son attitude vis-à-vis de la Grande Bretagne et des Etats Unis. Le chef des mauves n’épargne pas toutefois ces deux pays. Évoquant leur communiqué conjoint sur

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>