Breaking news
  • No posts were found

Tag "moody’s"

[2016-2018] Moody’s pessimiste pour la performance économique en Afrique australe

Moody’s estime qu’une « forte impulsion au niveau des politiques publiques » entraînera une croissance « rapide et soutenue » dans certains Etats d’Afrique australe. Toutefois, l’agence de notation ne classe pas Maurice parmi ces pays. Dans son rapport Sovereigns — Sub-Saharan Africa: Negative Outlook Amid Liquidity Stress, Low Growth, Political Risk, Lucie Villa, Vice-President and Senior Analyst de l’agence, estime que les taux de croissance du pays de 2016 à 2018 seront relativement

Le traité révisé avec l’Inde affectera notre balance de paiements, selon Moody’s

« Les changements fiscaux affecteront particulièrement la balance des paiements de Maurice, augmentant par conséquent sa vulnérabilité aux facteurs économiques externes. » C’est là l’analyse de Moody’s, dans sa newsletter hebdomadaire Credit Outlook parue aujourd’hui, quant aux amendements apportés au traité fiscal Inde-Maurice. La révision du traité, estime l’agence de notation, aura pour conséquence directe que Maurice sera un « moins attractif comme plateforme d’investissement vers l’Inde ». Les auteurs Lucie Villa, Vice President –

[Vidéo] Bérenger pour la nomination de Gurib-Fakim et lui souhaite de ne pas se laisser manipuler

Le leader du MMM a rappelé que son parti a soutenu la future présidente alors que la compétence de celle-ci n’était pas reconnue à l’Université de Maurice sous le gouvernement PTr-PMSD. Paul Bérenger souhaite toutefois qu’une fois installée au Réduit, Ameenah Gurib-Fakim ne se laisse pas manipuler politiquement par le gouvernement. De même, si le chef de l’opposition insiste sur le fait que sa compétence est reconnue, sa nomination lors de

Moody’s maintains Mauritius’s Baa1 credit rating

Moody’s Investors Service maintained its credit rating of Baa1 for Mauritius in its latest country-wide evaluation, citing the “resilience and diversification of the local economy and robust institutional capacity” as reasons for maintaining its stable outlook on the island economy. However, the report, released on March 31, went on to note that any improvement in the country’s rating is restricted by “unfavourable debt metrics and the island economy’s vulnerability to