Breaking news
  • No posts were found

Tag "minorité"

A trop vouloir tout MODIfier

Dans un hindi comique, Donald Trump avait entonné : «Ab ki baar, Trump sarkar»***. Fin 2016, le candidat républicain avait piqué le slogan de campagne de Narendra Modi pour mieux séduire la diaspora indienne installée aux Etats-Unis. Le Premier ministre de l’Inde pourrait en influencer un autre, plus près de chez nous. Des projets d’infrastructures majeurs à la sécurité nationale en passant par l’économie, le bilan du gouvernement de Pravind Jugnauth

[Vidéo] Reza Uteem : Un compromis possible sur la question de la proportionnelle

«Nando Bodha a raison quand il dit que le problème est l’allocation des sièges à la proportionnelle.» Reza Uteem a non seulement rejoint le ministre des Infrastructures sur ce point. Le président du MMM a, comme un leitmotiv, souligné à plusieurs reprises qu’un compromis est possible sur le nombre de sièges alloués. Mais les mauves demeurent intransigeants sur la nécessité d’adopter une «compensatory formula» pour l’allocation des sièges au lieu

[Vidéo] Bodha : «On attendait beaucoup du MMM»

«Seuls les sièges alloués à la proportionnelle nous sépare.» C’est là le seul point de discorde fondamental entre le MSM et le MMM sur la réforme électorale, insiste Nando Bodha. Du reste, souligne le ministre des Infrastructures publiques, le gouvernement «attendait beaucoup» des mauves. Et «nous voudrions qu’ils y réfléchissent de nouveau», cela alors que le MMM a signifié son intention de s’opposer au projet de loi. «Il n’y a

[Vidéo] Bérenger «triste» que MSM et MMM laissent «passer une occasion»

«We won’t vote.» Le leader du MMM a tenu à le réitérer : les parlementaires mauves ne voteront pas le projet de réforme électorale. Paul Bérenger s’est dit «triste» qu’une fois de plus, le MSM et le parti du cœur – bien que n’étant pas au gouvernement – laisseront passer une nouvelle occasion de refonte de notre système politique. «J’ai entendu des rumeurs que le gouvernement amenderait ses propositions», a relevé le

[Vidéo] Adrien Duval : «Le gouvernement n’a aucun mandat» pour enlever le Best Loser System

Adrien Duval a fait un plaidoyer passionné pour le maintien du Best Loser System et un recensement ethnique. Inscrit dans la Constitution, ce mécanisme assure la représentativité des minorités au Parlement et «corrige les injustices», a argué le député PMSD lors des débats sur la réforme électorale, le vendredi 7 décembre. Or, le gouvernement n’a «absolument aucun mandat» pour enlever le BLS par le biais de ce Constitution (Amendment) Bill «insensé». Les

[Live] Réforme électorale : Les débats démarrent avec le PM Pravind Jugnauth

Le gouvernement réunira-t-il la majorité des trois quarts requise pour faire passer sa réforme électorale ? Les débats sur le Constitution (Amendment) Bill ont démarré à l’Assemblée nationale, ce vendredi 7 décembre. Outre l’intervention du Premier ministre Pravind Jugnauth,  33 autres intervenants sont attendus. Les premiers à intervenir après le chef du gouvernement sont : Adrien Duval du PMSD, le ministre mentor sir Anerood Jugnauth, le leader du MMM Paul Bérenger, le Deputy Prime

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>