Breaking news
  • No posts were found

Tag "ministre mentor"

[Vidéo] SAJ à Duval: «Shut up your bloody mouth!»

Les accusations de mensonges ont fusé de part et d’autre de l’hémicycle, ce mardi 31 juillet. Le sujet de la discorde ? Pravind Jugnauth a récusé la «nonchalance» dont Xavier Duval l’accuse de faire preuve dans le cas de Sudhir Sesungkur. Le Premier ministre ne se privant pas pour rappeler que du temps où le PMSD était au pouvoir, Thierry Henry avait été maintenu au poste de Parliamentary Private Secretary alors qu’il

[Vidéo] Nobin: Aux responsables de s’expliquer sur la variation dans le poids de la drogue saisie

«Attendons voir», temporise Mario Nobin. Le Commissaire de police dit avoir fourni des éléments au ministre mentor pour répondre à une question parlementaire sur la variation de 16 kilos dans le poids des 135 kilos d’héroïne saisis en mars 2017. Une enquête ayant démarré, Nobin laisse donc aux responsables de la saisie le soin de fournir une explication sur la différence de poids. Le chef de la police participait, ce

[Vidéo] Drogue au shelter Oasis pour mineurs : L’attitude désinvolte de SAJ

Il y a, certes, eu des allégations de consommation de cigarettes et de drogues par l’un des accompagnateurs au centre de refuge pour enfants Oasis. Les accusations, datant d’octobre 2017, prétendaient même que la personne en distribuait aux enfants. Mais l’enquête de l’Anti Drug and Smuggling Unit n’a trouvé aucune preuve, a affirmé sir Anerood Jugnauth au Parlement hier. Du reste, le caregiver a été transféré du shelter de Pointe-aux-Sables.

[Vidéo] «C’est moi qui décide», dit Ramgoolam au sujet du chef de file du PTr au Parlement

Ramgoolam dit ne pas avoir entendu l’affirmation d’Arvin Boolell à l’effet que Shakeel Mohamed restera le chef de file des rouges au Parlement même si le candidat travailliste gagne la partielle de ce 17 décembre. «C’est moi qui décide», tranche Ramgoolam en indiquant que c’est le leader qui désigne le chef de file du parti au Parlement. L’ancien Premier ministre a également réagi aux propos de sir Anerood Jugnauth. Celui-ci

[Vidéo] Lalang Gate: L’enquête sur Tarolah suit son cours, affirme SAJ

L’enquête policière sur Kalyan Tarolah suit son cours. «Je ne pense pas que cela serait juste d’arrêter quelqu’un uniquement sur la base d’une complainte à la police», a répondu sir Anerood Jugnauth à Reza Uteem. Le député mauve voulait savoir pourquoi le député de Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est n’a pas encore été appréhendé alors qu’il fait l’objet d’allégations sérieuses pour des délits «arrestable». Hassenjee Ruhomaully a été arrêté suivant une plainte de Showkutally

[Vidéo] SAJ «bien chagrin» mais «pas en colère» après le départ forcé de son «camarade» Soodhun

Le ministre mentor est triste du départ de son compagnon de lutte du gouvernement. Toutefois, sir Anerood Jugnauth affirme ne pas être en colère de l’éviction de Showkutally Soodhun tout en disant regretter que ses propos aient été utilisés à des fins politiques pour attiser des tensions. Disant laisser ce type de choix au Premier ministre, SAJ n’a pas souhaité commenter la décision de Pravind Jugnauth de nommer un nouveau

[Vidéo] Bérenger: SAJ est «bien mécontent que son esclave ne soit plus ministre»

Le chef des mauves dit avoir étudié le comportement et l’attitude du ministre mentor durant la semaine écoulée. Pour Paul Bérenger, il est «clair» que celui-ci est «mécontent» de la manière dont son «esclave» Showkutally Soodhun a été traité par Pravind Jugnauth. Cela explique, selon le leader du MMM, le ton bougon de sir Anerood Jugnauth (SAJ) durant la séance parlementaire de mardi mais également son absence à la prestation

[Vidéo] Quand SAJ recommande de transformer les adultes en policiers

De mauvaise humeur, sir Anerood Jugnauth n’a que peu goûté la question de Malini Sewocksingh sur la vente de cigarettes aux mineurs dans sa circonscription. Au lieu d’interventions policières, le ministre mentor est plutôt d’avis que ce sont aux parents de surveiller leurs enfants. La suggestion d’Adrien Duval d’augmenter les patrouilles policières afin d’empêcher la vente de cigarette aux mineurs n’a pas non plus trouvé grâce aux yeux de l’ancien

[Vidéo] Face au langage «propre à SAJ», Pravind Jugnauth dit privilégier «le consensus»

«Sir Anerood, c’est sir Anerood, il a un langage propre à lui.» C’est ainsi que le Premier ministre a commenté l’attitude «foupamal» de sir Anerood Jugnauth (SAJ) face à des grévistes de la faim qu’il a décrit comme étant suicidaires. Interrogé sur ces propos qui ont indigné les soutiens des femmes cleaners, le Premier ministre a assuré que SAJ n’avait pas l’intention de tenir un langage «répréhensible». Mais montrait plutôt

[Vidéo] SAJ: Avant, la presse ne parlait pas autant de scandales

Le ministre mentor ne fait pas grand cas du départ de Ravi Yerrigadoo comme Attorney General. «La vie continue», rappelle Sir Anerood Jugnauth en estimant que cet épisode ne fragilise pas le gouvernement. L’ancien Premier ministre n’est toutefois pas tendre envers la presse. Ce qu’il lit au quotidien le «dégoûte», dit-il. Tout en affirmant que du temps de Navin Ramgoolam, la presse dénonçait moins de scandales. Sir Anerood Jugnauth assistait,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>