Breaking news
  • No posts were found

Tag "ministere de l’agro-industrie"

[Vidéo] Des plantes endémiques menacées réintroduites grâce à l’aide française

La biotechnologie in vitro a de nouveau permis la réintroduction de plantes endémiques menacées ou disparues dans l’île. Cette semaine, le Conservatoire botanique national (CBN) de Brest a permis le retour de certaines espèces à Maurice et son directeur scientifique des actions internationales, Stéphane Buord, a remis trois spécimens au ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, à son bureau, jeudi. Un premier exercice visant à réintroduire trente espèces disparues ou en

Une surveillance en permanence bientôt sur le Coin de Mire

Il y a quelques semaines, le ministère de l’Agro-industrie a lancé un appel d’offres pour la construction d’une station en bois sur place. Elle servira d’abri aux officiers du National Parks and Conservation Service (NPCS) qui y seront postés. Ils auront pour tâche de faire un relevé des espèces endémiques existantes. Leur présence permettra également de contrôler l’accès des Mauriciens et des touristes. Situé à 4,5 kilomètres du village de Cap-Malheureux, le Coin

La chasse aux cerfs rouverte

Mise entre parenthèses à cause de l’épizootie de fièvre aphteuse, la chasse aux cerfs reprend ses droits. La saison redémarre dès ce week-end, à compter du 1er octobre. Et s’étendra jusqu’au 31. C’est ce qui ressort d’un communiqué du ministère de l’Agro-industrie. Celui-ci se veut rassurant : « toutes les mesures » ont été prises, indique un communiqué émis aujourd’hui, « pour la protection des cervidés ». Jusqu’ici, aucun cas de fièvre aphteuse chez les cerfs n’a

Le ministère de l’Agro-industrie entame une campagne d’abattage contrôlé des chauves-souris

Alors que l’été approche, les fruits comme le letchi et la mangue refont leur apparition. Ce qui fait craindre aux agriculteurs les dégâts que pourraient causer les chauves-souris sur leurs plantations. Au Parlement, hier, Mahen Seeruttun a précisé les mesures prises par le ministère de l’Agro-industrie. Celui-ci, dit-il, compte effectuer un abattage contrôlé de ce mammifère frugivore dans les semaines qui viennent. Le ministre a expliqué, en réponse à Rajesh

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>