Breaking news
  • No posts were found

Tag "meeting du 12 octobre"

[Vidéo] Malgré les «failles» à Quatre-Bornes, l’alliance PTr-MMM mise toujours sur un 60-0

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger admettent tous deux que l’organisation du meeting de Quatre-Bornes de dimanche dernier aurait pu être meilleure. Un comité de campagne a d’ailleurs été mis sur pied par l’alliance pour éviter que ce type de cafouillage ne se reproduise. Malgré ce bémol, les deux responsables de l’alliance clé-cœur affirment toutefois que leur meeting a été un succès comparé au « fiasco » de l’Alliance Lepep à Vacoas. Une

[Vidéo] Navin Ramgoolam: «Nous avons attiré 4,5 fois plus de monde que l’Alliance Lepep»

Le verdict du leader du Parti travailliste est sans appel. Selon ses renseignements, le meeting du bloc rouge-mauve qui s’est tenu à Quatre-Bornes, hier, a rassemblé 4,5 fois plus de monde que celui que l’Alliance Lepep organisait au même moment à Vacoas. De quoi amener le Premier ministre à conclure que que l’alliance PTr-MMM « va vers une grande victoire et possiblement un 60-0 ».

[Vidéo] «C’est la presse qui nous a sollicités pour un mot d’ordre», affirme le président du Rajput Council

Il n’y a pas eu de « mot d’ordre » par rapport aux prochaines élections lors de la célébration du 18e anniversaire du Rajput Council. Il n’y a pas eu, non plus, d’indication en ce sens en cet après-midi du 12 octobre, à l’auditorium Octave Wiehé, à Réduit. « C’est la presse, affirme Vinay Bhantoo, président de cette association socioculturelle, qui nous a sollicités pour un mot d’ordre. » Le président du Rajput Council a rappelé

Meetings PTR-MMM/Alliance Lepep : la bataille des foules

La machine à mobiliser les foules a tourné à plein régime du côté de l’alliance PTr-MMM et de l’Alliance Lepep. Le résultat de la mobilisation dans les deux camps est correct mais sans plus. Du côté des rouges-mauves, ION News estime une foule de 15 000 à 16 000 personnes. Tandis que l’Alliance Lepep suit d’assez près avec 12 000 à 13 000 personnes à Vacoas.

Crise dans le transport public: vers une «grève illimitée»?

Le ton est ferme, les paroles celles d’un homme qui sait qu’il a le soutien de 99 % des quelque 5 000 employés du transport public. « Il y aura grève ce samedi 11 octobre », prévient Imzad Beeharry, président de la Union of Bus Industry Workers (UBIW). Si les délégués syndicaux, qui ont voté à l’unanimité hier, souhaitaient que cette action syndicale ait lieu en semaine, le président de l’UBIW prône la responsabilité. « En tant

[Elections générales] L’Assemblée nationale dissoute, que compte faire Ramgoolam?

Contrairement à 2010, quand Navin Ramgoolam avait tenu un point de presse quelques instants seulement après la dissolution du Parlement, le Premier ministre choisit de temporiser aujourd’hui avant de parler à la presse. ION News a en effet reçu confirmation que le Premier ministre ne rencontrera pas la presse aujourd’hui. C’est demain que Paul Bérenger et lui auront un tête-à-tête durant lequel ils conviendront du jour où ils tiendront une

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>