Breaking news
  • No posts were found

Tag "médias"

[Vidéo] Emile, Gungea, Moonien et Bhuckory représenteront les journalistes au Media Trust

Seuls 154 journalistes sur plus de 400 détenteurs d’une carte de presse se sont déplacés pour élire leurs représentants sur le board du Media Trust. Au décompte des voix, Vel Moonien et Kamlesh Bhuckory, tous deux du Défi Media Group, sont arrivés en tête avec 82 et 62 votes respectivement. Florian Lepoigneur de l’express, Marie Théodore-Lajoie de La Vie Catholique, Gaëlle Tossé d’ION News set Jean-Claude Le Roy de Maurice

[Vidéo] 15 journalistes formés aux techniques d’investigation par un expert américain

George Kazolias a partagé avec 15 journalistes locaux les principes établis mais aussi les techniques plus récentes de recherche et de collecte d’information pour le journalisme d’investigation. Riche d’une carrière de 30 ans, notamment à RFI, RFO, à la Fondation Hirondelle ou encore comme chargé de cours à l’Université américaine de Paris, le formateur a dispensé des cours à temps plein pendant une semaine dans le cadre d’une collaboration entre

[MBC] Incertitude autour de la nomination du prochain directeur général

La décision avait été annoncée comme étant entérinée. Sur Radio Plus, le 27 avril, Mekraj Baldowa décrivait même ses priorités en tant que nouveau directeur général de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). Toutefois, deux semaines plus tard, Amoordalingum Pather est toujours le patron de la radiotélévision nationale. Des cadres de l’institution laissent même entendre que celui-ci pourrait rester en place. Ce qui est certain, c’est que l’actuel directeur général n’a

[Vidéo] Des journalistes expliquent la contribution de la presse au progrès du pays

Que ce soit au niveau social, l’évaluation de la pertinence des projets comme le Metro Express ou encore veiller si les annonces gouvernementales sont appliquées, les journalistes contribuent à l’avancement du pays. C’est ce qu’ont soutenu les intervenants au forum débat qui a eu lieu, ce mercredi 3 mai, au Charles Telfair Institute à Moka pour marquer la Journée internationale de la liberté de la presse. Jacques Achille, rédacteur en

Classement Reporters sans frontières: Maurice gagne 5 places mais est une «île sous tension»

Maurice grimpe au classement de Reporters sans frontières (RSF). Le pays est 56e au Classement mondial de la liberté de la presse 2017. Soit 5 places de mieux que l’année précédente. Le score global est aussi en progression : 26,67 points, soit 1,02 point de plus qu’au précédent classement. Le pays demeure cependant une « île sous tension », selon RSF. Comme l’année dernière, l’association internationale de journalistes cite des « cas d’abus (…) contre les journalistes » : les

Baldowa bien parti pour être le nouveau directeur général de la MBC

Le sort d’Amoordalingum Pather, l’actuel directeur de la Mauritius Broadcasting Corporation, est scellé. Son remplaçant, nous assure-t-on du côté de l’Hôtel du gouvernement, va être nommé très prochainement. La décision sera probablement entérinée lors de la réunion du Conseil des ministres de ce vendredi 14 avril. L’actuel patron de la MBC aura alors probablement une dizaine de jours pour assurer le passage de témoin avec son successeur le plus probable : Mekraj

[Vidéo] Collendavelloo: L’affaire Sobrinho «me rappelle l’affaire Bacha, un lynchage médiatique»

Le Deputy Prime minister insiste : lors de sa rencontre avec Álvaro Sobrinho, l’homme d’affaires angolais ne l’a pas frappé comme étant un « voleur ». Ivan Collendavelloo insiste : la presse, en tout cas « quelques excités qui ont écrit n’importe quoi », sont à blâmer pour l’envergure qu’a prise cette affaire. Mais, constate-t-il, les journaux « retrouvent leur équilibre » dans le traitement de cette polémique. Le leader du Muvman liberater insiste : les médias doivent être

[Vidéo] Duval: «Collendavelloo tente-t-il d’influencer l’enquête» sur Sobrinho?

C’est à Ameenah Gurib-Fakim de venir s’expliquer au public sur l’affaire Sobrinho. Question de « transparence », estime Xavier Duval. Le leader de l’opposition n’a pas souhaité s’étendre sur sa conversation d’environ une heure avec la présidente de la République, hier. Il s’étonne, en revanche, des propos d’Ivan Collendavelloo. Le Deputy Prime minister, rapporte Radio Plus, a pris la défense d’Álvaro Sobrinho, ce matin, à l’issue d’une cérémonie de lever de drapeau

[Vidéo] Álvaro Sobrinho refoule une bonne partie des médias

Cela fait des jours que sa personne suscite la polémique. L’homme d’affaires Álvaro Sobrinho s’explique en personne ce matin face à la presse. Il a toutefois choisi d’écarter bon nombre de représentants des médias. Choisissant de n’accorder son temps de parole qu’à la MBC, Radio Plus, Radio One et Top FM. Aux autres journalistes venus aussi assister à la conférence de la presse, deux représentants d’ASA Group ont déclaré que

[Vidéo] Collendavelloo défend Gurib-Fakim ainsi que les femmes «proches du MSM et du ML»

Hier, Ivan Collendavelloo se posait en « spectateur attentif » de l’affaire Álvaro Sobrinho. Aujourd’hui, le Deputy Prime minister (DPM) indique qu’il revient à l’homme d’affaires et philanthrope angolais de se défendre dans la polémique qui ne cesse d’enfler autour de sa personne. Collendavelloo a cependant vivement défendu Ameenah Gurib-Fakim, s’en prenant à certains journalistes hommes qui, de par leurs écrits, ternissent l’image de la présidente de la République en l’associant à