Tag "mauritius"

[Vidéo] Happy Diabetic, la première appli mobile du genre à Maurice

On peut être diabétique et heureux. La clé : bien gérer sa maladie. L’application mobile «Happy Diabetics» entend aider les patients. Elle propose, à bout de doigts, divers services. Le diabétique peut, par exemple, y enregistrer son taux de glycémie et ainsi en assurer le suivi sur la durée avec son médecin. Ou encore commander les produits nécessaires à son traitement tout en se faisant livrer à domicile. Les prises de

Air Mauritius enregistre des résultats nets négatifs de Rs 112 millions

Les recettes de la compagnie au paille-en-queue sont en hausse de 7% et s’élèvent à 145,4 millions d’euros (Rs 5,8 milliards). Air Mauritius affiche cependant des résultats nets négatifs de quelque Rs 112 millions pour la période de juillet à septembre 2018. Alors qu’à la même période l’année dernière, le bilan financier montrait des résultats positifs d’environ Rs 464 millions. Les pertes globales de la compagnie s’élèvent à environ Rs 691,8 millions. Tandis que celles du groupes sont

[Vidéo] Le diabète n’est pas une fatalité, explique le Dr Ori

Le diabète n’est pas une fatalité. C’est ce qu’explique le Dr Bushan Ori, Health Services Director au ministère de la Santé, ce mercredi 14 novembre à l’occasion de la Journée mondiale du diabète. Le Dr Ori explique qu’il est tout à fait possible de vivre avec la maladie, à condition d’avoir une bonne hygiène de vie, telle une l’alimentation équilibrée ainsi que la pratique du sport. Le ministère de la

Une plaque d’égout endommagée à la rue Desroches : La WMA pas au courant

Après Rose-Hill, Port-Louis. Les averses d’hier ont provoqué des accumulations d’eau. Une plaque d’égout a sauté à la rue Desroches. Face au chantier de la nouvelle Cour suprême et à côté du bâtiment abritant le Haut-commissariat britannique. Le soleil est au rendez-vous aujourd’hui, les odeurs nauséabondes aussi qui incommodent fortement les passants. Car la plaque d’égout était toujours au milieu de la rue, ce mercredi 14 novembre. Contacté par téléphone, la

Le groupe Constance Hotels & Resorts récompensé au niveau international

Cinq récompenses internationales pour le groupe Constance Hotels & Resorts, dont deux pour les hôtels de l’île : Constance Belle-Mare Plage et Constance Prince Maurice. Le groupe a été primé lors de la 12e édition des World Luxury Hotel Awards qui s’est tenue à Bali, en Indonésie, le samedi 10 novembre. Constance Belle Mare Plage remporte le titre de «Luxury Golf Resort» tandis que Constance Prince Maurice se distingue dans la

[Document] Status of the Artist Bill : Les propositions rendues publiques

Statut professionnel, formation, éducation aux arts… Les propositions de l’experte de l’Unesco mandatée en vue d’un Status of the Artist Bill couvrent un vaste chantier. Le rapport de Vesna Čopič, soumis en février 2018, a été rendu public hier dans le cadre des consultations pour l’ébauche du projet de loi. L’experte recommande de créer quatre catégories : artiste professionnel, technicien professionnel, professionnel spécialisé dans les arts, et «entertainer». Mais aussi la création

[Vidéo] Gopee : des questions pour l’examens de Physics pour le Grade 9 mal préparées

Narendranath Gopee, le président de la Federation of Civil Service and Other Union (FCSOU) considère que «le Mauritius Examination Syndicate a failli dans son tâche». Réagissant sur le questionnaire pour les élèves du Grade 9 pour l’examen de Physics, il affirme que certaines épreuves ont été mal préparées. Il a adressé une lettre au directeur du Mauritius Examination Syndicates (MES) pour expliquer son point de vue. Il parle de sa

[Vidéo] Commission d’enquête sur les drogues : Pas un sou à Lam Shang Leen et ses assesseurs jusqu’ici

Au total, la Commission d’enquête sur les drogues a employé 30 personnes. Aucune d’entre elles n’a touché des honoraires. Pas même Paul Lam Shang Leen, qui l’a présidée, ou Sam Lauthan et Ravind Domun, ses assesseurs. Et ce depuis la mise sur pied de la commission, en juillet 2015. C’est ce qu’a confirmé le Premier ministre Pravind Jugnauth à l’Assemblée nationale, ce mardi 13 novembre. La Commission a livré son rapport

[Vidéo] Jugnauth : «La liberté d’expression n’est pas un chèque en blanc»

Le Premier ministre insiste : les provisions de la Judicial and Legal Provisions Act ne viennent pas brimer la liberté d’expression. Au contraire. Toutefois, celle-ci «n’est pas un chèque en blanc» pour calomnier, injurier ou médire d’autrui, souligne Pravind Jugnauth. Revenant sur le cas de Shameem Korimbocus, qu’il dit ne pas connaître, le chef de gouvernement réaffirme qu’il n’y a pas eu d’intervention des autorités mauriciennes auprès de leurs homologues dubaïotes le

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>