Breaking news
  • No posts were found

Tag "Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation"

[Vidéo] Ramdhean : Nous soutiendrons ceux qui veulent poursuivre The Residence

Le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation est prêt à contribuer financièrement pour que d’anciens employés de l’hôtel The Residence puissent poursuivre leur ancien employeur pour discrimination. Rajendrah Ramdhean se félicite par ailleurs de la décision du ministère du Travail, après consultation avec le State Law Office, de poursuivre l’établissement hôtelier pour discrimination. Car selon lui, l’ensemble des entreprises du pays respectent les symboles religieux et la culture des

[Vidéo] La MSDTF récuse les accusations de politisation lors de ses prières de Maha Shivratri

«Kot ena politik?» Le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) insiste : la plateforme de l’organisation durant le pèlerinage de Maha Shivratri n’était pas politisée. Quid de la prise de parole de Navin Ramgoolam ? Le leader du Parti travailliste était, en effet, invité d’honneur de la soirée de prières organisée par la MSDTF. Le Premier ministre avait été convié en premier lieu, rétorque Rajendrah Ramdhean. Et a choisi de

[Vidéo] La tension entre la MSDTF et Jugnauth est «secondaire»

Le Premier ministre ne compte pas revenir sur sa décision. Et peu importe si son refus d’assister aux célébrations de Maha Shivratri par la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation provoque une tension. Tout cela est «secondaire», dit Pravind Jugnauth. En rappelant que pour lui, c’est le bon déroulement du pèlerinage au Ganga Talao qui est sa priorité. Interrogé par les journalistes sur le traitement accordé à David Gaiqui pendant sa

[Vidéo] La MSDTF se rabat sur Ramgoolam mais «laisse la porte ouverte» à Jugnauth

Devant le refus du Premier ministre d’être l’invité d’honneur de la célébration de Maha Shivratri de l’organisation socioculturelle, celle-ci a décidé de solliciter Navin Ramgoolam. Qui a accepté, malgré son calendrier chargé, précise Rajendrah Ramdhean. Toutefois, le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) suggère à Pravind Jugnauth de reconsidérer sa décision. Vu que l’invitation n’émane pas de la direction de la MSDTF, mais de «toute la communauté

L’encombrant Monsieur Ramdhean

Ce qui devait arriver est arrivé. Le ton de Rajendrah Ramdhean à l’égard de Pravind Jugnauth a braqué ce dernier. Le Premier ministre met ainsi fin à la pratique établie qui veut que le chef du gouvernement assiste, en tant qu’invité d’honneur, à la célébration de Maha Shivratri par la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF). Jugnauth a-t-il eu raison de tourner le dos à une organisation socioculturelle présentée comme

[Vidéo] Pour Divali, la MSDTF rassemble Jugnauth, Duval, Ramgoolam, Bérenger et Ganoo

Certes, c’est Pravind Jugnauth qui sera l’invité d’honneur aux festivités de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation dans le cadre de Divali, ce 13 octobre. Mais Rajendra Ramdhean précise que son organisation a pris soin d’inviter tous les principaux leaders politiques aux célébrations qui se tiendront au Sanatan College, à Réduit.

[Vidéo] La MSDTF déplore le manque de nouveautés sur la chaîne télé bhojpuri

Il n’y a aucune nouveauté sur la chaîne télé dédiée à la langue bhojpuri. C’est le constat de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF). Qui fait également ressortir que la production audiovisuelle locale en cette langue se fait rare. «L’identité de la chaîne se perd», déplore Rajendra Ramdhean, président de la fédération. Cette chaîne télé en bhojpuri a été lancée en 2013 sur la Mauritius Broadcasting Corporation. La  MSDTF s’étonne,

Jugnauth rencontre les nouveaux dirigeants de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation

C’est accompagné de quelques autres membres de son comité de direction que Rajendrah Ramdhean a rencontré le Premier ministre ce jeudi 31 août. Le président nouvellement élu de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF), même s’il est dit proche du Parti travailliste et de Navin Ramgoolam, avait affirmé vouloir entretenir des relations cordiales avec tous les partis politiques du pays. La volonté de Ramdhean se confirme car lors de

[Vidéo] MSDTF: La nouvelle équipe travaillera avec le gouvernement mais ne négligera pas l’opposition

Si Somduth Dulthumun n’est plus à la tête de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF), c’est parce qu’il «n’a pas été à l’écoute». Et alors qu’il clamait représenter «le gouvernement», le nouveau comité exécutif que dirige Rajenrah Ramdhean veut, lui, représenter le pays. Le nouveau président de la MSDTF veut se démarquer de Dulthumun, rassembler les organisations socioculturelles. Toutes sont d’ailleurs invitées à «donn koudmin». Il n’y aura pas

Malbar [nepli] kouyon ?

L’expression, venant d’un non-hindou, empeste parfois le racisme. Mais les membres de la communauté majoritaire l’utilisent eux-mêmes volontiers pour qualifier ce mélange de jai de [expression bhojpuri désignant une tendance à abandonner facilement] et de suivisme auquel ils succombent trop souvent. Le malbar kouyon type est, en effet, souvent celui dont le parti politique préféré a pour symbole… l’Hôtel du gouvernement. Et dont le soutien est quasi-acquis dès qu’il entend

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>