Breaking news
  • No posts were found

Tag "mauritius broadcasting corporation"

[Vidéo] Extraits: Ramsurrun loue son gourou mais flingue des ministres et employés de la MBC

Il se dit proche de Pravind Jugnauth et soutient son «ami». Mais le directeur général par intérim de la radiotélévision nationale ne le considère pas comme son gourou. Cette considération particulière, Anooj Ramsurrun la réserve pour Dan Callikan, l’ancien patron rouge de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). Auprès de qui il dit avoir beaucoup appris. Trois mois après avoir été placé à la tête de la MBC, Ramsurrun compte toutefois

[Vidéo] Anooj Ramsurrun : «Je ne suis pas MSM, je suis Pravind Jugnauth»

Anoop Ramsurrun ne pratique pas la langue de bois. Sa proximité avec le MSM, et avec son leader et Premier ministre, il l’assume. «Je ne suis pas MSM, je suis Pravind Jugnauth», affirme-t-il sans gêne aucune. Ce n’est pas pour autant qu’il se fait dicter sa conduite à la Mauritius Broadcasting Authority, soutient le no 1 de la station de radiotélévision nationale. En poste depuis quelques mois, Ramsurrun assure l’intérim au

Interview sans concession d’Anooj Ramsurrun, DG par intérim de la MBC, ce 16 août

Discussion à bâtons rompus ave Anooj Ramsurrun sur le fonctionnement de la Mauritius Broadcasting Corporation. Le directeur général par intérim parle, dans une interview accordée à ION News, des difficultés de gérer un personnel qui mêle la politique à tout. De comment il jongle entre les pressions du staff, le gouvernement, les associations socioculturelles et le public. Mais aussi sa gestion de «l’Etat dans l’Etat» qu’est la rédaction à la

[Vidéo] MBC: La MBSSA prend la défense du directeur par intérim

Il n’y a «aucune tension» à la Mauritius Broadcasting Corporation. La direction d’Anooj Ramsurrun n’est pas non plus contestée. La Mauritius Broadcasting Staff Services Association voit d’un mauvais œil les critiques distillées dans certains articles de presse contre le «zanfan lakaz» qui remplace Mekraj Baldowa à la tête de la station de radiotélévision nationale. Et qui demeure un membre du syndicat, a précisé la porte-parole Manisha Jooty, le mercredi 16

[Vidéo] Congrès du 1er-Mai : Le PMSD compte poursuivre la MBC pour sa couverture «infecte»

Le rassemblement des bleus, le 1er Mai, a été un «succès total, sur toute la ligne», assure Khushal Lobine. Le nouveau porte-parole du PMSD déplore toutefois la couverture «infecte» de la Mauritius Broadcasting Corporation. La station de radiotélévision nationale n’ayant rendu justice ni à l’événement, ni à Xavier Duval, avance Lobine. Le PMSD envisage par conséquent des actions légales contre la MBC mais aussi de saisir l’Independent Broadacsting Authority, annonce le

[Vidéo] Ramsurrun: «Je prends la barre de la MBC et je dois deliver»

Anooj Ramsurrun annonce la couleur: « J’utiliserai la manière forte s’il le faut, parce que je mean business.» Celui qui sera le directeur général par intérim de la radiotélévision nationale à partir de mai dit toutefois vouloir obtenir la collaboration et l’appui des quelque 700 employés de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) dans sa nouvelle mission. Ramsurrun explique ainsi qu’il faut responsabiliser le personnel de la station nationale. Car si, selon

[MBC] Peu de chances que le contrat de Baldowa soit renouvelé

Le contrat de Mekraj Baldowa prend fin le 20 mai. Malgré la sérénité qu’il affiche auprès du staff de la radiotélévision nationale, il y a très peu de chances que son contrat soit renouvelé. Du côté de l’Hôtel du gouvernement, peu de doutes subsistent sur l’identité du successeur. Après avoir été l’adjoint de Baldowa depuis mai de l’année dernière, Anooj Ramsurrun s’apprête, en effet, à prendre le relais. Toutefois, il

[Vidéo] La MBC dépense Rs 10 millions pour «Qui veut gagner des millions?»

On connaît la version française ou encore indienne, présentée par Amitabh Bachchan. Le jeu «Qui veut gagner des millions ?» débarque bientôt à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). S’il faut attendre ce vendredi 8 décembre pour en connaître les détails, on sait d’ores et déjà que le show télévisé devrait coûter Rs 10 millions à la station de radiotélévision nationale. Le plateau devrait, lui, avoisiner le million de roupies. Pravind Jugnauth a expliqué, au Parlement

[Vidéo] La MSDTF déplore le manque de nouveautés sur la chaîne télé bhojpuri

Il n’y a aucune nouveauté sur la chaîne télé dédiée à la langue bhojpuri. C’est le constat de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF). Qui fait également ressortir que la production audiovisuelle locale en cette langue se fait rare. «L’identité de la chaîne se perd», déplore Rajendra Ramdhean, président de la fédération. Cette chaîne télé en bhojpuri a été lancée en 2013 sur la Mauritius Broadcasting Corporation. La  MSDTF s’étonne,

[Vidéo] De retour, Baldowa dit bénéficier du soutien de Jugnauth et du staff de la MBC

Il s’en est sorti avec une réprimande et une discussion franche avec le Premier ministre. Mekraj Baldowa avoue que le black-out de la radiotélévision nationale sur les incidents de la La Butte et de Barkly, vendredi dernier, est «inacceptable». A ce titre, concède-t-il, Pravind Jugnauth a eu raison de durcir la ligne. Toutefois, explique le directeur général de la Mauritius Broadcasting Corporation, le Premier ministre lui a renouvelé son soutien

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>