Breaking news
  • No posts were found

Tag "maubank"

[Vidéo] Une formation pour la pisciculture d’espèces ornementales

Une formation quant à l’élevage de poissons ornementaux à l’intention des officiers de l’Albion Fisheries Research Centre et à des membres des différentes associations coopératives à travers l’île a été dispensée par l’African Asian Rural Development Organisation (AARDO), un organisme indien, six jours durant. Présent lors d’une remise de certificats, le ministre des Entreprises et des coopérative, Sunil Bholah, explique que la pisciculture d’espèces ornementales est un «business lucratif». Il

[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 3 avril

Les journalistes arrivés tôt dans la galerie de la presse témoignent d’une scène cocasse. Assis à la place du sergeant at arms, Raj Dayal est en grande conversation au téléphone. En bhojpuri, il discute d’un évènement et donne des directives. Peu à peu, les autres élus arrivent. Reza Uteem, Shakeel Mohamed, Malini Sewocksingh et Ravi Rutnah se suivent. La vice Prime minister salue les journalistes en allant à sa place. Dans

[Vidéo] La Maubank récompense les meilleurs étudiants de l’UTM

Treize étudiants de l’université de Technologie de Maurice (UTM) sont les bénéficiaires de bourses d’études offertes par la Maubank cette année. Pour être éligibles, les boursiers doivent impérativement obtenir les meilleurs résultats. L’autre critère : les revenus familiaux. Julian Anamootoo, un des bénéficiaires, avoue qu’il songeait à mettre un terme à ses études. Surtout quand sa mère, veuve, a eu des difficultés à les financer. Mais avec l’appui de la Maubank,

[Vidéo] Sridhar Nagarajan : La priorité de l’année est la vente d’une partie de Maubank

Le CEO de la Maubank mesure le chemin parcouru : des pertes accumulées de Rs 1,7 milliards ont laissé la place à des profits de Rs 176 millions. Cette nouvelle situation fait partie des éléments qui vont amener des investisseurs à s’intéresser à la part que Maubank veut céder. Cette vente est d’ailleurs une des priorités du moment, explique Sridhar Nagarajan. Il précise, par ailleurs, que la banque a consolidé de

[Vidéo] La MauBank s’associe à l’UoM pour un diplôme mêlant théorie et stage à la banque

Acquérir de l’expérience en entreprise tout en faisant des études poussées. C’est l’objectif du MauBank Graduate Program, qui vise les jeunes diplômés. A la clé : un Post Graduate diploma in Banking Studies, qui mêle connaissance et placement en entreprise. Les étudiants auront un jour de cours par semaine, les quatre autres étant dévolus au travail dans les divers départements de la MauBank. Le programme s’étale sur un an. Si leur

La MauBank monopolise les premiers débats sur le Supplementary Appropriation Bill

Pour son premier exercice en tant que Grand argentier, Pravind Jugnauth a été concis et direct. Présentant point par point les détails des postes de dépenses qui n’avaient pas été budgétés l’année dernière. Le budget supplémentaire que les parlementaires sont appelés à voter aujourd’hui pour l’année financière 2015-2016 s’élève à Rs 4,1 milliards. Ce chiffre vient couvrir les postes de dépenses suivants : l’application des recommandations du récent rapport du Pay Research Bureau

[Document] Gooljaury : L’homme qui valait plus de Rs 800 millions… de dettes

MauBank et AfrAsia ont sonné la fin du match. Dans le giron des deux banques, on estime que les dernières frasques de Rakesh Gooljaury pourraient lui coûter très cher. Non seulement sur le plan financier mais aussi sur sa capacité à diriger des entreprises à l’avenir. Ce lundi 23 mai, le juge Gérard Angoh [voir le document plus bas] a accédé à la demande des deux banques à qui l’homme

[Vidéo] Flashback : Quand Ashraf Esmael travaillait «honnêtement» et avec «sweat and tears»

Le rapport nTan a remis en cause beaucoup de certitudes. Le 10 avril 2015, à peine une semaine après la révocation du permis d’opération de la défunte Bramer Bank, le tandem Dev Manraj et Ramesh Basant Roi prenait fait et cause pour les employés du groupe BAI qui n’avaient fait que « suivre les ordres » venus d’en haut. C’est ainsi que le secrétaire financier et le gouverneur de la Banque de

[Vidéo] Bholah et Lutchmeenaraidoo détaillent le nouveau plan de soutien aux petits entrepreneurs

C’est à travers MyBiz que les petits entrepreneurs aux projets innovants et se spécialisant dans une demi-douzaine de secteurs d’activités prioritaires pourront obtenir jusqu’à Rs 18 millions de prêt à un taux concessionnel de 3,4% auprès de MauBank. Le ministre des Entreprises et des Coopératives, Sunil Bholah, a détaillé la procédure permettant aux petits entrepreneurs de bénéficier du SME Development Certificate. Un sésame obtenu après examen du projet de l’entrepreneur

[Vidéo] L’Etat doit garder un «certain contrôle» sur la MauBank à cause des fonds publics injectés, dit Lutchmeenaraidoo

Paul Bérenger l’a accusé, la semaine dernière, d’avoir « faussé les règles du jeu » en soutenant la MauBank. Le ministre des Finances demeure, pour sa part, serein. L’Etat doit garder un « certain contrôle » sur cette banque, explique-t-il, car elle a bénéficié de fonds publics pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME). Le ministre Ashit Gungah, poursuit Lutchmeenaraidoo, travaille actuellement sur le moyen pour encourager la production locale, en particulier « l’artisanat des meubles ».

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>