Breaking news
  • No posts were found

Tag "mariage d’enfant"

[Vidéo] Peine de mort, droits LGBT, violences… : L’Onu relève les lacunes de Maurice

Children’s Bill, violences contre les femmes et les enfants, mariage d’enfant, abolition de la peine de mort, décriminalisation de l’homosexualité, statut de réfugiés… Si pour certaines suggestions mises en exergue devant le Conseil des droits humains de l’Onu, le travail a déjà été enclenché, pour d’autres Port-Louis ne pourra pas se conformer aux conventions à cause des «spécificités» de notre pays multiculturel «au tissu social fragile». C’est ce qu’a déclaré

[Vidéo] Mariage religieux : Bundhun plaide devant l’Onu pour des lois protégeant les musulmanes

«L’Etat mauricien doit codifier une Loi sur le statut personnel qui protégera les femmes mariées religieusement.» Narghis Bundhun plaide, en particulier, pour les musulmanes dont l’union, souligne l’avocate, n’a aucune reconnaissance légale si sanctionnée par un imam mais pas enregistrée auprès de l’Etat civil. Ce qui laisse la porte ouverte au mariage d’enfant. Et de citer le cas de la jeune Ruwaidhah, 13 ans, mariée religieusement et enceinte, décédée en juin

[Vidéo] Rita Venkatasawmy : «Le mariage infantile n’est pas une option»

L’Ombudsperson for Children ne cessera de le répéter : «Le mariage infantile n’est pas une option.» C’est d’ailleurs l’un des fléaux que dénonce Rita Venkatasawmy dans son rapport annuel pour la période 2017-2018. Le document a été rendu public au Rajiv Gandhi Institute à Bell-Village ce jeudi 11 octobre, qui marque également la Journée de la fille. Au rang de ses recommandations : que l’âge du mariage légal soit ramené à 18 ans (au

[L’interview] Narghis Bundhun: «On ne s’occupe pas des enfants comme on s’occupe des personnes âgées»

Narghis Bundhun n’a pas sa langue dans sa poche. Pour elle, le principe de l’interdiction du mariage d’un enfant de moins de 16 ans est absolu. Aucune exception n’est permise à cette règle, explique-t-elle. En mettant en contexte des traditions passées. Dans l’interview qu’elle accorde à ION News, l’avocate spécialisée dans le droit de la famille et auteure d’un mémoire sur le mariage religieux à Maurice explique le cadre légal

[Vidéo] Mariage et concubinage avant 18 ans : Des citoyens engagés disent stop

Le message est on ne peut plus clair. «Non au mariage et au concubinage avant 18 ans». Il est temps que Maurice revoie ses lois sur le sujet, soutient le Group Sitwayin Angaze. Tous les membres de ce collectif, qui comprend des femmes et des hommes de divers horizons, ont été interpellés par le cas de cette jeune fille de 13 ans décédée la semaine dernière, enceinte au moment de son décès

Mariage d’enfants : L’Ombudsperson for Children demande l’avis d’adultes et de mineurs

Rita Venkatasawmy est ferme là-dessus. Légalement, un enfant doit être défini comme une personne de moins de 18 ans. Les mariages de personnes en dessous de cet âge doivent être interdits. Et les lois mauriciennes doivent être amendées en ce sens, affirme l’Ombudsperson for Children. Celle-ci invite les Mauriciens, adultes et enfants, à s’exprimer sur le sujet. Car le cas de cette fille de 13 ans, décédée à Goodlands cette semaine alors

[Vidéo] «On se marie à l’âge adulte» et non enfant, insiste Rita Venkatasawmy

Le cas de cette adolescente de 13 ans, enceinte de trois mois et retrouvée morte à Goodlands hier, ne laisse pas insensible. Le bureau de l’Ombudsperson for Children étudie cette affaire, assure Rita Venkatasawmy. D’autant que plusieurs questions sont ici soulevées. Il est ici question de mariage d’enfant – même si l’union était reconnue sur le plan religieux uniquement et non légalement –, et de relations sexuelles avec mineure – proscrites

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>