Breaking news
  • No posts were found

Tag "Lutchmyparsad Aujayeb"

Les histoires d’amour finissent mal, en général

Ce titre, emprunté au groupe français Rita Mitsouko, illustre plus ou moins ce que le pays est en train de vivre depuis quelques mois. La population est gagnée par un profond désenchantement face aux personnes et institutions qui ont en elle suscité un fol espoir. Avant de révéler leurs limites trop vite. Impatiente, l’opinion publique se demande ainsi déjà si ces personnes doivent rester en place. L’égérie déchue. Ameenah Gurib-Fakim

Les 6 défis de Navin Beekarry à l’ICAC

Malmenée par les politiques de tous bords. Désavouée, parfois, par la justice. Luttant contre les perceptions bien plus puissantes que la réalité. La Commission anticorruption ne mène pas seulement un combat contre le crime en col blanc. Elle se bat aussi pour mériter le respect. Navin Beekarry, le nouveau directeur général de l’Independent Commission against Corruption (ICAC) fera sienne cette quête dans quelques jours. Avant d’arriver à destination, l’homme devra

So long, Mr Aujayeb (II)

… Ce qu’apprend également Luchmyparsad Aujayeb, promu Assistant Solicitor General par intérim depuis ce lundi, c’est que les opinions au sein du gouvernement sont disparates. Certains ministres ont, en effet, explicitement fait comprendre qu’il était souhaitable que l’ancien patron de la Commission anticorruption déguerpisse. Or, le Premier ministre n’aurait pas été contre le fait qu’Aujayeb demeure à l’Independent Commission against Corruption (ICAC) pour une année supplémentaire. Il serait improductif de

So long, Mr Aujayeb (I)

Il est parti sur la pointe des pieds, à l’issue du mandat le plus éphémère enregistré jusqu’ici à la direction de la commission anticorruption. Mais le départ de Luchmyparsad Aujayeb a une portée que peu d’entre nous soupçonnons. Il est utile de rappeler ce qui a vraiment conduit ce juriste à regagner le sanctuaire du State Law Office. D’où il gravira probablement les échelons pour accéder, un jour, à la

Parlement: séance mouvementée ce matin lors de la PNQ et de la Prime minister’s question time

La session parlementaire de la matinée d’aujourd’hui a été plutôt houleuse. Avec un Paul Bérenger insistant sur les « irrégularités » autour de la nomination du nouveau directeur général (DG) de l’Independent Commission against Corruption. Puis en prise avec la Speaker. De même que quelques chahuts de part et d’autre de l’Assemblée nationale. Les premiers à croiser le fer : Paul Bérenger et sir Anerood Jugnauth (SAJ). La Private Notice Question du leader

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>