Breaking news
  • No posts were found

Tag "londres"

Chagos : Les aspects juridiques doivent s’enraciner dans des faits historiques, dit l’Inde

L’Inde a pris position en faveur de Maurice devant la Cour internationale de justice (CIJ) ce mercredi. Les aspects juridiques relatifs à l’avis consultatif de Maurice sur les Chagos doivent s’enraciner dans les faits historiques, déclare le représentant de la Grande péninsule. Il rappelle, comme les représentants du Guatemala avant lui, que l’archipel faisait partie du territoire mauricien lorsque l’île était une colonie française avant de passer sous contrôle britannique

Chagos : La Grande-Bretagne rappelle que Maurice s’est plainte de n’avoir pu obtenir un «best deal»

La Grande-Bretagne réfute point par point les arguments présentés par Maurice qu’elle l’a forcée à lui céder l’archipel des Chagos en échange de l’indépendance. Robert Buckland, le Solicitor General de Sa Majesté, n’a pas manqué de pointer du doigt l’absence d’éléments ou de documents de la partie mauricienne pour prouver ses dires. A l’ouverture des auditions devant la Cour internationale de Justice (CIJ), à La Haye, hier, Robert Buckland déclare

[Document] Affaire Bastos: Londres annule le gel des comptes bancaires de Quantum Global  

Cette décision pourrait avoir un effet domino sur une procédure similaire engagée à Maurice. La Haute cour commerciale d’Angleterre et du Pays de Galles, à Londres, a annulé le lundi 30 juillet le gel réclamé au niveau mondial par l’Angola, il y a trois mois, sur les actifs du groupe suisse Quantum Global. Celui-ci est dirigé par l’homme d’affaires Jean-Claude Bastos de Morais. Luanda avait approché l’Hôtel du gouvernement en

Des archéologues internationaux sur les traces des engagés de l’île Plate

Un groupe d’archéologues des Etats-Unis, de l’Italie, de La Réunion et de la Slovénie (photo) ont quitté l’île Plate mardi 5 juillet à l’issue d’une mission de deux semaines. Ils ont eu pour objectif de reconstituer la vie des milliers de travailleurs engagés indiens qui y ont été envoyés en quarantaine par l’administration britannique entre la deuxième moitié du 19e siècle et le début du 20e siècle. Cette équipe était

Rs 13,2 millions pour les berlines de Ramgoolam à Londres

L’ex-Premier ministre intéresse toujours autant Mahen Jhugroo. Cette semaine, c’est sur les voitures que Navin Ramgoolam a utilisées lors de ces déplacements officiels à Londres et Paris que le Chief Whip de la majorité a voulu des détails. Pour la période allant de juillet 2005 à décembre 2014. Etienne Sinatambou fait ressortir que les informations requises sont en train d’être compilées et seront déposées à la bibliothèque de l’Assemblée nationale. Le ministre des

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>