Tag "loi bhadain"

[Vidéo] Bérenger prévoit de saisir la Cour suprême si le gouvernement ne rectifie pas le tir sur la loi Bhadain

Le leader du MMM a précisé que son parti n’a pas souhaité apporter son soutien au Good Governance and Reporting Bill pour qu’il ne dépasse pas les ¾ des votes des élus. Car Paul Bérenger estime que la nomination du board de l’Integrity Reporting Services Agency (IRSA) pose toujours problème. Le gouvernement doit donc, selon lui, rectifier le tir. Soit en amendant le texte voté ou alors la Constitution afin de

La loi Bhadain votée en dépit de nombreuses réserves

Si la loi Bhadain est enfin votée, les débats ont été mouvementés, voire houleux par moments. Les amendements nombreux. Et ce jusqu’à la dernière minute. Les députés travaillistes, qui avaient déjà signifié qu’ils voteraient contre le Good Governance and Integrity Reporting Bill (GGIR), en ont pris pour leur grade. Tout comme le MMM. Sir Anerood Jugnauth a ainsi rappelé que le nettoyage du pays qu’a entrepris le gouvernement depuis dix

Loi Bhadain: De nombreuses réserves exprimées durant la première session de débats

Les débats sur le Good Governance and Integrity Reporting Bill (GGIR) se sont terminés fort tard hier. Avec, au final, 14 orateurs, ce n’est que vers minuit que la session de ce mercredi 2 novembre a été levée. Ce qui ressort des interventions d’hier : les profondes réserves exprimées par l’opposition sur divers aspects de la loi Bhadain. En présentant son projet de loi, le ministre des Services financiers s’est voulu ferme, confiant,

[Vidéo] Le MMM votera l’amendement constitutionnel mais pas la loi Bhadain

A la veille des débats sur le Good Governance and Integrity Reporting Bill, la position des mauves est claire. Le MMM votera pour l’amendement constitutionnel qui nécessite la loi Bhadain, mais pas pour celui-ci en l’état. C’est ce qu’a expliqué Paul Bérenger ce mardi 1er décembre, à l’issue de la réunion du comité central du MMM. Si le MMM donne son assentiment au Constitution (Amendment) Bill, c’est parce que les demandes

[Breaking] Le MMM votera l’amendement constitutionnel mais pas la loi Bhadain

Le Good Governance and Integrity Reporting Bill sera voté à la majorité simple. Ce qui signifie que la loi devrait être adoptée avec les voix de l’Alliance Lepep uniquement. Le MMM a d’ores et déjà signifié son intention de ne pas voter pour la loi Bhadain. Les mauves comptent, en revanche, soutenir l’amendement constitutionnel qui l’accompagne. Le PTr ne votera ni l’un, ni l’autre. A venir, les vidéos des conférences

[Vidéo] Le Mouvement patriotique propose une série d’amendements à la loi Bhadain

Les députés du parti d’Alan Ganoo ne savent pas encore s’ils vont voter pour le Good Governance and Integrity Reporting Bill (GGIR). Car selon le président du Mouvement patriotique (MP), trop de flou et de dispositions inacceptables demeurent dans le texte actuel. Etant en faveur d’une loi encadrant l’enrichissement illicite, le MP a proposé, ce samedi, toute une série d’amendements au GGIR. Ceux-ci concernent notamment les pouvoirs d’enquête de l’Integrity Reporting

[Vidéo] Collendavelloo: «Au ML, nous sommes les meilleurs ‘performers’ au Parlement et du pays»

Au Parlement, Paul Bérenger est « un fiasco ». Qui a besoin de la « béquille » Shakeel Mohamed pour garder son siège de leader de l’opposition. Les députés mauves autour de lui « nanie ditou, bann bagas ki’nn reste ». Tandis qu’au Parti travailliste (PTr), c’est une « culture de corruption » qui prévaut. Pour Ivan Collendavelloo, leader du Muvman liberater, le constat est clair : c’est au sein de son parti que l’on retrouve « les meilleurs ‘performers »,

[Vidéo] «Beaucoup de réserves» notées sur la loi Bhadain lors de la réunion spéciale du barreau

Roshi Bhadain pourra venir expliquer le Good Governance and Integrity Reporting Bill aux membres du barreau. La réunion est prévue pour le 18 novembre prochain. Mais d’ores et déjà, les avocats ont pu débattre sur ce projet de loi et l’amendement constitutionnel qu’il nécessite. Et contre lesquels le président du Bar Council s’est prononcé dans sa forme actuelle. La réunion spéciale qui a eu lieu aujourd’hui a ainsi vu la participation d’une

[Vidéo] Ramgoolam effectue sa première sortie politique à Triolet depuis la défaite de décembre 2014

C’est à l’invitation de la Gahlot Suryavanshi Rajput Sabha que l’ancien Premier ministre a pris la parole lors de la Divali Night organisée par l’association socioculturelle, ce mardi soir. Navin Ramgoolam a profité de l’occasion pour opposer la « prospérité » promise par le gouvernement Lepep aux difficultés qu’il dit constater chez les mauriciens. Une nouvelle fois, le ministre Roshi Bhadain a été l’objet de vives critiques de Navin Ramgoolam. Aussi bien

[Vidéo] Le PTr doute de l’impartialité de la Speaker et de l’indépendance de la présidente de la République

La « non-réponse » de sir Anerood Jugnauth, les « attaques » personnelles, les amendements à la loi Bhadain…. A l’ajournement des travaux parlementaires aujourd’hui , les députés travaillistes ont animé un point de presse durant lequel ils sont revenus sur certains faits de cette séance. Sir Anerood Jugnauth, avance Shakeel Mohamed, a « dérapé » au lieu de répondre à la question qui lui avait été adressée. Celui-ci a balancé au chef de file des rouges

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>