Breaking news
  • No posts were found

Tag "limogeage"

[Audio] Révocation de la Commission des droits humains: l’Onu critique l’Etat, selon Babooram

La correspondance adressée, il y a une dizaine de jours, par le Sous-Comité pour la prévention de la torture à l’Etat mauricien sonne comme une «victoire». Anishta Babooram avait saisi cette instance onusienne, l’année dernière, suivant son limogeage de la National Human Rights Commission. Babooram indique que le Sous-comité pointe du doigt l’Etat mauricien et notamment les provisions qui permettent la révocation d’un membre de la NHRC. L’Etat a ainsi

[Vidéo] Pravind Jugnauth confirme qu’il avait été informé du départ de Pillay et fustige les «conneries» sur ses proches

Le ministre des Finances confirme que le conseil d’administration d’Air Mauritius l’avait informé des profondes divergences entre celui-ci et Megh Pillay sur la stratégie de l’entreprise. Pravind Jugnauth confirme ainsi avoir été informé que l’ancien CEO finirait par prendre la porte de sortie. Toutefois, Pravind Jugnauth n’apprécie guère qu’on évoque l’influence qu’auraient pu avoir ses proches sur la décision de renvoyer Megh Pillay. Rappelant que c’est lui, comme ministre des Finances,

[Vidéo] Limogeage de Megh Pillay: Pravind Jugnauth fait preuve de «lâcheté», dit Bérenger

« Inutile de tout mettre sur le dos du conseil d’administration. » Etant actionnaire majoritaire au sein d’Air Mauritius, soutient Paul Bérenger, le gouvernement, et donc sir Anerood Jugnauth, ne peuvent échapper à leurs responsabilités quant au limogeage de Megh Pillay. Le leader du MMM fustige également l’attitude de Pravind Jugnauth sur ce sujet. Estimant que le ministre des Finances fait preuve de « lâcheté » en « tentant de faire croire qu’il n’a rien

[Document] Megh Pillay : «Que mon départ d’Air Mauritius ne soit pas politisé»

Que son « départ » d’Air Mauritius serve « à promouvoir la bonne gouvernance et consolider le sens de l’éthique dans les entreprises publiques et privées ». C’est ce que dit souhaiter Megh Pillay. Qui insiste vouloir « vivement que mon départ d’Air Mauritius ne soit pas politisé ». L’ex-CEO de la compagnie d’aviation nationale s’est fendu d’un communiqué avant sa rencontre avec Roshi Bhadain, aujourd’hui. Megh Pillay est arrivé au siège aux locaux du ministère

[Vidéo] Sateeaved Seebaluck explique sa présence au dernier conseil d’administration d’Air Mauritius

« Je ne savais pas que j’étais encore membre du conseil d’administration. Je l’ai su quand on m’a demandé de me rendre à la réunion de ce vendredi. » L’ancien secrétaire au Cabinet et actuel conseiller au bureau du Premier ministre dit avoir pensé que son retrait du conseil d’administration d’Air Mauritius était acté après la réception d’une lettre lui signifiant que l’actuel secrétaire au Cabinet, Nayen Koomar Ballah, allait y être

[Vidéo] SAJ n’a «pas d’opinion et pas de commentaires» sur le limogeage de Megh Pillay

Irrité, sir Anerood Jugnauth a esquivé les questions des journalistes sur le départ forcé de Megh Pillay de la direction d’Air Mauritius. C’est au conseil d’administration de l’entreprise d’assumer ses responsabilités, assène le Premier ministre. Avant d’affirmer ne « pas avoir d’opinion ni de commentaires » sur la décision de renvoyer l’ancien CEO de la ligne aérienne nationale. Existe-t-il un conflit entre lui et Pravind Jugnauth autour du limogeage de Megh Pillay ?

[Vidéo] Bérenger : Megh Pillay est victime de la guerre des clans entre Pravind Jugnauth et SAJ

Pour le leader de l’opposition, le limogeage de Megh Pillay de la direction d’Air Mauritius démontre que le Premier ministre ne contrôle plus ses troupes. Paul Bérenger affirme ainsi que sir Anerood Jugnauth n’a rien pu faire contre le « gang » gravitant autour du ministre des Finances et composé notamment de son conseiller Prakash Maunthrooa. Paul Bérenger s’en est également pris à Serge Clair, le Chef commissaire de Rodrigues. Il entretient

[Réunion à La Caverne] Roshi Bhadain est-il en sursis ?

Note de la rédaction: Pravind Jugnauth a catégoriquement nié la tenue de cette réunion, lors d’une déclaration de presse, le 20 août. [Voir la vidéo ici]   La nouvelle de la réunion au sommet a vite été ébruitée. Sir Anerood Jugnauth, Pravind Jugnauth ainsi que quelques cadres du MSM se sont rencontrés à la résidence du Premier ministre, tard dans la nuit de ce jeudi 19 août. Si le cas

De la prérogative du chef

Sir Seewoosagur Ramgoolam, sir Anerood Jugnauth, Navin Ramgoolam, Paul Bérenger. Tous ont eu en main le précieux pouvoir de démettre un ministre de ses fonctions. Ils l’ont tous exercé seul. Le rappel de samedi du Premier ministre semble donc un peu anodin. Ce qui l’est moins, toutefois, c’est la manière dont il a commenté le « problème » Gayan. Certains se sont laissés aller à une lecture simpliste de ce qu’a dit

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>