Breaking news
  • No posts were found

Tag "licenciement"

[Vidéo] Shanto et 7 licenciés de la CWA en grève à partir du 9 juillet

C’est aux 125 licenciés de la CWA qu’il pensait pendant qu’il était conduit à la prison de Beau-Bassin, explique Atma Shanto. C’est avec 7 d’entre eux que le syndicaliste prévoit de démarrer une grève de la faim le lundi 9 juillet au Jardin de la Compagnie. Il l’a annoncé dans la matinée de ce 29 juin. En début d’après-midi, Shanto dit avoir eu une rencontre infructueuse au bureau du ministre

[PNQ] CWA : Le contrat d’affermage toujours d’actualité

«Privatisation». Ivan Collendavelloo récuse ce terme pour qualifier le projet d’affermage envisagé pour la Central Water Authority (CWA). Même s’il admet en avoir lui-même «abusé». Il n’empêche que le projet d’associer le fournisseur d’eau à un partenaire stratégique est toujours d’actualité. Tout comme le calendrier communiqué par le Deputy Prime minister (DPM) lors d’une précédente Private Notice Question, en avril dernier. Cependant, rien ne sera finalisé sans l’aval du Conseil

[Vidéo] Les licenciés de la CWA protestent en vue de leur réintégration

Ivan Collendavelloo et son parti le Muvman liberate ren ont pris pour leur grade. Les employés dont le contrat avec la Central Water Authority n’a pas été renouvelé étaient dans les rues de Port-Louis. Ils réclament leur réintegration. Atma Shanto, président de la Fédération des travailleurs unis et leur representant syndical, espère un «dénouement» après la présentation du Budget, prévue dans deux jours. Il faut une «décision politique» et l’«intervention» du

[Audio] CWA: les 150 employés licenciés fixés sur leur sort d’ici vendredi

Rien n’est encore décidé. Leur représentant syndical réclame leur réintégration. La Central Water Authority maintient, pour sa part, que le contrat de ces 150 General Workers est arrivé à terme fin mai. La réunion d’aujourd’hui entre les deux parties, présidée par le ministre du Travail Soodesh Callichurn, a permis aux parties d’avancer leurs arguments. Une autre rencontre dans trois jours. Ces travailleurs pourraient alors être fixés sur leur sort.

[Vidéo] Licenciements à la CWA : Shanto dénonce un «drame social»

Ils ne sont pas des contractuels mais des employés permanents, soutient Atma Shanto. Le syndicaliste vient ainsi contredire le ministre Ivan Collendavelloo sur la question des 150 General Workers qui se retrouvent sur le pavé, la Central Water Authority n’ayant pas renouvelé leurs contrats. Ils étaient plus d’une cinquantaine au bâtîment Renganaden Seeneevassen à Port Louis, aujourd’hui 1er juin, dans l’espoir de trouver une solution à ce «drame social» qui les frappent.

[Vidéo] 150 General Workers de la CWA licenciés : Shanto prévoit une manifestation le 26 mars

Leur contrat devait prendre fin le 28 février mais a été prolongé de trois mois. Avec, toutefois, l’option d’un licenciement qui peut tout de même intervenir durant cet intervalle. Ces 150 General Workers employés par la Central Water Authority sont dans l’incertitude quant à leur sort. Leur situation révolte Atma Shanto. Le syndicaliste annonce une manifestation devant le Parlement le 26 mars prochain.

[Vidéo] Les licenciés de Bedino et Texto manifestent à Port-Louis

Les employés de Texto Ltd et de Bedino & Sons Ltd se sont ralliés à la Fédération des travailleurs unis (FTU) pour une marche pacifique dans les rues de la capitale. Ils étaient plus d’une cinquantaine en ce vendredi 12 janvier au Champ-de-Mars (le point de départ), pancartes en main et bravant le soleil pour défendre leurs droits. Les cris de «Travayer pe soufer» et «Rann rapor Collendavelloo» ont scandé

[Vidéo] Bedino Ltd et Texto Ltd: Incertains sur leur sort, des employés manifestent

Ils sont dans l’angoisse car incertains de leur avenir. Quelque 75 employés des usines Bedino & Sons et Texto ont manifesté devant la Victoria House, ce matin, aux côtés de leur négociateur Atma Shanto. Ce dernier a fustigé les lois du travail qui favorisent, dit-il, les licenciements abusifs. Les employés de Bedino s’étaient rendus au bureau du Travail, le 21 décembre dernier, car sans salaire depuis novembre. Ceux de Texto avaient trouvé portes closes,

[Vidéo] Bizlall réclame un comité de crise permanent sur les licenciements injustifiés

La dizaine d’employés par la Mauritius Duty Free Paradise plus tôt cette année retrouveront leurs postes. Un accord en ce sens a été signé devant la Commission de conciliation et de médiation, le 29 novembre. Cela après des mois de tractations du syndicat qui les représentait et une menace de grève de la fin. Cette décision sera avalisée par le conseil d’administration de la Mauritius Duty Free Paradise, prévu en principe

[Audio] RDA: Valayden confiant dans la réintégration des deux ingénieurs suspendus

Rishikesh Jugoo et Hassam Gorah Nubheebucus retrouveront-ils leurs postes à la Road Development Authority (RDA) ? Les deux ingénieurs le souhaitent et ont entamé des démarches en ce sens. En envoyant d’abord un courrier à l’organisme, le 16 octobre dernier, pour réclamer leur réintégration. Rama Valayden, qui représente Jugoo, a aussi rencontré le ministre Callichurn aujourd’hui. La réunion a été «très positive», affirme l’avocat. Qui explique que son client souhaite réintégrer son

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>