Tag "krit manohur"

[Vidéo] La VOH ne donne pas de mot d’ordre mais réclame des «garanties» de Bérenger

Pour le mot d’ordre, il faudra repasser. Si la Voice of Hindu (VOH) avait annoncé un «message important » lors de son assemblée des délégués d’aujourd’hui, l’organisation culturelle n’a pas donné d’indication claire sur ses intentions par rapport à l’alliance PTr-MMM. Elle dit la soutenir dans le principe mais pas dans les modalités de mise en œuvre. Néanmoins, Navin Unoop, vice-président de l’organisation, explique qu’une fois la liste des candidats du

[Vidéo] Unies, (presque toutes) les associations socioculturelles laissent les élections à Dieu

Comme à l’accoutumée, la Hindu House a lancé les festivités de Divali avec quelques jours d’avance. Si les discours sont restés dans le domaine du spirituel, ils ont toutefois par moments pris des teintes politiques. Ainsi, si Navin Ramgoolam a parlé de Maurice comme d’un pays parfois difficilement gouvernable, il a néanmoins affirmé que sa priorité demeure la lutte contre les « forces occultes ». Ce n’est pas contre les forces obscures mais plutôt

[Vidéo] Xavier Duval, la nouvelle bête noire de la Voice of Hindu

Les dirigeants de l’association socioculturelle affirment que Xavier Duval a été proche d’eux dans un passé pas très lointain. Ce qui les a d’ailleurs conduits à lui « donner un coup de main » sur le terrain. Mais Navin Unoop et Krit Manohur disent désormais « rester en alerte » par rapport aux actions sur le terrain du leader du PMSD. La raison ? Duval aurait « mal parlé » de la Voice of Hindu (VOH). L’association

[Vidéo] La Voice of Hindu demande à Paul Bérenger de lui fournir des garanties

Au tour de la Voice of Hindu de s’inviter dans le débat politique. L’organisation socioculturelle défend la candidature de Vasant Bunwaree, Rajesh Jeetah mais aussi de Shakeel Mohamed et d’Hervé Aimée aux prochaines élections générales. Navin Unoop argue, en effet, que Paul Bérenger ayant dit qu’il ne s’intéressait pas aux choses du passé, le leader du MMM devrait appliquer le même principe aux candidatures des élus actuels du Parti travailliste

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>