Breaking news
  • No posts were found

Tag "kolektif drwa zanfan morisien"

Qu’y a-t-il pour l’enfant mauricien, incluant Rodriguais et Agaléens, dans ce Budget?

1re publication du KDZM suite au Budget  Le Kolektif Drwa Zanfan Morisien (KDZM) fera une série d’articles en réaction à ce nouveau budget. Nous nous étonnons du peu d’intérêt accordé à l’enfant mauricien dans ce nouveau Budget 2017-2018. Pourtant, les enfants constituent environ 25% de notre population mauricienne ! Peu de réactions de la part de nos dirigeants et députés. Peu de réactions de la part des citoyens et médias qui pourraient,

Adoption d’enfants : vers une nouvelle loi garante de la Convention de La Haye

Dix ans sont passés… Plusieurs drafts inaboutis et toujours pas de loi à Maurice limitant le trafic d’enfants et l’enrichissement des intermédiaires (et parfois des familles biologiques) dans les cas d’adoption locale et internationale d’enfants. Lumière au bout du tunnel pour les familles qui attendent de pouvoir adopter un enfant dans des conditions d’éthiques irréprochables et lueur d’espoir pour le Kolektif Drwa Zanfan Morisien (KDZM) : à l’initiative du Prime Minister’s

En excluant une langue, on exclut aussi l’enfant qui la parle

Un article de février 2016 nous pose question et la situation à l’île Maurice interpelle. Dans une école pré-primaire du centre, parmi les règles en vigueur : « Il ne faut pas parler créole. » Ce non-respect des droits de l’enfant et ces diverses formes de violence que subissent les enfants à l’école posent question. Que ce soit la violence physique, sexuelle ou psychologique. Et interdire à un enfant de parler dans sa langue maternelle

De l’urgence de réformer la Juvenile Offenders Act

Les différents articles de presse ainsi que les récents incidents témoignent, pour la énième fois, du drame dans notre société « moderne » concernant les jeunes en difficulté. Le KDZM et autres acteurs de la société civile ont plusieurs fois attiré l’attention, et ce depuis des années, sur l‘urgence de réactualiser et de faire voter la Juvenile Offenders Act qui date de 1935. Il en va de la vie de centaines de jeunes

[Vidéo] Le Kolektif Drwa zanfan morisien lance son mois d’activités avec pour marraine Laura Beg

« Valoriz drwa zanfan morisien ». C’est sous ce slogan que le Kolektif Drwa Morisien (KDZM) mènera campagne durant un mois entier. Pour culminer avec une journée d’activités, le 20 novembre prochain à Rose-Hill, pour marquer la Journée mondiale des droits de l’enfant. Le coup d’envoi a été donné, il y a deux jours, avec une rencontre avec les associations engagées dans la protection de l’enfance. Façades de bus, spots médias et

Quelle place pour les enfants dans le programme gouvernemental

Alors que le Budget 2015 sera présenté dans quelque temps, le Kolektif Drwa Zanfan Morisien (KDZM) revient sur le discours-programme du gouvernement, présenté le 27 janvier. Les ONG et membres de la société civile regroupés au sein de KDZM reviennent sur les différents points relatifs aux enfants et à leurs droits. Tout en réitérant ou en avançant certaines suggestions. Le document peut être consulté dans son intégralité ici. Photos: Funds

Nos souhaits pour 2015

De grands changements sur la scène politique ont meublé, en grande partie, cette fin d’année 2014. De belles lettres au Père Noël ont été écrites. D’autres dites, notamment par les enfants du Kolektif Drwa Zanfan Morisien. En espérant que ces vœux ne soient pas vains et ne restent pas à l’état de concepts. Car ils sont forts, riches et plus que nécessaires. De multiples chantiers doivent être investis pour une meilleure

Agitations au RYC Girls

Le Mauricien du 25 août relate une situation d’agitation, de dégradation de biens matériels, de colère des mineures résidentes du Rehabilitation Youth Centre (RYC). Situation qualifiée par ce média d’« épisode ». Avec pour titre « PSS, police de Barkly et d’autres renforts appelés à la rescousse pour calmer les ‘jeunes filles en folie’ ». Outre le comportement de ces jeunes,  expression d’immense souffrance, le vocabulaire choisi par ce média pose question. « Jeunes filles en

[Vidéo] Le Kolektif Drwa Zanfan Morisien soumet un ‘Alternative Report’ aux Nations Unies

C’est devant le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies, à Genève, que deux représentants du Kolektif Drwa Zanfan Morisien ont déposé le mois dernier. Ce collectif, réunissant près d’une vingtaine d’organisations non gouvernementales locales spécialisées dans la protection de l’enfance, a élaboré un « alternative report » dont l’objectif est de proposer des solutions afin que l’Etat remplisse mieux sa mission de protection de l’enfant. Le rapport a été élaboré après de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>