Breaking news
  • No posts were found

Tag "khalil elahee"

Au nom de l’islam, il faut dépasser le Best Loser System

[Ce texte a été écrit et publié il y a cinq ans. «Mes propos sont les mêmes aujourd’hui», indique Khalil Elahee ce 3 octobre 2018.] Les musulmans sont-ils attachés au Best Loser System (BLS) ? Bientôt, cette question aura aussi peu de sens que de se demander s’ils tiennent à la Muslim Personal Law (MPL). Cette dernière a disparu de manière consensuelle de l’agenda des politiciens. Les musulmans ont fini par faire l’impasse

Face au lock-in LNG : Appel aux Assises nationales de l’énergie durable

J’aurais préféré ne pas me prononcer sur la politique énergétique de notre pays. Sans doute, j’ai beaucoup plus à perdre qu’à gagner en m’engageant sur la question. De toute façon, je ne pense pas que je puisse changer les choses. Pire, certains lobbies ne manqueront pas d’instrumentaliser ma position pour faire avancer leurs intérêts. Mais la situation est grave et le silence ne m’est pas permis. Post-CT Power Certains pensaient

Notre indépendance à l’épreuve de la dépendance énergie-climat

Au moment de notre indépendance, presque 60% de notre électricité provenaient des ressources renouvelables. Or, notre consommation était vingt fois moins qu’aujourd’hui. Certes, on peut prévoir que bien avant les cent ans de notre indépendance, notre demande en énergie doit se stabiliser, voire décroître. Cette baisse est un fait dans les pays dits «avancés», sous l’effet de l’efficacité énergétique et des économies d’énergies. La décroissance de notre population prévue à

Metro Express: l’éthique et la gouvernance énergétique

La date de soumission des appels d’offres pour le Metro Express ne cesse d’être repoussée vue la complexité du dossier. Il semble que le choix des technologies et des matériaux est restreint lorsqu’une limite budgétaire stricte est imposée dès le départ alors que Metro Express se doit être une initiative ambitieuse et innovante par rapport à notre contexte. Nous voulons, ici, nous arrêter sur la dimension énergétique du projet. S’il

[Blog] Mois du Ramadan : Dieu n’est pas la forme

Au cœur de la Révélation ordonnant le jeûne du mois du Ramadan, est transmis au Prophète (saw), un verset peu ordinaire : « Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi… alors Je suis tout proche : Je réponds à l’appel de celui qui M’appelle quand il M’appelle. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés » (Le Coran 2 : 186). Dieu est tout proche. Cela, le jeûneur

Les énergies solaires durables… et la lumière fut

En 1912, Frank Shuman expérimenta en Égypte la première centrale solaire à concentration. Cette innovation fut acclamée comme un tournant possible dans l’utilisation des énergies. Mais la Grande Guerre intervint et l’âge de l’or noir survint. Plus d’un siècle après, les investisseurs se retirent aujourd’hui de nombreux projets qui auraient fait du Maghreb et du Moyen-Orient la source d’une électricité verte à partir de la même technologie que proposait Shuman,

100% Energies renouvelables

La COP21 a été un coup politique réussi. Le monde des affaires se frottent les mains. Les scientifiques ont été à moitié entendus. La société civile n’est pas certaine s’il faut se contenter de  la partie remplie du verre.  Mais Dieu merci, la survie de la planète ne dépend pas des hommes. Car il y a de quoi désespérer si nous recherchons les retombées concrètes de la COP21. C’est le minimum

L’islam, les musulmans et le fléau de la drogue à Maurice

À l’imam Mustapha Beeharry (seconde de deux parties) La position de l’islam vis-à-vis du fléau de la drogue repose initialement sur l’objectif de la sharia de protéger notre intellect. Certains y verront aussi l’exigence de préserver la dignité humaine, l’ordre social ou encore la protection des richesses, de la famille, de la vie et de la foi. Les objectifs de la sharia ne sont pas mutuellement exclusifs et se retrouvent

COP21: Où se situe le vrai problème?

Les critiques abondent dans le sens que notre soumission au COP21 est inadéquate. Notre Intended Nationally Determined Contribution (INDC) est un document sommaire de 6 pages, assez flou dans ses propositions, sans détails sur ses objectifs et, surtout, incertain dans sa mise-en-œuvre. L’objectif de réduire nos émissions de 30% d’ici 2030, relatif au « business-as-usual », est sujet au soutien international. Un budget de US $ 5,5 milliards est estimé nécessaire, dont US $ 4 milliards pour l’adaptation. Or, nous

Hajj: Call for Enquiries

Mina, 10th day of the holy month of Dhul Hijjah. Some 4,000 years ago, on that same sacred land, Abraham and his son, Ismael, were tested in their love of God. No deeds are dearer to God than those accomplished for His sake during those blessed days. Except for the “sacrifice” of one who goes in the way of God with all that one has, but neither one’s body nor

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>