Breaking news
  • No posts were found

Tag "jack bizlall"

[Audio] Partielle du 17-décembre: Bizlall regrette qu’il n’y ait pas d’élections générales

Pour Jack Bizlall, la bataille du Muvman Premye Me à Belle-Rose/Quatre-Bornes se situera sur deux fronts : contre les parties de droite mais aussi ceux de gauche. Le candidat à cette partielle regrette cependant qu’on n’ait pu forcer le gouvernement à provoquer des élections générales. Le writ of election a été émis aujourd’hui et la date du scrutin fixée au 17 décembre.

[L’interview] Jack Bizlall est l’invité de ce jeudi 31 août

Il briguera lui aussi les suffrages à Belle-Rose/Quatre-Bornes au nom du Muvman Premye Me. Jack Bizlall nous parlera en direct de sa candidature, ce jeudi 31 août mais aussi de la situation politique générale. Sur le plateau de L’interview, il sera aussi question avec notre invité de la désorganisation de l’opposition. Profite-t-elle finalement au gouvernement ? Nous discuterons également avec Jack Bizlall des  retombées de cette élection partielle sur l’échiquier politique

[Vidéo] Candidat au no 18, Bizlall appelle à l’unité de la gauche en vue des élections générales

Pas de suspense. Jack Bizlall a été désigné candidat du Muvman Premye Me (MPM) à la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. L’annonce a été faite hier soir par Dev Ramano, l’autre candidat potentiel. Celui-ci a, lors de son discours, indiqué qu’il se désistait en citant notamment son «allergie aux élections». Les deux orateurs devaient s’affronter lors d’un débat devant les départager pour l’investiture au no 18. Finalement, lors de la rencontre à la

[Vidéo] Le Muvman Premye Me alignera Jack Bizlall ou Dev Ramano au no 18

Le Muvman Preye Me se jette dans la bataille. Il compte, lui aussi, présenter un candidat à l’élection partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Mais il reviendra à ses membres de désigner qui, de Jack Bizlall ou de Dev Ramano, les représentera lors de ces suffrages dont la date n’a pas encore été annoncée. La question sera tranchée lors d’une réunion spéciale, ce mercredi 23 août à 18h, au centre municipal Nelson Mandela, à

[Vidéo] MDFP: Les ex-employés renvoient leur grève de la faim et réclament la tête du CEO

Les licenciés de la Mauritius Duty Free Paradise sont prêts à entamer leur grève de la faim. Le ministre du Travail Soodesh Callichurn, qui les a rencontrés hier, souhaite toutefois saisir la Commission de conciliation et de médiation mais aussi évoquer leur cas avec le Premier ministre. Celui-ci sera de retour de Rodrigues ce jeudi 10 août. Après discussions, ces 13 ex-employés renvoient donc leur mouvement de grève. Ils étaient employés

[Vidéo] Bizlall: Faute de réintégration, 13 employés entament une grève de la faim le 9 août

Ils devaient entamer leur grève de la faim aujourd’hui. Mais le CEO de la Mauritius Duty Free Paradise a accepté de proposer la réintégration de ces employés licenciés au conseil d’administration de l’entreprise. C’est ce qu’a indiqué Jack Bizlall en conférence de presse, ce mardi 2 août. Si le board n’avalise pas cette décision demain, poursuit le syndicaliste, les 13 ex-Sales Assistants commenceront leur grève de la faim la semaine prochaine. Soit

[Vidéo] Bérenger: A travers sa PNQ, Duval «manque de respect» à l’autonomie de Rodrigues

Le leader du MMM a peu apprécié l’attitude de Xavier Duval et du PMSD vis-à-vis de Rodrigues. Paul Bérenger estime même qu’à travers sa Private Notice Question, le leader de l’opposition «manque de respect à l’autonomie» de Rodrigues. Duval, selon Bérenger, ne «comprend pas la distance parcourue» sur cette question. Abordant la grève de la faim envisagée par des employés licenciés par la Mauritius Duty Free Paradise, dit comprendre et

[Vidéo] Licenciés de la MDFP, 14 ex-employés entameront une grève de la faim

C’est décidé. Ces 14  ex-employés de la Mauritius Duty Free Paradise entameront une grève de la faim le 19 juillet. Ils espèrent ainsi attirer l’attention sur leur cas. Estimant leur renvoi injustifié, ils se sont tournés vers le bureau du Travail en déposant plainte. Jack Bizlall explique que la boutique hors taxe a enfreint plusieurs dispositions de l’Employment Relations Act. Certes, ces anciens employés ont été compensés à hauteur de 3 mois

[Vidéo] Jack Bizlall: «Bhadain ne peut pas nous prendre pour des imbéciles»

«Si le projet Metro Express se concrétise, sa démission et sa réélection ne signifieront rien.» L’analyse de Jack Bizlall suivant la démission de Roshi Bhadain comme député de Belle-Rose/Quatre-Bornes est sans appel. L’animateur du Muvman Premye Me va plus loin : si le leader du Reform Party retrouve son siège, «il devra faire une révolte à Quatre-Bornes». A moins que Bhadain ne réintègre le gouvernement… car, note Bizlall, le bouillonnant politicien

[Vidéo] Négociation salariale: La colère gronde chez Air Mauritius

Une menace de grève plane sur la compagnie d’aviation nationale. C’est ce que laisse entendre Jack Bizlall, qui était aux côtés des représentants de l’Air Mauritius Intersyndical ce vendredi 9 juin. Cette action syndicale se prépare sur fond d’exercice de négociation salariale, fait comprendre Bizlall. «S’il n’y a pas de consensus avec le management, nous irons en grève», confirme Krish Sunnasy. Le secrétaire de l’Intersyndical déplore les «tactiques dilatoires» du management

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>