Breaking news
  • No posts were found

Tag "ivan collendavelloo"

[Vidéo] Nouvellement lancé, le Muvman Liberater aspire à unir l’opposition

C’est entouré d’une trentaine de membres que le Muvman Liberater (ML) a présenté son équipe et son programme aujourd’hui. Fondé par Ivan Collendavelloo, le dissident mauve, le parti est dirigé de manière collégiale avec néanmoins Sheila Bunwaree à la présidence. Bunwaree, économiste et sociologue, a expliqué les grandes lignes de l’action du parti qui prône une rupture avec les pratiques établies des formations politiques actuelles. Collendavelloo précise toutefois que, pour l’heure,

[Vidéo] A Rivière du Rempart: Collendavelloo en campagne contre une alliance PTr-MMM

C’est entouré de Ravi Rutna, Sanjeev Teeluckdharry, Vijaya Sumputh et Anil Gayan qu’Ivan Collendaveloo a tenu une réunion nocturne ce vendredi à Rivière du Rempart. L’objectif affiché : empêcher la conclusion d’une alliance Travailliste-MMM et faire pression sur Paul Bérenger afin que le Remake MMM-MSM revienne à l’agenda. Ivan Collendavelloo exhorte les « militants déçus du MMM » à ne pas se laisser « intimider » par la direction du parti en se rendant en

[Vidéo] Mohamed lance un site Web et s’en prend à Ivan Collendavelloo au passage

La recherche d’emplois s’informatise. Shakeel Mohamed, ministre du Travail, a aujourd’hui présenté le site Web Mauritiusjobs.mu, développé par son ministère. Le chercheur d’emploi pourra y consulter les offres d’emplois sur le plan local et international. Le site comporte aussi des fonctionnalités qui pourront le faire « rivaliser avec les sites gouvernementaux étrangers ». Profitant de cette plateforme à Victoria House, Port-Louis, Shakeel Mohamed a commenté les remarques d’Ivan Collendavelloo sur les lois

[Vidéo] « Zot zalou », répond Ramgoolam à ceux qui parlent de sa Rolls Royce

Le Premier ministre n’aime pas qu’on parle de ses voitures. Hier, il a traité ceux qui s’intéressent d’un peu trop près à sa Rolls Royce de « jaloux ». Navin Ramgoolam est même allé jusqu’à inviter Ivan Collendavelloo à poser une question parlementaire sur la luxueuse berline. Chose que ne pourra pas faire l’ancien membre de l’exécutif mauve… puisqu’il n’est pas membre de l’Assemblée nationale. C’est l’hebdomadaire Week-End qui a publié, le

[Vote secret] Le bureau politique du MMM avalise la fin du Remake

Ce devait être une rencontre de routine pour le bureau politique (BP) du MMM, en cette fin d’après-midi. Or, c’est à un vote à bulletin secret que les membres qui y assistaient ont participé. Cet exercice intervient à la suite de l’entretien d’Ivan Collendavelloo paru dans l’édition d’hier de Week-end, qui n’a pas été au goût de la direction mauve. Celui qui a démissionné, la semaine dernière, de toutes les

Collendavelloo quitte le comité central et le bureau politique mauve

« Il a régulièrement dit son désaccord sur une éventuelle alliance MMM-PTr. Maintenant qu’il sait que cela va probablement se faire, il a pris la décision qui s’imposait. » C’est ainsi qu’un membre du bureau politique du MMM commente la démission d’Ivan Collendaveloo de la direction du parti ainsi que de son poste de leader adjoint. Collendavelloo, sans prendre ses distances du parti, s’était plus ou moins effacé ces derniers temps. Préférant

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>