Breaking news
  • No posts were found

Tag "IT Unit"

[Vidéo] Son compte Facebook piraté, Tania Diolle porte plainte au CCID

Facebook fait partie de ses outils de communication pour sa campagne électorale. Mais le compte de Tania Diolle a été piraté. La candidate du parti de la rose à Belle-Rose/Quatre-Bornes s’est rendue aux Casernes centrales, ce matin, pour porter plainte. Car malgré toutes ses précautions, le hackeur continue d’accéder à son compte et à y interférer. «Il est évident que des adversaires politiques ont peur d’elle» estime Alan Ganoo, président

[Vidéo] Polémique sur ses valises: Showkutally Soodhun se dit «attaqué dans sa foi»

La polémique sur les bagages de Showkutally Soodhun à son retour d’Arabie saoudite en août 2016 revient sur le tapis. Mais le vice-Premier ministre n’en démord pas. «Il n’y a rien de malpropre à ramener de l’Arabie saoudite», a-t-il déclaré ce samedi 4 novembre, à sa sortie de l’IT Unit de la police. En esquivant toutefois les questions sur le contenu de ses valises. Le ministre du Logement et des Terres a

Soodhun sera poursuivi pour outrage à un dépositaire de l’autorité publique

Le vice-Premier ministre serait tombé des nues. Ce qu’il considérait être une formalité à l’IT Unit de la police s’est finalement révélée une épreuve douloureuse quand les enquêteurs l’ont informé qu’en début de semaine, il sera formellement accusé d’«outrage against depository of public authority». L’article 156 du Code pénal punit «l’outrage fait publiquement, d’une manière quelconque, dans l’exercice de leurs fonctions, ou à raison de leurs fonctions, soit à un

[Vidéo] Ramgoolam refuse que ses téléphones soient examinés par la police

Il a passé sa journée de mercredi aux Casernes centrales entre les locaux du Central Criminal Investigation Department et ceux de l’IT Unit. Car s’il était prévu que l’interrogatoire de Navin Ramgoolam se poursuive aujourd’hui, l’examen de ses téléphones portables figurait aussi à l’ordre du jour. Sauf que l’ex-Premier ministre s’est opposé à cet exercice, invoquant le secret d’Etat. L’examen des téléphones a donc été reporté jusqu’à nouvel ordre.  

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>